Laissons-les s’aimer…Bruja et Turbo deux Galgos à adopter ensemble

Ils s’aiment comme des enfants…

Et moi j’ai pas envie de les séparer.

Ils s’aiment comme avant …

Et moi j’ai pas envie de briser leur belle histoire.

Galgos rescapés de la menace qui gronde, loin des coups, loin des cris

Armés jusqu’aux dents de leur amour et de leurs regards pleins d’espoir

Ensemble ils ont lutté pour ne pas sombrer,

Ensemble ils sont sortis vivant des griffes de leur geôlier.

Alors les séparer serait les tuer.

Moi j’ai pas envie de leur faire du mal

J’ai eu plusieurs demandes d’adoption déjà pour elle, Bruja.

Il faut dire que c’est un beau brin de Galga et tellement atypique. Les barbudas, on aime ou on n’aime pas, ça ne se discute pas, mais c’est vrai que quand on aime, on ne peut qu’être attiré par elle.

Mais lui que dalle….

Et elle sans lui et lui sans elle … A quoi bon !

Ils sont tellement fusionnels que je préfère encore les laisser ensemble tout l’été au refuge que de les faire remonter pour les séparer.

Dès qu’elle ne le voit plus elle pleure comme une enfant.

Dès qu’il ne la voit plus il la cherche comme un fou, sa belle.

Il sont fous, fous d’amour et moi j’ai pas envie de briser tout  ça.

Certains penseront que c’est con, qu’ils s’adapteront, que tous les chiens finissent par s’adapter, certes c’est la vérité et je le sais très bien mais je n’ai pas envie de leur faire du mal.

Leur histoire est si belle, leur amour est si beau

Ensemble ils ont lutté, soudés pour survivre.

Ils appartenaient au même galguero, même galère, même guerre, même combat.

Et ils en sont sortis vivants de leur trou à rats.

Ils sont joyeux, heureux…derrière les barreaux, peu importe pour eux, ils s’aiment

Il parait qu’il faut les voir courir ensemble, dormir ensemble, manger ensemble,

Ils font tout ensemble alors moi je ne veux pas briser cet amour-là.

Bruja et Turbo, laissons-les s’aimer.

Elle est née en 2018 , lui en 2016, ils sont présentés sur le site de Lévriers sans Frontières, rubrique transport du 11 juillet .

Ils sont compatibles avec les chats.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-11-juillet-fbm-petits-refuges/

Si vous avez envie de les adopter ensemble et bien n’hésitez pas à remplir notre formulaire.

Plus plus d’infos un seul N° : 0660153750

30 réflexions sur “Laissons-les s’aimer…Bruja et Turbo deux Galgos à adopter ensemble

  • 21 juin 2020 à 10 h 26 min
    Permalien

    Petit témoignage:lorsque nous avons adopté Xéna notre première galga ils a un an et demi,nous étions loin de penser que nous en adopterions une deuxième trois mois plus tard. Et nous ne regrettons pas elles sont si discrètes faciles à vivre ,complices que nous allons la semaine prochaine en adopter une troisième.
    Alors si vous avez la place ,les moyens d’adopter Bruja et Turbo ensemble, vous serez comblés de leur affection.Ils sont si attachants.

  • 20 juin 2020 à 23 h 32 min
    Permalien

    Bonjour comment ça se passe si on veut adopter un ou deux chiens ? Ou faut-il aller les chercher ? Quel est le prix ? Quelle garantie avez vous besoin ? Merci d’avance pour votre réponse

    • 21 juin 2020 à 14 h 15 min
      Permalien

      Bonjour Madame, n’hésitez pas à m’appeler au 0660153750 pour plus renseignement concernant une adoption

  • 20 juin 2020 à 20 h 57 min
    Permalien

    c’est tellement beau leur histoire malgré tout ce qu’ils ont du subir !!!!! les séparer c’est prendre le risque que l’un des deux se laisse mourir voire même les 2 !!!! c’est sûr que si je n’avais pas déjà mes 2 princesses (elles aussi sont inséparables, toujours collées l’une à l’autre) et un petit vieux chien, c’est sûr je postulerais pour les prendre afin qu’il et elle puisse connaitre ensemble la sérénité d’un foyer aimant

    • 21 juin 2020 à 10 h 19 min
      Permalien

      Magnifique cette symbiose. Surtout ne pas les séparer.

  • 20 juin 2020 à 19 h 59 min
    Permalien

    Je suis sûre qu’il y a quelque part, la famille qui leur ouvrira les bras à tous les deux. Ca aura valu la peine d’avoir attendu. Je n’aurai pas eu le cœur de les séparer moi non plus

  • 20 juin 2020 à 17 h 02 min
    Permalien

    Une belle , très belle histoire qui prouve aux « sans coeur réfractaires « que les animaux éprouvent , tout autant que nous , des sentiments ;
    Je vous souhaite , Bruja et Turbo , une famille qui vous offre son coeur .
    Bien sûr ,il faut réfléchir , ,mais très souvent les adoptants qui prennent un 1er titi , en adoptent très vite un autre car ils sentent qu’un congénère le rassurerait …ALORS …..Prenez-les ,ils n’auront très certainement , aucun problème d’adaptation , ils sont forts de cet amour si beau !

  • 20 juin 2020 à 15 h 42 min
    Permalien

    C est très émouvant et tellement beau, j espère qu’ils trouveront une bonne famille pour les accueillir ensemble, bonne chance à eux.

  • 20 juin 2020 à 15 h 18 min
    Permalien

    Je leur souhaite une famille au grand coeur qui les aimera, ensemble, pour très longtemps !
    Longue vie à toi Burja et à toi Turbo.

  • 20 juin 2020 à 14 h 29 min
    Permalien

    Surtout ne les separez pas ils vivent 1belle histoire d’amour tous les 2 je leur souhaite que du bonheur ils meritent tant d’amour.

  • 20 juin 2020 à 14 h 07 min
    Permalien

    Ce n’est pas con du tout de laisser deux coeurs s’aimer, il ne faut surtout pas les séparer ! …En 2018 j’ai adopté AUREA et PISTACHIN, deux êtres qui se sont consolés à l’infirmerie de la FBM, qui se sont mutuellement rassurés ! Ils dorment ensemble, se font des petits bisous….Que c’est beau l’Amour !

  • 20 juin 2020 à 13 h 42 min
    Permalien

    Comment pourrait-on les séparer ? Leur histoire est touchante, triste mais avec une belle fin…
    Ils sont ensemble, heureux, ils trouveront une bonne famille qui partagera leur amour !!!
    Le pire est derrière eux. Gros bisous les loulous.

Commentaires fermés.