Une semaine à la FBM , une semaine chaude dans tous les sens du terme…

Bonjour les amis,

Me voici enfin de retour parmi vous après une semaine bien éprouvante à cause de la chaleur.

C’est le souvenir cuisant que je garderai de cette semaine à la FBM en pleine été, sachant que j’évite toujours d’y aller à cette période de l’année mais comme nous ne savons pas vraiment de quoi sera fait demain à cause du Covid, cette fois fût une exception.

En effet, que ce soit pour les humains ou pour les chiens, ces mois d’été en Andalousie sont une véritable épreuve.

Alors, il faut se lever tôt le matin pour tenter de profiter des quelques heures de fraîcheur qui s’offrent à nous, sauf que les chiens eux aussi doivent en profiter et que, dès 7 heures, ils sont déjà en récré …

Il faut donc faire le tour des paddocks et chercher ceux que nous avons réservés pour les photographier afin de les diffuser sur le site pour les proposer à l’adoption.

Certains, comme je vous le disais, sont déjà dehors et impossible donc de les priver de ce seul moment de liberté et ceux qui ne sont pas encore sortis vous sautent dessus lorsque vous entrez dans les boxes qui n’ont pas encore été nettoyés alors, dès le matin, un doux parfum que nous avons nommé avec humour «fleur d’anus de chez Tupus» nous accompagnera tout au long de la journée ….

Mais on s’habitue ….

Bon ça y est, nous avons réussi à en extirper un, deux ou trois et maintenant  la difficulté sera de trouver un endroit ensoleillé, là où la lumière sera la plus propice à la photographie.

Malheureusement le matin passe très vite, trop vite et dès midi c’est une chape de plomb qui s’abat sur nous et les organismes commencent déjà à souffrir. Alors on court tout le temps car chaque minute est précieuse le matin.

Les premiers jours c’est supportable, comme si on avait des réserves de fraîcheur accumulées à l’intérieur de nous.

Au fil de la semaine cette chaleur est de plus en plus difficile à supporter alors on boit mais plus on boit et plus on transpire.

Et puis, on se surprend à ne pas avoir soif et le lendemain on boirait des litres et des litres d’eau.

Et là patatrac, c’est un signe de déshydratation et le coup de chaleur qui vous guette avec à la clé une grande fatigue et une grosse migraine.

Mais il faut y aller coûte que coûte, on n’a pas le choix, car ici à partir de 15 h, ce n’est plus possible de travailler même avec toute la meilleure volonté du monde, les humains comme les chiens sont amorphes…

Et une semaine ça passe vite malheureusement et je n’ai même pas eu le temps de faire tout ce que j’avais prévu.

A demain les amis, je ne sais pas de quoi sera fait mon article, comme à chaque retour il me faut prendre le temps de reprendre mes esprits et le fil de ma vie.

5 réflexions sur “Une semaine à la FBM , une semaine chaude dans tous les sens du terme…

  • 4 août 2020 à 15 h 03 min
    Permalien

    Bonjour Odile, heureuse de te lire a nouveau . Tu auras à nous raconter dans les jours à venir je suis impatiente. Fredy s’épanouit de jour en jour il est coquin et très affectueux je l’adore
    Merci à toi pour ce que tu fais pour eux merci pour nos chiens à la maison à l’abri et merci pour ceux que tu mettras à l’abri.
    Repos amplement mérité. Lechouilles de yuli Mista et Fredy.

  • 4 août 2020 à 13 h 51 min
    Permalien

    Bonne réadaptation Odile
    Nous sommes heureux de te savoir de retour…Acun et sa maitresse vont bien, il déborde d’affection…
    Cisco s’intègre à merveille….Bref, tout le monde te fait un gros bisous du coude et les Doudous un grand MERCI pour tout

    • 4 août 2020 à 18 h 58 min
      Permalien

      Bonjour, bien contente de vous relire. Qd je vois la vie la bas, je suis encore plus contente d’avoir « sauvé » Dimitri (onyx) de cet enfer. En plus c’est un loulou adorable, qui fait plein de câlins et qui se fait très bien au soleil de Normandie. Il a su se faire aimer de tout le monde. Merci encore pour tout ce que vous faites, bon courage.

  • 4 août 2020 à 13 h 45 min
    Permalien

    Bonjour odile, on ne se connait mais je suis vos actions faites pour les loulous d’Espagne. Je comprends que vous ayez besoin d’un temps d’adaptation au retour de ce pays où non seulement il y fait très très chaud, mais vous devez avoir en mémoire tous ces regards des loulous que vous souhaiteriez tous sauver…
    Vous allez peut-être rire, mais même pour nous les futurs adoptants qui ne faisons que regarder les photos et lire leur description c’est horrible de devoir faire un choix, on les voudrait tous pour leur donner une famille où ils pourraient y vivre à plusieurs !
    Bon courage pour votre retour en France, le 29 août c’est bientôt et sera un plaisir pour vous de voir les loulous attendus par leur famille🐾🤗. Sincères salutations. Céline (55)

  • 4 août 2020 à 9 h 07 min
    Permalien

    Bonjour Odile
    Merci pour vos articles que je lis toujours avec attention.
    Merci pour tout ce que vous faites vous et tous ceux qui vous accompagnent.
    Bon courage a vous et bon repos de quelques instants nous le savons tous pour votre retour
    Pleins de grandes « lechouilles » de Looki qui se porte bien et qui profite pleinement de son nouveau bonheur

Commentaires fermés.