Les blablas de Zaléa…J’ai même pas eu le temps de voir les vaches…

Bonjour les amis,

Je m’appelle Zalea et je prends la plume aujourd’hui à la place d’Odile pour vous raconter ma mésaventure.

Vendredi 26 juin on m’a arrachée à ma vie, on m’a tout pris, mes copains, mes repères, mes habitudes… Même si ce n’est pas la panacée au refuge on est chez nous et ça faisait un an que j’y étais.

Est-ce que vous allez comprendre ça un jour, vous les humains ?

Est-ce que vous allez comprendre qu’un chien ne peut pas s’adapter à votre mode de vie, ni à votre environnement en un claquement de doigts.

Est-ce que vous allez comprendre ça un jour vous les humains ?

Mettez-vous un peu à notre place.

On nous monte dans un camion, celui de l’espoir comme vous le dites si bien, mais nous les chiens, vous croyez qu’on le sait ça, que ce camion nous emmène vers le bonheur.

Non ! On ne le sait pas et on a peur.

20 h de route dans des cages et dans le noir, que penseriez-vous à notre place ?

Est-ce que vous allez comprendre un jour vous les humains ?

Qu’on ne pense pas comme vous nous les chiens.

On arrive chez Odile, direction les chenils avec d’autres chiens qu’on ne connaît pas et tous ces humains qui s’affairent autour de nous et vous arrivez pour venir nous chercher. Et allez, on essaye le collier, le manteau et vas-y que je te tripote dans tous les sens, sans ménagement, sauf que vous êtes loin d’imaginer que tout ça, pour nous, c’est traumatisant et que nous avons peur.

Peur de vos gestes, de vos embrassades, tout ce qui vous parait tellement banal ne l’est pas pour nous. Et on nous remonte dans des voitures pour nous emmener on ne sait où ?

Est-ce que vous comprendrez ça un jour vous les humains ?

C’est pas facile tout ça pour nous les chiens parce qu’on n’y comprend rien.

Est-ce que vous allez être capables, vous les humains, de vous mettre dans notre tête de chien ?

Quand on  nous met  le collier rouge, ça veut dire qu’on est adopté et qu’on a gagné le cocotier !!

MOI, je l’ai porté 24 h !!! et retour à l’envoyeur. Il parait que je suis agressive avec les chiens d’autres races que je ne connais pas.

On ne m’a laissé aucune chance.

Je suis partie en Suisse mais j’ai pas eu le temps de voir les vaches avec leurs grosses cloches,

ni de manger du gruyère, au bout de 24 h mon sort était plié et l’étiquette collée sur ma gueule !!

« Agressive avec les autres chiens » !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et en plus, c’est LSF qui a dû se débrouiller pour me récupérer, alors les déléguées Suisses m’ont ramenée dimanche à Dijon, chez Romain le fils d’Odile, et elle est venue me chercher hier.

Ben voyons, débrouilliez-vous donc les blaireaux d’LSF avec vos clebs !!

Donc arrivée chez Odile hier en fin de journée, toutes les 2 crevées. Et me voilà de retour  à Villette où je suis arrivée samedi. Elle m’a descendue de la voiture et m’a emmenée directement dans la grange, j’ai reconnu mon box le n° 2, j’ai senti les odeurs de mes potes et ça m’a rassurée.

Et puis elle m’a mis une muselière pour me présenter à la meute et au bout de 5 mn, elle l’a retirée, même pas besoin, je frétillais de la queue pour dire bonjour à mes nouveaux copains.

J’ai juste eu un peu peur des deux bergers allemands mais j’ai très vite compris qu’ils n’étaient pas méchants et qu’Odile connaît  parfaitement chacun de ses chiens et qu’elle sait se faire respecter, avec elle je me suis sentie tout de suite en sécurité et la peur s’est envolée.

Elle m’a même montrer le chat pourtant je suis censée ne pas être compatible, affaire à suivre..

Est-ce que vous comprendrez un jour ça un jour vous  les humains ?

Est-ce que vous saurez un jour vous mettre à notre place.

Je vais vous jeter, moi, dans un nouveau monde que vous ne connaissez pas et vous verrez si vous n’avez pas peur !!

Est-ce que vous allez enfin essayer de nous comprendre et ne pas attendre ce que nous sommes dans l’incapacité de vous donner, ne pas être aussi exigeants, propreté, faculté d’adaptation en un temps record et j’en passe…

Mais est-ce que vous savez au moins d’où nous venons et ce que nous vivons ?

Ce matin j’ai encore peur, je suis stressée et demain je le serai un peu moins, il va me falloir au moins une semaine pour m’adapter à ma nouvelle vie.

Non mais qu’est-ce que vous croyez ?

Et puis quand est-ce que vous comprendrez qu’un chien qui grogne et qui montre les dents est un chien qui a peur et non pas un chien qui est agressif, il se protège tout simplement.

Qu’est-ce que vous faites, vous, quand vous avez peur ? Et bien vous prenez ce qui qui vous tombe sous la main pour vous défendre.

Nous les chiens on a pas de mains, notre seule arme ce sont nos dents.

Voilà les amis, vous l’aurez compris je suis à adopter.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/galgos/france/

43 pensées sur “Les blablas de Zaléa…J’ai même pas eu le temps de voir les vaches…

  • 30 juin 2020 à 12 h 52 min
    Permalink

    je ne suis qu une lectrice et moi aussi j espère un jour sauver un ou plusieurs de ces loulous
    je travaille en pharmacie et comble de hazard une personne est venue chercher ce matin de quoi destresser son petit chat car ils ont déménager hier et les propriétaires ne comprennent pas pourquoi le chat est terrorisé
    J ai simplement dis à sa maitresse de se mettre à sa place et de réfléchir un peu au comportement qu elle aurait si on la changeait d endroit de lieu sans rien lui dire
    Qu on leur foute la paix et qu on leur laisse le temps d aprivoiser leur nouveau monde Ce ne sont pas des objets!!!!!!

    Répondre
  • 30 juin 2020 à 12 h 36 min
    Permalink

    Mais c’est pas vrai je suis en colère après ces gens qui ne font pas la part des choses . Vous savez d’où ils viennent merde alors . Ils ont besoin d’un temps d’adaptation . Casiopé de peur faisait pareil elle grognait et à aujourd’hui ça lui arrive encore Quand à Auro entre les chats et la propreté ça été difficile A aujourd’hui il y a toujours des accidents et avec les chats je dois le surveiller . Il est chez nous depuis 1 an et demi même si le début a été difficile j’ai pas baissé les bras . Alors quand vous adoptez un galgo un podenco prenez en compte son passé et laissé lui le temps d’adaptation nécessaire . Il vous le rendra au centuple . Désolé Odile c’est décourageant mais nous ne sommes pas tous comme ça . Bon courage bisous

    Répondre
  • 30 juin 2020 à 12 h 20 min
    Permalink

    « Savoir où est le bien et s’en détourner, il n’y a pire lâcheté. » Confucius

    Les commentaires Kleenex sont pour la poubelle : tjrs les mêmes..!
    Une chance que ce n’était pas un dossier d’adoption pour humain, le retour à l’envoyeur aurait été un peu plus compliqué… quoique en Suisse !!!
    De beaux espoirs vus de l’extérieur, mais de l’intérieur, c’est une autre histoire, dans l’histoire.

    Vous voulez de l’action, alors faites comme notre présidente. Remontez vos manches et agissez pour que les galgos et autres, trouvent enfin la bonne famille.

    Pas grave, la vache Milka n’était pas au rdv. Mieux vaut un billet aller/retour 24h vers l’espoir, qu’un aller simple pour l’enfer.
    Les voltes-faces existeront toujours. Ils permettent de définir le % sérieux des adoptants ainsi que la pérennité d’une association.
    Nouvelle adoptante, je suis fière d’avoir choisie LSF et pourtant j’avais le choix…
    Ici les adoptés ont une identité, un statut et ne sont pas xxx €uros , qui gonfleront un bilan annuel.
    LSF a une âme, le reflet d’une promesse de coeur.

    Alors, bravo Odile, bravo à votre équipe pour ce double sauvetage.

    Répondre
  • 30 juin 2020 à 11 h 48 min
    Permalink

    tout s’apprend…. le Renard et le Petit Prince…..Encore faut-il laisser le temps au temps….
    Ma pauvre beauté, tu es très mal tombée et tu trouveras chaussure à ton pied…..
    Je te laisse m’approcher et je dépose à tes pieds tous les plus tendres bisous du monde…..
    Tu as le droit de les ignorer ce jour, mais peut-etre que demain tu sauras les apprécier et si ce n’est pas demain cela sera plus tard….Quand tu le désireras……

    Répondre
  • 30 juin 2020 à 11 h 45 min
    Permalink

    plus j’avance en âge et plus je préfère les animaux.J’ai adopté Anakin,un galgo de 7 ans il y a 3 ans maintenant.C’est mon 8ième chien mais mon 1er galgo.Quand on aime un animal,il le comprend vite;pour moi,la fusion s’est faite en à peine 1 mois;on m’avait dit d’attendre au moins 3 mois avant de le lacher.Je l’ai fait au bout d’1 mois et tout s’est bien passé parce que je voyais que la fusion était totale.Pour Zaléa,je suis certaine qu’elle trouvera un(e)maitre(sse) qui l’aimera et la comprendra.Certains personnes veulent un chien mais ne connaissent pas leur mode de fonctionnement;je le vois bien quand je promène le mien,qu’il coure vers ses congénères pour jouer,et que certains maitres prennent peur et rattache leur chien,ce qui est pire.
    Bonne chance à Zaléa,je suis sûre qu’elle trouvera.

    Répondre
  • 30 juin 2020 à 11 h 35 min
    Permalink

    Et pourtant !!! Ce sont des chiens qui s’adaptent à vitesse record , quand l’on sait d’où ils viennent et ce qu’ils ont eu comme vie. Il faut croire que ce sont les maîtres qui ne convenaient pas !!
    Pleins d’espoir pour retrouver une bonne famille qui lui donnera le temps et tous l’amour qu’elle a besoin ….

    Répondre
  • 30 juin 2020 à 11 h 21 min
    Permalink

    J’ adhère totalement avec tous les commentaires précédents……….oui, c’ est vrai de chez vrai…….certains humains ne comprendront jamais ce qui ce passe dans la tête des animaux, quelle tristesse !!!!.
    Alors Zaléa, je te souhaite d’ être adoptée rapidement et qu’ à l’ avenir tu n’ aies plus jamais peur tellement tu seras entourée d’ Amour avec des maîtres qui t’ apprécieront à ta juste valeur et qui ne te jetteront pas comme un vulgaire objet :-(((((( . Laissons de côté les imbéciles et qu’ il y ait de plus en plus de belles personnes pour adopter tous ces loulous martyrisés et leurs donner une nouvelle vie.
    Bonne chance à toi Zaléa et douces caresses.
    Christiane du Val de Marne et ses deux mimis Bianca la blanche et Sacha le noir !.

    Répondre
  • 30 juin 2020 à 10 h 45 min
    Permalink

    Je souhaite qu’un jour l’humain se trouve à la place où il met toutes les autres races vivantes..c’est à dire tout en bas ! Et il comprendra peut-être enfin…

    Répondre
    • 30 juin 2020 à 13 h 11 min
      Permalink

      Bonjour,
      Je trouve cela navrant aussi ,pour tout le monde.
      J’en profite pour demander aux personnes compétentes s’il était possible de donner des conseils ,les démarches et les précautions à avoir pour accueillir un adulte ayant vécu en refuge ou pire chez un gualguero.
      Nous avons franchi la moitié d’un pas en adoptant Fidjy,en Novembre.Un chiot de 4/5 mois car à la maison l’attendait un grand loup noir de 47 kgs et avec lui ,les autres chiens adultes , ça passe ou ça casse et je ne voulais pas que l’on se retrouve dans une situation ingérable surtout, pour le nouvel arrivant.
      A l’époque pas de loulous en accueil en France, donc pas moyen de tester l’entente.Avec un chiot, l’acceptation de ce nouveau membre dans sa meute pour mon loup a été une évidence.
      Dans le futur , m’impliquer plus et sortir de ces cages, un adulte pour qu’il n’y meure pas ,est vraiment une philosophie d’adoption vers laquelle je veux me tourner.
      Après il y a toujours cette petite voix frileuse dans ma tête qui dit et » si tu ne sais pas comment faire.. » et « si tu es dépassée.. »
      Merci de m’avoir lue

      « 

      Répondre
  • 30 juin 2020 à 10 h 30 min
    Permalink

    De mon côté , je ne suis qu’une lectrice permis tant d’autres , et ici c’est moi qui ne suis pas compatible pour l’adoption ( travail et jardin non clôturé !) et j’en crève d’envie croyez moi … Alors quand je lis que des imbéciles retournent leur animal comme une robe qui ne conviendrait pas , ça me met hors de moi !!!
    Bonne route à toi ma belle ….de toute manière , ils ne te méritaient surement pas …

    Répondre
  • 30 juin 2020 à 10 h 19 min
    Permalink

    ma pauvre poupée!!! ils ne te méritaient pas c’est tout!!! non ils ne comprennent rien ils veulent juste un beau lévrier…ils ne savent pas qu’il faut te donner du temps dans le calme te laisser découvrir ton nouveau lieu de vie ils ne savent pas qu’il faut – eux – capter tes signaux, traduire ton regard, surveiller tes oreilles, le port de ta tête, non ils ne savent pas parce qu’il ne connaissent que les chiens ( au contact d’humains) mais pas les lévriers sauvés par les refuges et Asso qui ne connaissent rien à leur vie d’humains…bonne chance belle poupée les prochains sauront te connaître et t’apprécier!!!

    Répondre
    • 30 juin 2020 à 12 h 38 min
      Permalink

      L’epopee de Zalea me rappelle étrangement celle de ces humains terrorisés et perdus qu’on a jetés dans des wagons de train il y a 75 ans…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *