Sept longues années passées aux mains d’un galguero, ce n’est pas rien… Préciosa Galga en accueil dans le 56 à adopter via LSF

Elle porte bien son nom Préciosa et elle porte aussi derrière, sept longues années passées aux mains d’un galguero, et ce n’est pas rien.

Il faut savoir qu’en Espagne les galgos ne sont pas considérés comme des animaux domestiques, ils ne vivent pas dans les maisons mais dans des gourbis infâmes, entassés les uns sur les autres.

Ils sont très souvent maltraités.

Il faut savoir aussi qu’un galgo ne mange jamais à sa faim surtout hors période de chasse. A quoi bon les nourrir puisque de toute façon, ils mourront vers l’âge de 3 ans parce qu’ils ne seront plus performants ou rentables. Ce sont des chiens Kleenex qu’on jette et qu’on remplace .

Préciosa a eu de la chance, enfin si on peut considérer que s’en est une, parce que parfois mieux vaut la mort que cette vie là.

En effet, les femelles les plus vaillantes sont souvent mises à la reproduction pendant quelques années puis sacrifiées ensuite lorsque leurs pauvres corps deviennent moins productifs. Le sien est couvert de cicatrices, marques indélébiles de son lourd passé.

C’est ce qui lui est arrivé, nous l’avons récupérée dans une perrera. Ce sont les fourrières Espagnoles, qu’on appelle plus communément les couloirs de la mort car, un un galgo qui y rentre n’en sort jamais vivant, sauf si un refuge le prend en charge. On considère que chaque année 50 000 galgos sont sacrifiés au nom d’une tradition ancestrale.

Les galgos de cet âge sont précieux à nos yeux parce que nous savons ce qu’a été leur vie, faite de rien, c’est pour cela que nous l’avons appelée Préciosa.

Que dire d’elle, si ce n’est qu’elle est douce comme un pot de miel et qu’elle mérite le meilleur.

C’est une galga qui doit poser ses valises dans une bonne maison avec des adoptants qui lui promettront l’amour pour toujours et ne la trahiront pas.

Elle est très calme et ne demande maintenant qu’à vivre en paix

Elle cohabite avec plusieurs galgos dans sa famille d’accueil et elle se sent bien au sein de la meute.

Il lui faudra donc impérativement un congénère et un jardin pour qu’elle puisse s’épanouir en toute quiétude.

Elle est née le 24 03 2013, mesure 63 cm et est compatible avec les chats.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/france/

Si vous avez un coup de cœur sincère pour cette petite doucette, n’hésitez pas à remplir notre formulaire en ligne.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption/

Contact LSF : 0660153750 (pas de SMS). Attention, l’adoption doit être un acte réfléchi / Demandes compulsives ou inadaptées au descriptif du chien présenté, merci de vous abstenir.https://www.levriers-sans-frontieres.com/

12 réflexions sur “Sept longues années passées aux mains d’un galguero, ce n’est pas rien… Préciosa Galga en accueil dans le 56 à adopter via LSF

  • 14 novembre 2020 à 11 h 34 min
    Permalien

    Les espagnols ont aucune empathie pour les animaux ce sont des sous-homme qui n’ont de couilles que fasse aux animaux d’ailleurs on devrait les émasculé , cette sale race que je hais énormément.

    Répondre
  • 13 novembre 2020 à 20 h 36 min
    Permalien

    Ce sont des chiens tellement sensibles tellement doux tellement différents des autres chiens que nous avons eus jusqu’à présent
    Ils ont une sensibilité à fleur de peau
    Notre yang adoptée en juin 2019 est exceptionnelle, elle est très proche de nous
    On l’adore ´
    C’est un amour
    On ne pourrait plus vivre sans elle
    Nous réfléchissons avec mon mari pour adopter une nouvelle fois mais le choix est plus que difficile.
    Préciosa , Pinta , Inès….
    Elles ou ils méritent tous de rejoindre une vraie famille et d’avoir une place importante dans notre vie !

    Répondre
    • 17 novembre 2020 à 13 h 10 min
      Permalien

      alors allez-y… adoptez encore, vous dont l’âge n’est pas un frein… moi on me refuse parce que j’ai 84 ans mais une santé super alors j’ai essayé de demander un podenco ou ca âgée aussi 8 ou 10 ans, mais non… réponse négative de la part de la Directrice

      Répondre
  • 13 novembre 2020 à 16 h 03 min
    Permalien

    Comme elle est douce et belle. J’espère elle trouve sa famille très rapidement comme elle en mérite. Bravo à vous pour tout votre travail sans cesse. Vous êtes formidable

    Répondre
  • 13 novembre 2020 à 14 h 40 min
    Permalien

    Une honte que cela existe encore, bande de sous race à exterminer, se font des êtres vivants, heureusement que les assos, spa, bénévoles …… sont là pour tes ces malheureux
    je préfère mille fois les animaux que la race humaine

    Répondre
  • 13 novembre 2020 à 10 h 56 min
    Permalien

    Nous avons adopté Cati ,6 ans ,en juin dernier . Et c’est vraiment la douceur ,le calme, la tendresse qui remplacent jour après jour ,la peur ,la soumission ,les tremblements. beaucoup de bonheur pour nous et j’espère pour elle.Elle s’entend bien avec Xéna et Betty plus jeunes mais ne partage pas leurs courses endiablées. C’est un plaisir de la promener en laisse. Pinta ou Préciosa seront des compagnes formidables et paisibles.pensez à elles.

    Répondre
  • 13 novembre 2020 à 10 h 10 min
    Permalien

    Bonjour Odile, en effet elle fait penser à un pot de miel. Elle est belle et délicate. Vous indiquez très souvent que des lévriers comme Preciosa auront besoin d’un jardin et d’un compagnon – ce qui serait l’idéal. Cela ne limite-t-il pas les adoptants ? Je pense à des retraités par ex. présents toute la journée et pouvant la promener plusieurs fois par jour – à condition qu’ils en soient capables bien sûr. Je sais que tous vos dossiers d’adoptants sont « épluchés » de près et c’est tout à votre honneur. La rigueur est un barrage aux irresponsables. Ah j’ai un peu de vague à l’âme ce matin ! Je vais me reprendre. (je vais passer une petite commande) Encore merci pour eux – je crois sincèrement que vous êtes la meilleure association en France.

    Répondre
    • 14 novembre 2020 à 7 h 52 min
      Permalien

      Je suis retraitée avec 1 wippet de 8ans et 1 chiwawa de 5ans je désirai adopter une galga (mamie) je suis très responsable de mes actes mais cela m’a été refusée sous prétexte que je vis en appartement alors que mes chiens sortent 3 fois par jour pour des promenades et je les emmènent courir à la plage (hors confinement bien sûr) et ils sont très heureux. Je ne comprends pas cette attitude sous prétexte qu il y a eu des retours suite à cela. Mais il ne faut pas prendre ces cas là pour une généralité quand je m engage c est jusqu au bout. Beaucoup de personnes sur d autres sites me disent qu ils ont adopté 2 voir 3 gagos en appartement et tout se passe très bien. C’est vraiment dommage j aurai pu en rendre une heureuse et moi aussi.

      Répondre
      • 17 novembre 2020 à 13 h 13 min
        Permalien

        pour moi c’est pareil : JE SUIS TROP AGEE quoique en parfaite santé … alors …

        Répondre
  • 13 novembre 2020 à 9 h 54 min
    Permalien

    Préciosa, tu as l’air si douce et si résignée… Tu regard en fera craquer plus d’un, j’en suis sûre ! Courage ma belle

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *