Les blablas de Zaléa…J’ai même pas eu le temps de voir les vaches…

Bonjour les amis,

Je m’appelle Zalea et je prends la plume aujourd’hui à la place d’Odile pour vous raconter ma mésaventure.

Vendredi 26 juin on m’a arrachée à ma vie, on m’a tout pris, mes copains, mes repères, mes habitudes… Même si ce n’est pas la panacée au refuge on est chez nous et ça faisait un an que j’y étais.

Est-ce que vous allez comprendre ça un jour, vous les humains ?

Est-ce que vous allez comprendre qu’un chien ne peut pas s’adapter à votre mode de vie, ni à votre environnement en un claquement de doigts.

Est-ce que vous allez comprendre ça un jour vous les humains ?

Mettez-vous un peu à notre place.

On nous monte dans un camion, celui de l’espoir comme vous le dites si bien, mais nous les chiens, vous croyez qu’on le sait ça, que ce camion nous emmène vers le bonheur.

Non ! On ne le sait pas et on a peur.

20 h de route dans des cages et dans le noir, que penseriez-vous à notre place ?

Est-ce que vous allez comprendre un jour vous les humains ?

Qu’on ne pense pas comme vous nous les chiens.

On arrive chez Odile, direction les chenils avec d’autres chiens qu’on ne connaît pas et tous ces humains qui s’affairent autour de nous et vous arrivez pour venir nous chercher. Et allez, on essaye le collier, le manteau et vas-y que je te tripote dans tous les sens, sans ménagement, sauf que vous êtes loin d’imaginer que tout ça, pour nous, c’est traumatisant et que nous avons peur.

Peur de vos gestes, de vos embrassades, tout ce qui vous parait tellement banal ne l’est pas pour nous. Et on nous remonte dans des voitures pour nous emmener on ne sait où ?

Est-ce que vous comprendrez ça un jour vous les humains ?

C’est pas facile tout ça pour nous les chiens parce qu’on n’y comprend rien.

Est-ce que vous allez être capables, vous les humains, de vous mettre dans notre tête de chien ?

Quand on  nous met  le collier rouge, ça veut dire qu’on est adopté et qu’on a gagné le cocotier !!

MOI, je l’ai porté 24 h !!! et retour à l’envoyeur. Il parait que je suis agressive avec les chiens d’autres races que je ne connais pas.

On ne m’a laissé aucune chance.

Je suis partie en Suisse mais j’ai pas eu le temps de voir les vaches avec leurs grosses cloches,

ni de manger du gruyère, au bout de 24 h mon sort était plié et l’étiquette collée sur ma gueule !!

« Agressive avec les autres chiens » !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et en plus, c’est LSF qui a dû se débrouiller pour me récupérer, alors les déléguées Suisses m’ont ramenée dimanche à Dijon, chez Romain le fils d’Odile, et elle est venue me chercher hier.

Ben voyons, débrouilliez-vous donc les blaireaux d’LSF avec vos clebs !!

Donc arrivée chez Odile hier en fin de journée, toutes les 2 crevées. Et me voilà de retour  à Villette où je suis arrivée samedi. Elle m’a descendue de la voiture et m’a emmenée directement dans la grange, j’ai reconnu mon box le n° 2, j’ai senti les odeurs de mes potes et ça m’a rassurée.

Et puis elle m’a mis une muselière pour me présenter à la meute et au bout de 5 mn, elle l’a retirée, même pas besoin, je frétillais de la queue pour dire bonjour à mes nouveaux copains.

J’ai juste eu un peu peur des deux bergers allemands mais j’ai très vite compris qu’ils n’étaient pas méchants et qu’Odile connaît  parfaitement chacun de ses chiens et qu’elle sait se faire respecter, avec elle je me suis sentie tout de suite en sécurité et la peur s’est envolée.

Elle m’a même montrer le chat pourtant je suis censée ne pas être compatible, affaire à suivre..

Est-ce que vous comprendrez un jour ça un jour vous  les humains ?

Est-ce que vous saurez un jour vous mettre à notre place.

Je vais vous jeter, moi, dans un nouveau monde que vous ne connaissez pas et vous verrez si vous n’avez pas peur !!

Est-ce que vous allez enfin essayer de nous comprendre et ne pas attendre ce que nous sommes dans l’incapacité de vous donner, ne pas être aussi exigeants, propreté, faculté d’adaptation en un temps record et j’en passe…

Mais est-ce que vous savez au moins d’où nous venons et ce que nous vivons ?

Ce matin j’ai encore peur, je suis stressée et demain je le serai un peu moins, il va me falloir au moins une semaine pour m’adapter à ma nouvelle vie.

Non mais qu’est-ce que vous croyez ?

Et puis quand est-ce que vous comprendrez qu’un chien qui grogne et qui montre les dents est un chien qui a peur et non pas un chien qui est agressif, il se protège tout simplement.

Qu’est-ce que vous faites, vous, quand vous avez peur ? Et bien vous prenez ce qui qui vous tombe sous la main pour vous défendre.

Nous les chiens on a pas de mains, notre seule arme ce sont nos dents.

Voilà les amis, vous l’aurez compris je suis à adopter.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/galgos/france/

43 réflexions sur “Les blablas de Zaléa…J’ai même pas eu le temps de voir les vaches…

  • 30 juin 2020 à 20 h 59 min
    Permalien

    Cest bien triste. certaines personnes ne comprennent rien a la cause animale. Vous devriez en faire une charte de votre écrit avant chaque adoption. Je vous soutiens et continuez tant que vous pouvez pour ces braves chiens.

  • 30 juin 2020 à 20 h 24 min
    Permalien

    Je suis attristée pour cette pauvre Zaléa. De souvenir, cette petite est craintive non ? Raison de plus pour l’accompagner avec douceur dans sa nouvelle vie. Pauvre petite mère. Malgré toutes vos précautions pour choisir de bons adoptants pour ces loulous, il vous arrive encore d’avoir ce genre de surprises… Je lui souhaite de trouver la famille qui lui convient et qui la mérite.

    • 1 juillet 2020 à 7 h 16 min
      Permalien

      Chez pas pas si craintive que ça !!! un vrai petit bonheur !!

  • 30 juin 2020 à 17 h 35 min
    Permalien

    LAMENTABLE!
    Ecoeurée pour vous, Mme Brochot et pour toutes les personnes impliquées pour récupérer la puce .
    Mais tu sais , poupée , c’est mieux ainsi , aucun petit « délit » ne t’aurait été permis .Ils t’avaient choisie pour ton apparence , pour se valoriser ( Il est vrai que tu es belle !). Ils voulaient un gadget parfait « acheté  » à moindre prix .
    Je vais me permettre une « idée » : Bien sûr c’est du travail , en plus ,pour vous ,mais cet article que vous venez d’écrire , après cet abandon minable , Mme Brochot , ne pourriez- vous le joindre SYSTEMATIQUEMENT à chaque demande d’information sur un titi et imposer un délai de réflexion?
    Je vais peut-être choquer , mais je pense que le confinement n’a pas amélioré la mentalité de ces consommateurs irréfléchis ….Ils vont toujours et encore consommer en fonction de leurs intérêts du moment et les titis sont déjà , dans certaines assos , entrain de payer le prix fort, rendus sous des prétextes impatients et sans tolérance !
    Je partage tous les sentiments exprimés , ici , et après la tristesse ,l’indignation , voire la haine , je souhaite que très vite Zaléa trouve une famille consciente du passé de ces pauvres titis .

  • 30 juin 2020 à 17 h 12 min
    Permalien

    L’humain est trop exigeant ! Un chien parfait n’existe pas, surtout ces pauvres loulous aux mains des galgueros, qui ne subissent que coups, brimades, exploitation. Dans le refuge, cet endroit bruyant d’aboiements, n’est guère l’endroit qui apaisera ces chiens traumatisés….Et lorsqu’un chien est adopté après des mois de vie au refuge, qu’il grimpe dans le camion de l’espoir pour 20 heures de voyage sans voir la lumière du jour, sans pouvoir se dégourdir les pattes, sans voir un humain….il ne peut-être que dans état de stress et de nervosité !! Quand il part avec son adoptant, encore une fois en voiture,il se demande ce qui va encore lui arriver !! Il ne sait pas, il ne comprend pas, il est fatigué….Pour nous humain, ce n’est quand même pas compliqué de le comprendre ! Ce Samedi, j’ai adopté BUDY….Budy 12 ans et 11 ans de refuge….ce n’est pas rien, hein ! Quand je l’ai rentré dans ma maison, tout comme l’a fait Odile avec ZALEA, j’ai fait les présentations avec mes 5 autres chiens…Ma Saint Bernard, un peu trop pressé de faire ami ami avec Budy, s’est pris un avertissement de la part de Budy….babines retroussées et grognement….seul moyen pour Budy de faire savoir qu’il voulait qu’on lui fiche la paix…..En ce 3eme jour, Budy s’est parfaitement intégré.. .J’aurai pu aussi conclure que Budy était agressif… Bref…Allez Zaléa ne regrette pas la Suisse, le chocolat est un poison pour toi lol ! Tu es belle ma chérie, je suis certaine qu’un coeur compréhensif et aimant craquera pour ta jolie bouille à bisous….! Courage Odile et merci pour Zaléa !

  • 30 juin 2020 à 14 h 22 min
    Permalien

    Bonjour,je suis intéressée par ZALEA, je viens de vous laisser un message sur votre portable ODILE.

  • 30 juin 2020 à 14 h 12 min
    Permalien

    j ai été très émue par ton récit pauvre louloute après ce long transport que de déception pour toi ils ne te méritaient pas mon loulou te fais des gros calins j e te souhaite de trouver une bonne famille qui te laissera le temps de les aprécier car il faut du temps pour que tu t habitue à ta nouvelle vie

  • 30 juin 2020 à 14 h 08 min
    Permalien

    Tout était pourtant bien renseigné dans sa présentation , pas de surprise, c’était une traumatisée à approcher avec délicatesse et patience ! quel traumatisme -une de plus- pour ce pauvre chien! et pourtant, quoi de plus gratifiant, lorsque l’on persévère, que de voir un craintif ou une timide, baisser sa garde, chaque jour un peu plus et accorder sa confiance!
    C’est notre cas avec notre Sofi, même si elle montre encore les dents parfois, même si le maître ne peut pas encore toujours l’approcher, elle progresse et nous fait maintenant la fête de façon très démonstrative et sonore, puisqu’elle chante!
    N’abandonnons-pas les timides, les craintifs, les traumas à leur sinistre sort!

  • 30 juin 2020 à 14 h 06 min
    Permalien

    merci pour ce texte qui est si vrai !
    Les abrutis qui l’ont ramenée ne la méritait pas!
    Je te sohaite de trouver quelqu’un qui saura prendre le temps de te comprendre.
    bonne chance ma belle
    Gérard et son greyhound ,adopté lui aussi, et tellement heureux

  • 30 juin 2020 à 13 h 31 min
    Permalien

    Vous avez tout dit ya plus de mots, il ya des gens qui comprennent vraiment riiien aux toutous, pffff

  • 30 juin 2020 à 13 h 07 min
    Permalien

    Pauvre louloute,qu’ils prennent une peluche,ces incapables.Bonne chance ma belle

Commentaires fermés.