Farrah Galga senior au cœur gros comme ça et qui aspire à quelques années de bonheur bien méritées..Elle est à adopter via LSF

Elles ont une saveur particulière pour nous toutes ces femelles reproductrices parce que, derrière leurs regards, il y a des années de goulag.

Nous on sait d’où elles viennent et ce qu’elles endurent et quand on sait ,on ne peut pas ne pas avoir de la compassion.

En principe les galgueros (chasseurs) se débarrassent de leurs Lévriers vers l’âge de 3/4 ans parce qu’ils ne seront plus suffisamment performants à la chasse. Par contre, certaines bonnes femelles seront gardées pour la reproduction afin d’alimenter les futures saisons avec des jeunes lévriers .

Pour ces chiennes la mort serait plus douce que cette vie là parce que des années durant elle mettront bas dans des conditions infâmes. Elles seront à peine nourries et ne bénéficieront d’aucun soin.

Si bien que beaucoup d’entre-elles mourront dans le noir et le silence de leur cachot après avoir vécues des années en enfer.

Farrah a eu la chance d’avoir la vie sauve avec ses deux filles June et Mascha.

Son galguero (chasseur) a appelé l’une de nos bénévoles pour lui faire part de son souhait de se débarrasser de trois de ses femelles qui ne lui servaient plus à rien.

« Tu les prends ou je les tue »

C’est comme ça que ça se passe en Espagne. Il faut savoir que les chasseurs n’ont aucun attachement pour leurs chiens, ils sont vides de tout sentiment et n’hésitent absolument  pas à les éliminer dès lors qu’ils ne seront plus rentables. Peu importe la façon, soit ils feront le sale boulot eux-mêmes à l’abri des regards, soit ils les emmèneront dans un perrera (fourrière) pour qu’ils y soient exterminés.

Alors notre dévouée bénévole a fait appel au refuge de la FBM pour sauver la vie de ces trois galgas.

Farrah est d’une extrême bonté, elle est encore en bonne forme du haut de ses 9 ans. Nous l’avons d’ores et déjà séparée de ses deux filles auxquelles elle était très attachée et vice versa.

Pour nous bénévoles, c’est toujours avec un gros pincement au cœur que nous devons séparer des chiens qui s’aiment mais malheureusement nous n’avons guère le choix.

Farrah s’est résignée et cohabite parfaitement avec ses nouveaux compagnons de box.

Lorsque les chiens arrivent au refuge ils sont systématiquement testés à la leishmaniose et il s’est avéré que Farrah était positive. Elle n’a aucun symptôme et un traitement a été mis en place. Elle devra ensuite bénéficier d’un traitement de fond (environ 10 euros par mois) et contrôle sanguin tous les six mois pour vérifier son taux.

Notre mamie a encore de belles années à vivre et nous espérons qu’elle trouvera très vite un foyer afin de remonter en France dans notre transport du 3 octobre. Elle ne demande qu’à être heureuse, cette petite est un ange.

Elle est née le 09 09 2011, elle mesure 66 cm et est compatible avec les chats. Adoption au tarif senior 210 euros.

Si vous avez envie de lui offrir quelques années de bonheur, n’hésitez pas à remplir notre formulaire de demande d’adoption en ligne sur notre site. Pour plus d’infos , un seul n° : 0660153750 https://www.levriers-sans-frontieres.com/farrah-f/

Attention l’adoption doit être un acte réfléchi

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

9 réflexions sur “Farrah Galga senior au cœur gros comme ça et qui aspire à quelques années de bonheur bien méritées..Elle est à adopter via LSF

  • 8 septembre 2020 à 9 h 36 min
    Permalien

    Bonjour
    Nous nous avalons adoptez Maty une Galga qui avait 6 mois à l’époque
    Nous l’avons adoptée part d’intermédiaires de l’association Livrier en détresse
    Maty a aujourd’hui 09ans toujours aussi douce et adorable
    Ci beaucoup de personne pouvais En adoptez un de serai formidable
    Avec ces chiens aucun problème ou soucie quelconque
    Maurice

    Répondre
  • 7 septembre 2020 à 22 h 44 min
    Permalien

    Pauvre petite princesse… Elle a l’air tellement posée dans ses patounes !
    Gros coup de coeur visuel pour cette princesse. Je ne lui souhaites que du bonheur !

    Répondre
  • 7 septembre 2020 à 21 h 51 min
    Permalien

    misère et cruauté , ce n est pas nouveau , peut être plus divulgué qu avant avec le net ! je confirme que ces galgas sont des trésors de gentillesse et quand ma Nina de 12 ans a fait sa première promenade , elle a explosé de joie en courant sur l herbe comme un chiot , mon Picas , après 4 ans de boxe a aussi apprécié la douceur de l herbe ; il tirait il tirait en laisse , je ne suis pas poids plume pourtant … après 2-3 mois , il marche super bien , je peux le tenir à 1 doigt . bonne soirée , profitez bien de vos galgos , ils le méritent

    Répondre
  • 7 septembre 2020 à 18 h 50 min
    Permalien

    quelle bouille !!!!!l leur long museau grisonnant leur donne un air tellement attachant. Ce serait vraiment bien qu’une personne sénior adopte cette nénette

    Répondre
  • 7 septembre 2020 à 15 h 32 min
    Permalien

    Ces pratiques de galgueros sont plus honteuses les unes que les autres. Je suis adhérente de l’association depuis peu, je me demande d’ailleurs pourquoi j’ai tellement attendu. A défaut de pouvoir adopter dans de bonnes conditions, je suis heureuse et fière d’être membre de cette magnifique association.

    Répondre
  • 7 septembre 2020 à 14 h 58 min
    Permalien

    Donnant donnant , c’ est fou ce que j’ ai envie de dire à ce putain de galguero je prends tes chiennes et je te tue, dégage de cette planète. C’ est ce qu’ il disait à propos de ses chiennes n’ est ce pas

    Répondre
  • 7 septembre 2020 à 14 h 22 min
    Permalien

    Elle a un regard tous doux la jolie Farrah !!!! Elle a l’air toute douce comme un chamalo . Bonne chance ma belle tu le mérite tant 😗

    Répondre
  • 7 septembre 2020 à 12 h 54 min
    Permalien

    Bonjour Odile je ne sais pas si c’est moi mais on ne peut pas partager!!!

    Répondre
  • 7 septembre 2020 à 10 h 27 min
    Permalien

    Bonjour , ayant adopté Ginger voilà maintenant 3 mois , je confirme que les anciennes reproductrices sont des trésors . Des trésors de tendresse , d’amour , de fidélité . Et même si elle est parfois un peu jalouse , impossible de le lui reprocher , elle a maintenant ce qu’elle n’a jamais eu et elle n’a pas toujours envie de partager . Lorenzo 9 ans , mais dans sa tête il a l’âge de son futur compagnon Siète et sera ravi de l’accueillir Samedi . Chacun trouvera le bonheur dans cette meute recomposée ( il y a aussi Nemo le York et Tequiero le chihuahua ) et moi la première . Merci à tous de LSF , la FBM et à ceux des petits refuges , merci d’être là

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *