Je m’appelle Bizcocho, je suis un peu timide mais pas trop ….Galgo à adopter via LSF

Odile m’a appelé Bizcocho parce que j’ai la couleur d’une biscotte bien dorée et  que je suis à croquer. D’ailleurs Odile n’a pas arrêté de m’embrasser et de me susurrer des trucs gentils dans l’oreille mais je n’ai pas tout compris.

Je suis d’un tout petit gabarit pour un mâle, je fais 60 cm au garrot et elle m’a d’ailleurs pris pour une fille lorsqu’elle m’a vu pour la première fois !! Je l’ai entendu s’esclaffer  « oh qu’elle est belle  » puis elle s’est baissée  pour vérifier que j’avais bien un zizi, j’étais d’ailleurs un peu vexé !!

Il est vrai que les mâles sont de plus en plus grands parce que les galgueros (chasseurs) les croisent avec des Greyhounds pour avoir plus de puissance.

Moi je suis un galgo normal, enfin normal … un peu petit je dois l’avouer, mais bon, on est comme on est, n’est-ce pas ?

Les filles sont folles de moi parce que j’ai des yeux à tomber par terre et je suis d’ailleurs très surpris de ne pas encore être adopté, j’aurais parié mon collier bleu LSF qu’elles se seraient toutes jetées sur moi !!

Je suis un peu timide mais pas trop, je vous explique : je n’ai pas peur des humains et je suis relativement avenant, par contre, un bruit soudain ou un geste brusque peut me faire grimper aux rideaux plutôt aux barreaux, parce que là ou je suis il n’y a pas de rideaux….

Il y a juste des paniers en plastique, et c’est pas facile vous savez la vie au refuge, on en a bavé cet été à cause de la chaleur, tous agglutinés dans nos boxes et allongés sur le sol pour chercher le frais, dans la pisse et dans la merde en fin de journée.

Allez, il vaut mieux ne pas y penser, tient ça y est, Odile à le cafard. Je la sens toute triste derrière son écran, ça fait plus de 13 ans qu’elle se bat pour nous et elle n’a jamais rien lâché, elle pense toujours à nous, jour et nuit .

Je ne vais pas vous raconter sa vie mais elle est sous l’emprise des galgos….un peu trop même …

mais  voilà on ne choisit pas son combat, le sien c’est nous.

Bon, ne nous égarons pas, il s’agit de parler de moi car aujourd’hui c’est la chance de ma vie, quand on passe sur le blog d’LSF il ne faut pas louper son coup, ça passe ou ça casse.

Là où le bât blesse, c’est que je ne suis pas compatible avec les chats, dès que je les vois, je deviens joyeux et je remue la queue. Je ne cherche pas spécialement à leur faire du mal mais on ne sait pas trop si c’est du lard ou du cochon, du coup ils m’ont catalogué « pas OK chats »

Alors comme tous mes frères et sœurs de misère qui ne le sont pas, je purge une double peine parce des chats, de nos jour, il y en a dans la majorité des familles.  Je serai un très bon compagnon de vie.

Je crois que je vous ai tout dit mais si vous voulez en savoir plus, vous pouvez passer un coup de fil à Odile au : 0660153750.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/bizcocho-m/

Je croise les doigts pour que quelqu’un envoie un formulaire de demande d’adoption pour moi. Il est en ligne sur le site de Lévriers sans Frontières. Bon ne vous emballez pas trop non plus parce que je suis super mignon, l’adoption doit être un acte réfléchi.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

Je suis né 04 02 2015, je mesure 60 cm et je n’attends plus que vous pour monter dans le camion de l’espoir !!

4 réflexions sur “Je m’appelle Bizcocho, je suis un peu timide mais pas trop ….Galgo à adopter via LSF

  • 25 septembre 2020 à 19 h 49 min
    Permalien

    BIZCOCHO…….avec un regard de velours comme le tiens, tu ne peux pas ne pas attirer l’ attention mais ta chance n’ est pas loin, de belles personnes vont se pencher sur toi et te feront quitter le refuge illico afin de te faire connaitre une vie où les humains n’ ont que de l’ amour à offrir. Que ce jour arrive très vite pour toi. Je te fais de douces caresses et guette les nouvelles !!!!.
    Christiane et ses 2 mimis.

  • 19 septembre 2020 à 13 h 01 min
    Permalien

    Il faut former des commandos pour faire subir aux ‘Galgueros’ (les tortionnaires tares des lévriers) le même sort qu’ils réservent au Galgos.. Pendus, brûlés.. Je sus volontaire..

    • 19 septembre 2020 à 16 h 04 min
      Permalien

      J’en suis moi aussi Monsieur, et je peux même radiner quelques copines qui seraient ravies de s’occuper de leur cas, ces merdes humaines, enfantées par des pauvresses que des démons ont sailli. Je les hais, de toutes mes forces et de toute mon âme. Amis des animaux, unissons nous et nous serons plus forts pour faire entendre les pauvres voix de ceux qui n’en ont plus!

  • 19 septembre 2020 à 9 h 29 min
    Permalien

    Elton que j’ai adopté est ok chat, ce qui ne l’empêche pas, parfois, d’être excité car il veut jouer avec Jade. Donc cela ne veut pas dire qu’il n’est pas ok chat, simplement que pour lui c’est un copain comme un autre.
    Surtout que chez les galgueros, les chats doivent sûrement vivre leurs vies comme les chiens.

Commentaires fermés.