Le p’tit Buly ne perd pas espoir …Podenco à adopter via LSF

Bonjour les amis,

On m’appelle le p’tit Buly ici et tout le monde m’adore, il paraît que je suis tendre comme du bon pain.

Il faut dire que je suis un  Pod super sympa, toujours prêt à faire des câlins et copain-copain avec tous les autres chiens.  Je suis le joyeux luron de la bande et c’est souvent moi qui mène la danse. Ce que j’adore par-dessus tout c’est quand les bénévoles nous sortent dans le paddock le soir  et que je peux me défouler avec mes copains.

A l’heure où je vous écris j’entends un brouhaha inhabituel dans le refuge, les moteurs grondent, les portes claques, les chiens hurlent à la mort, je ne sais pas trop ce qui se passe  parce que d’habitude tout est calme de si bon matin.

Ma copine Poupée vient de m’expliquer qu’elle allait s’en aller. Il parait qu’un gros camion va bientôt arriver pour emmener mes copains vers la France.

Alors du coup je suis un peu triste parce que moi je reste ici comme une âme en peine.

Et oui, ne voyagent que ceux qui sont adoptés et moi je n’ai pas gagné le cocotier, mais bon, je ne désespère pas mon heure viendra…

J’espère bien partir dans le prochain transport qui aura lieu le 3 octobre.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-3-octobre-fbm-petits-refuges/

Je suis un p’tit Pod formidable, très proche des humains, il ne faut pas me prier pour que je saute sur les genoux du premier qui s’assoit !! Bien sûr personne ne peut résister à mon charme fou et alors c’est une avalanche de bisous qui s’abat sur moi et j’aime ça.

Bon, je suis quand même un peu speedou, il me faudra un jardin et un copain pour que je puisse me défouler et puis un bon canapé aussi pour des grandes siestes dans vos bras.

J’y ai déjà goûté à tout ça avant d’arriver au refuge car j’étais dans une famille d’accueil depuis plusieurs semaines après avoir été trouvé dans la rue errant comme une âme en peine. Mais voilà le mois d’août est arrivé et comme je n’étais pas adopté, ils m’ont ramené au refuge parce qu’ils partaient en vacances. Quel choc ce fût pour moi de me retrouver là, il aurait mieux fallu qu’ils m’y collent dès le départ.

Ce n’est pas bien de faire ça, c’est pas aimer les chiens que d’avoir le cœur à le jeter dans la gueule du loup ; quand on prend un accueil, on assume jusqu’au bout ou bien on n’en prend pas.

Odile et sa sœur Manou en étaient malades de me voir aussi malheureux mais bon ainsi va la vie, nous les chiens on n’a pas d’autre choix, que de subir les caprices des humains.

Enfin c’est comme ça. Allez restons positifs, j’ai bon espoir que quelqu’un me remarque enfin. Je suis tout jeune, je viens d’avoir un an. Je mesure 42 cm, je suis compatible avec les chats. Bref, je suis un p’tit Buly parfait et qui ne perd pas espoir.

Si vous en pincez pour moi, n’hésitez pas à remplir le formulaire en ligne sur le site de Lévriers sans Frontières.

Pour plus d’infos un seul n° : 0660153750 ( pas de SMS )

Par contre si c’est un coup de folie lors d’une de vos nuits sans sommeil par peur d’un reconfinement alors ne le remplissez pas.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/buly-podenco-m/

L’adoption d’un animal doit être un acte réfléchi, on ne le répétera jamais assez …

13 réflexions sur “Le p’tit Buly ne perd pas espoir …Podenco à adopter via LSF

  • 12 septembre 2020 à 19 h 18 min
    Permalien

    J’ai demandé à l’adopter : Aucune réponse. Quel dommage. Il serait vraiment heureux chez moi avec 2 copains petits chiens !

    Répondre
    • 13 septembre 2020 à 11 h 02 min
      Permalien

      Bonjour Madame, Effectivement nous avons reçu votre demande d’adoption vendredi matin à 10h 17 très exactement. Il se trouve que ce matin-là justement j’étais en plein préparatif du sauvetage d’hier avec les bénévoles d’LSF. Votre formulaire n’a donc été transmis à votre de région que vendredi soir. Il se trouve que celle-ci est infirmière en bloc opératoire, ce qui veut dire qu’elle travaille soit de journée ou soit de nuit. Nous ne ne sommes que dimanche et le dimanche nous avons pour habitude de ne pas déranger les gens et vous comprendrez que nous-même avons besoin d’un peu de repos. J’allais oublier de vous préciser Chère Madame au cas ou vous ne le sauriez pas que les délégués de Lévriers sans Frontières sont des bénévoles, qui ont un travail pour la plupart et une vie de famille aussi. Désolée si nous ne sommes pas suffisamment réactifs….Je vous souhaite un bon dimanche Chère Madame

      Répondre
    • 13 septembre 2020 à 13 h 38 min
      Permalien

      C’est quoi votre problème? LSF est une ASSOCIATION avec des bénévoles qui ont aussi une vie et une famille, on est pas au drive de Leclerc ou carrefour où en un CLIC c’est dans le sac 😠 nos loulous ne sont pas pour vous

      Répondre
  • 12 septembre 2020 à 6 h 00 min
    Permalien

    Sa fait trop de peine de les voir comme ça j’espère qu’il verront bientôt la joie de vivres dans une familles qui les aimeront comme nous avec le notre bonne chance les bénévoles vous êtes des gens remarquables

    Répondre
  • 11 septembre 2020 à 15 h 10 min
    Permalien

    Pourvu qu’il ne soit pas comme notre char roux nommé Buly (lui aussi) adorable mais ingérable!

    Répondre
  • 11 septembre 2020 à 14 h 31 min
    Permalien

    Je croise les doigts pour toi petit BULY….mais je suis certaine que quelqu’un va te remarquer…Tu es beau…gai et joueur…Avec ta bouille à bisous çà va le faire, juste un peu de patience encore !

    Répondre
    • 12 septembre 2020 à 10 h 05 min
      Permalien

      Tellement mignon, et zero défaut …très etonnant en effet !bientot le départ cest sûr.

      Répondre
  • 11 septembre 2020 à 13 h 05 min
    Permalien

    Oui je suis étonné aussi qu’ il ne soit pas adopté, il est sympa ,sociable, ok chats et une belle couleur atypique . Il fera parti du prochain voyage c’est sûre 😉

    Répondre
  • 11 septembre 2020 à 9 h 04 min
    Permalien

    Quand je l’ai vu sur le site, je pensais qu’il partirait de suite… comme quoi… Courage Bully, moi je suis sûre que quelqu’un va craquer !!!!!

    Répondre
    • 11 septembre 2020 à 12 h 23 min
      Permalien

      Oui moi aussi !! comme quoi …

      Répondre
  • 11 septembre 2020 à 8 h 27 min
    Permalien

    Comme vous l’écrivez souvent, « il y a des fois on ne comprend pas pourquoi un loulou ne tape pas dans l’oeil alors que l’on était sûr du contraire « .
    Pour ce petit Bully , c’est exactement l’effet que ça me fait!
    Dès que vous aviez posté ses photos, j’avais trouvé qu’il avait une présence lumineuse et étais sûre qu’il prendrait le camion cet été..
    Il est beau, gentil et joueur en refuge avec le stress que cela engendre, alors dans sa famille, imaginez!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *