Le samedi 24 octobre Lévriers sans Frontières organise le rapatriement de 30 lévriers galgos de l’Espagne vers la France.

Qui sommes- nous ?

Lévriers sans Frontières est une association de défense et de sauvetage des Lévriers Galgos martyrs d’Espagne.

Il faut savoir que des dizaines de milliers de Lévriers Galgos sont exterminés chaque année en Espagne. Affamés, battus, maltraités, ils meurent dans d’atroces souffrances, perpétrées en toute impunité en plein cœur de l’Europe.

Lévriers sans Frontières se bat sans relâche depuis de nombreuses années pour sauver ces chiens martyrs. En partenariat avec plusieurs refuges Espagnols, nous prenons en charge leurs soins et les proposons à l’adoption afin de les remonter en France.

Lévriers sans Frontières dénonce les actes de barbares et milite pour que soient respectées les lois de protection animale en vigueur dans les pays européens.

Qu’est-ce qu’un Lévrier Galgo ?

Les lévriers galgos sont utilisés pour la chasse au lièvre et la course. Les chasseurs ou « galgueros » sont tout – puissants. Chacun possède plusieurs dizaines de chiens, et tous sont « éleveurs » : ils pratiquent une reproduction intensive, sans aucun contrôle des naissances. Le cheptel est ainsi renouvelé chaque année : c’est dire que la vie d’un galgo n’a aucune valeur à leurs yeux. Au nom d’une tradition ancestrale, ils se considèrent déshonorés par leurs galgos quand ceux-ci échouent à la chasse ou à la course.  Le chien est alors condamné. Au mieux il sera abandonné, au pire il subira une mort lente et effroyable. Des centaines de chiens martyrs sont ainsi récupérés par les refuges Espagnols puis par diverses associations européennes qui se chargent de leur placement en famille.

Malgré leur lourd passé de maltraitance et de souffrance les galgos ne manifestent aucune agressivité envers l’humain. Beaucoup sont au contraire en recherche d’affection et d’attention. Ils s’adaptent parfaitement dans un environnement familial adapté à leurs besoins essentiels.

Certains plus maltraités sont plus craintifs : de la patience et de la douceur seront alors nécessaires pour les aider à prendre confiance en l’homme.

Chaque adoption fait l’objet d’une procédure stricte. Chaque chien est unique et précieux à nos yeux, et nous recherchons pour lui le foyer qui correspondra le mieux à ses besoins. Le choix prendra en compte la composition de votre famille, votre cadre de vie, vos activités, vos autres animaux etc…

Une visite pré-adoption sera faite à votre domicile par une personne assermentée par l’association.

Tous les chiens qui arrivent en France sont stérilisés, identifiés, vaccinés et testés aux maladies méditerranéennes. Nous demandons une participation de 280 euros pour l’adoption d’un galgo , ce qui ne couvre pas les frais engagés par l’association. Il faut savoir que le rapatriement d’un seul chien du sud de l’Espagne à la France nous coûte 110 euros.

Lévriers sans Frontières organise régulièrement les transports des galgos sauvés d’Espagne vers la France.

Le prochain sauvetage se déroulera le 24 octobre, quelques chiens sont encore disponibles.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-24-octobre-fbm-petits-refuges/

Si vous désirez adopter un de nos rescapés, nous vous remercions de remplir un formulaire de demande d’adoption en ligne sur notre site. https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption/

Dès réception votre délégué(e) régional(e) vous contactera.

7 réflexions sur “Le samedi 24 octobre Lévriers sans Frontières organise le rapatriement de 30 lévriers galgos de l’Espagne vers la France.

  • 14 octobre 2020 à 12 h 10 min
    Permalien

    il y a dix ans ,à Liège en Belgique ,en promenant Ulysse notre border Collie j’ai rencontré une dame qui promenait sa galga et elle m’a raconté leur histoire; je m’étais dit:un jour…nous adopterons un galgo. Mais si on m’avait dit il y a deux ans ,tu adopteras 3 galgos, j’aurais dit « sûrement pas j’ai déjà une grande famille animale. » Seulement ce sont des compagnons exceptionnels et ce n’est pas un hasard si beaucoup d’adoptants en ont plusieurs.Alors Xéna craintive au départ qui a tant progressé,mon mari l’appelle « sa princesse » puis Betty t un pot de colle et coquine et enfin Cati une maman de 6 ans heureuse d’avoir trouvé de la tranquillité du confort et de l’affection. Voilà notre histoire de galgas.
    Je souhaite aux futurs adoptants d’aussi belles histoires.

  • 13 octobre 2020 à 13 h 32 min
    Permalien

    Une belle association que LSF sans oublier tous les petits refuges et bénévoles qui se battent bec et ongle pour sauver les chiens d’Espagne, toutes races confondues….Fidèle à votre éthique, et à la mienne, je suis à vos côtés. Ces loulous vivent l’enfer aux côtés des galgueros, quand nous les adoptons ils ont le droit absolu au bonheur à l’amour et surtout AU RESPECT. Les adoptants se doivent aussi de respecter le beau travail des associations, des refuges, des soignants, des bénévoles en prenant grand soin des chiens qui leurs sont confiés !!

  • 13 octobre 2020 à 13 h 01 min
    Permalien

    Moi ! je félicite le travail remarquable de cette association, je suis fière d’être adhérente et adoptante🐕, je souhaite une longue vie à LSF.

  • 13 octobre 2020 à 12 h 14 min
    Permalien

    Bravo vous faites un travail formidable et des que je serais libéré de certaines choses j essaierais de me rendre plus utile

  • 13 octobre 2020 à 11 h 29 min
    Permalien

    Moi, mon Rêve serait que votre belle association n’existe plus, celà voudrait dire tant de chose sur la race « humaine… 😔

  • 13 octobre 2020 à 10 h 51 min
    Permalien

    Il faut faire connaître cette barbarie espagnole, ces chiens sont merveilleux, et si proches de l’humain….!un galgo, puis deux, puis trois…voire quatre…que du bonheur….!!!!

  • 13 octobre 2020 à 9 h 13 min
    Permalien

    Que de travail vous abattez, c fantastique. Bravo à vous et votre équipe . Je ne vous remercierai jamais assez de m’avoir confiée mon adorable Lola
    Continuez comme ça et à bientôt de vous lire encore et encore

Commentaires fermés.