Les blablas de la présidente d’LSF/ Un Galgo dans mon panier…

De nos jours on achète tout sur internet et souvent sur un coup de tête, puisque de toute façon on peut retourner la marchandise sans frais, comme les godasses ou les fringues par exemple. Sur certains sites on n’a même plus besoin de taper son n° de carte bancaire, tout se fait automatiquement comme par enchantement et le remboursement pareil, la somme est recréditée sur le compte dans la foulée en cas de retour.

Un clic et hop c’est dans le panier puis on valide !! Et quelque part dans un entrepôt, il y a des robots qui préparent vos colis, qui seront acheminés dès le lendemain parfois.

Avec les chiens c’est un peu pareil, les gens se baladent le soir sur les sites de protection animale.

Et tient, si je me commandais un chien !! Un peu de douceur dans ce monde de fous, un chien c’est fidèle, ça ne trahit pas, ça ne trompe pas, je suis tellement mal en ce moment et pire encore depuis le confinement…

Alors on le met lui aussi dans le panier et on valide, même pas besoin de la CB alors allons-y, après tout, ça ne mange pas de pain.

Sauf que…

Votre commande arrive sur l’ordinateur de mon bureau et que je ne suis pas un robot.

Mon premier travail le matin est de dispatcher tous ces formulaires aux délégués régionaux suivant le n° du département.

Oh, il y a à boire et à manger et pour certains je ne prends même plus la peine de les faire passer, on en a marre de perdre du temps, ça va bien !! J’ai créé une rubrique spéciale dans ma boite mail que j’ai appelée « affaires classées sans suite ». Du coup, comme vous, en un clic je mets dans mon panier. On va dire que c’est 2 sur 10 qui s’en vont comme ça dans les ténèbres de votre nuit sans sommeil..

Je continue…

Quand un formulaire me parait recevable, je le transmets avec mes petites annotations, j’ai souvent de bonnes intuitions, un vrai nez de chien de chasse !!

Alors le délégué qui reçoit la demande d’adoption est en charge de contacter la personne qui est censée l’avoir remplie..

Sauf que, il y a plusieurs cas de figure

Il y a personne qui répond au téléfon alors on laisse un message, voire deux, et jamais de nouvelles…

Ou alors, on tombe sur la dame qui a changé d’avis, elle va mieux, elle a dormi un peu après la prise de son somnifère.

On peut tomber sur le mari aussi qui n’est pas au courant et qui nous raccroche au nez en nous engueulant.

Parfois aussi, ils ne savent plus qui on est parce qu’ils ont rempli plusieurs formulaires dans des assos différentes. C’est à celle qui sera la plus rapide ou la plus serviable, style livraison du chien à domicile, garantie pièce et main d’œuvre… Quand c’est comme ça nous on se retire, on ne court pas après ce genre de clients.

Un autre cas de figure..

Il y a des gens qui sont charmants, très contents que nous les appelions. Ils sont tout feu tout flamme, c’est l’emballement car ça fait longtemps que le projet mûrit !!

Puis les photos arrivent rapidement, un bon dossier, ils sont motivés et ils veulent n’importe quel chien. Peu importe pour eux, le principal étant de sauver un malheureux ou même deux, pourquoi pas ?

Alors bien sûr on fini nous aussi par s’emballer.

Je vous l’ai dit, on n’est pas des robots mais des humains engagés en protection animale, donc dotés d’une sensibilité et d’un amour inconditionnel pour les chiens que nous sauvons d’une mort certaine.

On enclenche la visite, c’est parti mon kiki !!

Sauf que patatras dans la nuit, une mauvaise nouvelle est tombée, mère décédée, cancer métastasé, revenus qui vont baisser… En bref on a tout eu, tout entendu…

Pourquoi ne pas nous dire juste qu’après réflexion vous avez changé d’avis. Ce serait tellement plus correct.

Mais il y a pire encore, ceux qui vont jusqu’au bout du bout et qui se désisteront seulement après la visite à leur domicile que nous effectuons systématiquement .

Bon allez hauts les cœurs sur 10 formulaires reçus, 8 aboutiront.

Merci à tous ceux qui font une démarche sérieuse, motivée par le cœur et l’amour des animaux.

C’est grâce à vous que nous ne baisserons jamais les bras face à la cruauté des hommes.

13 réflexions sur “Les blablas de la présidente d’LSF/ Un Galgo dans mon panier…

  • 1 septembre 2020 à 21 h 30 min
    Permalien

    En tout cas, moi, je ne vous le rendrai jamais !!! C’est l’amour inconditionnel entre moi et mes chiens. Je traverserais le feu pour eux. Je ne les abandonnerai jamais.

  • 1 septembre 2020 à 19 h 10 min
    Permalien

    8sur10 c’est pas mal,sachant que deux ou trois n’aboutiront pas,un retour car le pauvre toutou n’est en fait pas si bien que ça, il reste trois heureux…
    C’est peu j’en conviens.
    Que faire d’autre ?

  • 1 septembre 2020 à 18 h 05 min
    Permalien

    j’ose espérer que vous exagérez un peu sur ces « dames » en mal d’adoption ????? çà me semble tellement irréel, tellement immature !!! mais maintenant on voit des détraqués un peu partout alors ?
    Tout çà pour dire que si mon mari et moi nous décidions de divorcer ……..quel problème car autant l’un que l’autre se battrait pour garder les chiens. Je ne plaisante même pas !!
    Les chats se seraient moins compliqué car il y a des affinités très prononcées pour l’un comme pour l’autre mais les 3 chiens c’est la meute et c’est 1 pour tous et tous pour 1. C’ est çà l’ AAAAAmour

Commentaires fermés.