Urgence pour Kaysa, podenca campanero rescapée de l’enfer des rehalas….A adopter via LSF

Le podenco campanero est une race très peu connue et non reconnue par la FCI (Fédération cynophile internationale),

car classée en tant que variante du podenco Andalou et considérée comme une race locale de la région de Séville.

Voir article complet site Action invisible « les rehalas ou l’enfer des podencos  »

https://actioninvisible.wordpress.com/category/2-maltraitance-en-espagne/les-rehalas-ou-lenfer-des-podencos/#:~:text=Les%20parties%20de%20chasse%20avec,nourris%20et%20en%20mauvaise%20sant%C3%A9.

Il est pourtant très présent en Espagne et son unique destin est la chasse au gros gibier dans une meute qui se nomme rehala en Espagne.

La vie de ces chiens est épouvantable, ils passent la majorité de leur temps entassés sans des cages ou dans des hangars attachés au sol ou aux murs par de courtes chaînes pour éviter les bagarres.

Leur espérance de vie est très courte, entre 2 et 5 ans. Ils sont dans la majorité des cas affamés et maltraités.  Ils meurent très souvent des suites de blessures à la chasse ou de maladie, et si ce n’est pas le cas  les rahaleros (chasseurs au gros gibier et propriétaires de ces meutes) s’en débarrasseront  eux-mêmes pour les remplacer par de plus jeunes.

Il est assez rare que les bénévoles Espagnoles récupèrent des podencos campaneros.

Je vous présente donc aujourd’hui une rescapée de cet enfer.

Kaysa, terriblement marquée par son lourd passé de maltraitance.

Lorsqu’elle est arrivée au refuge, elle n’était plus que l’ombre d’elle-même ne supportant même pas le regard d’un humain, elle longeait les murs comme pour se faire oublier.

Et puis malheureusement il y a quelques jours, elle s’est faite attaquer par un de ses compagnons de cellule, on ne sait pas ce qu’il s’est passé.

C’est la vie de tous ces pauvres confinés dans les refuges, c’est la loi du plus fort, des bagarres qui éclatent et ce sont les plus faibles qui trinquent.

Kaysa doit sortir au plus vite du refuge et nous espérons qu’elle sera adoptée afin de pouvoir remonter en France la 9 janvier.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-9-janvier-fbm-petits-refuges/

Elle aura besoin d’une famille calme, consciente de son traumatisme et qui saura avoir la patience de l’attendre. Un congénère sociable de sa taille sera indispensable à son évolution ainsi qu’un jardin.

Le chemin de la résurrection sera long pour Kaysa mais elle n’a qu’un an et demi et rien n’est perdu pour elle.

Elle est née le 12 06 2019, mesure 56 cm et est compatible avec les chats.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/kaysa-podenca-f/

Si vous avez envie de vous investir pour elle et que votre décision est mûrement réfléchie, n’hésitez pas à remplir notre formulaire en ligne

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption/

Contact LSF : 0660153750 (pas de SMS). Demandes compulsives ou inadaptées au descriptif du chien présenté, merci de vous abstenir.

13 réflexions sur “Urgence pour Kaysa, podenca campanero rescapée de l’enfer des rehalas….A adopter via LSF

  • 2 janvier 2021 à 14 h 57 min
    Permalien

    Bonjour.
    Elle est superbe.
    Dans votre description, vous notez très souvent qu’un congénère est indispensable. J’aimerais adopter un galgo mais je n’ai pas d’autre chien. Est-ce quand même réalisable?

  • 27 décembre 2020 à 18 h 25 min
    Permalien

    Encore un reportage qui fait mal, mais nécessaire. Oui il faudrait que tout ça s’arrête et je ne comprends pas le manque total d’action des grands dirigeants espagnols. (roi/reine/princesse etc ? qui sont-ils, que font-ils ?) Ils n’ont apparemment aucune honte. Nombre de pays européens dont la France s’indignent de cette BARBARIE et se manifestent de différentes façons mais j’ai le sentiment qu’on se heurte à un mur indestructible. Que faudrait-il faire ? des manifs partout ? des émissions télé ? des articles dans les magazines animaliers ? quel média serait assez puissant pour montrer cette horreur ? N’oublions pas que rien de tel n’existe ici – Les chasseurs français ne sont pas des barbares. Quoi faire – quoi faire ? Le niveau européen serait la seule solution à mes yeux, mais comment ?

  • 27 décembre 2020 à 15 h 35 min
    Permalien

    Bonjour.Est ce kaysa vivrait en meute.J’ai neuf galgos et galgas Tous adoptés des refuges Espagnols

    • 28 décembre 2020 à 9 h 25 min
      Permalien

      Tout dépend de la meute

  • 27 décembre 2020 à 14 h 43 min
    Permalien

    L’histoire de Kaysa me rappelle celle de notre Nella, elle aussi podenca campanero et qui elle aussi était en sos adoption car elle se faisait attaquer par les autres au refuge. Nous l’avions adoptée en 2006 et elle a été notre premier lévrier. Un peu sauvage ,indépendante et fugueuse au début, elle a vite compris que la vie que nous lui offrions était meilleure que sa vie d’avant et elle est devenue facile à vivre. C’est la chienne la plus intelligente que nous ayons eu. Elle nous a malheureusement quitté en 2018. Les futurs adoptants de Kaysa seront ravis , je suis désolée d’être au complet car j’aurais volontiers demandé sa patte…

  • 26 décembre 2020 à 21 h 15 min
    Permalien

    Mon dieu je ne savais pas. Je suis écœurée dégoûtée j’ai la nausée d’avoir vu ces images depuis ce matin je ne vois que ces pauvres chiens dans des états épouvantables j’en ai vraiment marre de ces connards de soi soi-disant chasseurs mais leurs mères lorsqu’elles les ont conçus ont-elles pensé à leurs greffer un coeur ? Puisqu’a l’origine il manque.

  • 26 décembre 2020 à 17 h 32 min
    Permalien

    Je voudrais tellement vous remercier pour nous informer de toutes ces horreurs encore d’actualité. C’est tellement décourageant de voir autant de cruauté.
    Il faut que tous ces vieux poivrots crèvent pour que peut- être la nouvelle génération arrête tout ça. En attendant , je remercie tous ceux qui comme vous oeuvrez corps et âme. C’est juste admirable.

    • 26 décembre 2020 à 21 h 37 min
      Permalien

      Pauvre petit cœur, j’espère qu’elle trouvera vite une gentille famille qui sera l’aimer. On croise les doigts 🤞

  • 26 décembre 2020 à 10 h 56 min
    Permalien

    Je regarde chaque jour et j’ai constaté que Kaysa allait remonter début janvier….. Tant mieux….. Elle me fait tellement penser à Camilla que j’avais repérée lorsqu’en 2014 j’ai découvert le martyre des lévriers espagnols et le site de LSF…..
    Camilla venait juste d’être réservée et c’est un de ses frères que nous avons choisi.
    Jolie Kaysa, je suis tellement désolée que tu te sois fait agresser….. Toi, si jeune et déjà si marquée par la vie, apeurée…..
    Les personnes qui s’occupent de toi, là-bas vont veiller sur toi jusqu’à ton départ, qu’il ne t’arrive plus rien de fâcheux et qu’une bonne famille t’accueille avec la patience et l’intelligence du cœur ♥️ !
    Je le souhaite ardemment.

    • 27 décembre 2020 à 7 h 52 min
      Permalien

      J’ai vraiment honte encore et encore de certains de mes congeneres humains soit disant et surtout complètement abrutis et arriérés !
      Quand l’être humain cessera t-il enfin de détruire la vie et de manquer de respect aux autres êtres vivants qui l’entourent ?
      Heureusement tout de même que des personnes douée d’un cœur immense et Danube conscience réparent et apaisent et surtout donne de l’attention et de l’amour à tous ces animaux sans défense aucune !
      Un grand merci à la FBM, à tous les bénévoles de France, d’Espagne et de tous les pays du monde d’ailleurs pour leur implication sans relâche pour la cause animale d’une manière générale.
      Grâce à vous tous, les imbéciles reculeront peu à peu et les galgos ou autres races de chien pourront un jour trouver un monde sans traditions absurdes et cruelles

  • 26 décembre 2020 à 9 h 47 min
    Permalien

    Seigneur, je ne connaissais pas cette race ni le sort qui leur est réservé. Quelle misère et quelle horreur, je souhaite une longue vie heureuse à Kaysa

    • 26 décembre 2020 à 11 h 44 min
      Permalien

      Comment accepter que les autorités ne fassent rien … les consciences se réveillent gentiment mais c’est beaucoup trop lent… en attendant tous ces pauvres chiens vivent en enfer …. et on laisse faire 😢.

      Kaysas .. pauvre petit ange …. j’espère qu’on te trouvera vite une famille …

  • 26 décembre 2020 à 9 h 25 min
    Permalien

    je suis attristée, j ai le cœur serré quand je vois leur souffrance, c est Horrible !!!
    il faudrai que tout cela s arrete ,c est un calvaire pour ces pauvres loulous.

Commentaires fermés.