Les blablas de la présidente d’LSF / La double peine…

Alors que les galgueros  (chasseurs Espagnols)  se débarrassent massivement de leurs chiens en cette pleine saison de chasse…

Alors que nos refuges sont déjà plein à craquer, c’est la double peine pour tous ces malheureux qui ne peuvent compter sur nous, les associations, pour en sortir.

Cette année 2020, restera à jamais marquée par cette terrible pandémie qui a bouleversé le cours de nos vies.

Le 14 novembre devait être le jour de notre transport que nous avons dû, malheureusement, reporter au 12 décembre à cause du confinement, en espérant que nous pourrons maintenir nos engagements car nous ne savons pas à quelle sauce nous allons être mangés.

Confinement, déconfinement, semi- confinement…, nous sommes à la merci des directives injustes de nos dirigeants, alors que les magasins de bricolage sont pleins à craquer, que la chasse en France a été réouverte…, il est interdit de prendre sa voiture pour venir chercher un chien adopté !!

Sans parler des dossiers en cours qui sont bloqués puisque nous ne pouvons pas nous déplacer pour faire les visites pré-adoption.

Voilà où nous en sommes et comme des couillons nous attendons tous fébrilement le 1er décembre pour savoir ce que nous allons avoir le droit de faire au pas.

Des mesures prises au compte-gouttes, sans se préoccuper des conséquences et du stress qu’elles engendrent pour chacun d’entre-nous.

Tous ces galgos et ces podencos qui ne sortent pas des refuges prennent la place d’autres qui auraient pu y entrer et qui vont donc mourir dans les perreras.

Mais que vaut la vie d’un chien en cette période de pandémie ?

Je tiens à remercier nos adoptants qui comme nous s’adaptent tant bien que mal à cette situation.

Et chaque jour je pense aux protecteurs Espagnols qui, comme nous, sont obligés de faire avec…..

Merci à tous ceux qui continuent à faire confiance en LSF, comme vous le savez nous mettons tout en œuvre pour faire au mieux et pour chacun de nos rescapés. Tous nos galgos et nos podencos à adopter sur le site de Lévriers sans Frontières, sans oublier ceux qui sont en famille d’accueil en France et qui comptent eux-aussi sur vous.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

14 réflexions sur “Les blablas de la présidente d’LSF / La double peine…

  • 11 novembre 2020 à 10 h 44 min
    Permalien

    Oui on peut en restant bien sûr dans les règles – Ni insultes ni menaces – ce qui ne servirait à rien, j’ai moi-même envoyé un mail au magazine ROYAL Point de Vue (qui ne traite que de ces nobles personnes …) à l’intention de Madame Sophie reine d’Espagne. Elle représente la défense des tortues marines dans les océans, ce qui est d’ailleurs louable, mais j’ai commencé par ces mots « charité bien ordonnée commence par soi-même » – Que fait le gouvernement espagnol pour lutter contre la barbarie des galgueros ? Bien entendu je n’attendais aucune réponse et je n’en ai pas eu. Vous pouvez lire mon mail sur Facebook rubrique « Point de Vue ». Il manque une Brigitte Bardot espagnole, on entendrait parler un peu plus des lévriers martyrs. Heureusement ici on a une Odile Brochot. Merci pour tout.

Commentaires fermés.