Talia et Mélody, plutôt mourir au refuge que de vivre l’une sans l’autre …A adopter ensemble via LSF

Il y a longtemps que je voulais vous parler d’elles…

Mais parfois les mots ne viennent pas et on ne sait pas pourquoi.

Alors on attend le bon moment, l’instant presque magique où vos doigts vont virevolter tout seuls sur le clavier, l’instant où votre tête va s’en aller ailleurs.

Au refuge d’Ecija…

Loin loin, tout là-bas près d’elles… dans ce box où elles vivent depuis 3 années déjà, collées dans leur panier, recroquevillées pour se protéger, se serrer, comme pour échapper à celui ou celle qui tenterait de les séparer.

Petites misères trouvées errantes dans une résidence abandonnée, terrorisées, elles l’étaient, ne sachant pas comment se comporter face à ces humains qui les avaient tellement exploitées et malmenées  par le passé.

Cet article est peut-être pour elles la  seule chance de sortir enfin de leur prison, quelle responsabilité pour moi que de trouver les bons mots, ceux qui vont toucher votre sensibilité et faire que votre cœur va se mettre à battre la chamade.

Une ou deux ça ne changera pas grand-chose parce qu’elles sont liées comme deux sœurs siamoises, elles sont mère et fille, fille et mère, même galère, même misère, même passé douloureux  alors elles se soutiennent.

Oui elles s’aiment Talia et Mélody, elles s’aiment c’est une évidence et trahir cet amour-là en les séparant serait criminel de notre part. Plutôt rester ensemble au refuge qu’ailleurs l’une sans l’autre.

Et parce qu’elles ne font qu’une, nous ne demanderons pour elles deux, que le montant d’une seule adoption, ce que nous voulons avant tout et plus que tout c’est leur offrir une belle vie.

Qu’elles courent après les oiseaux dans un joli jardin, qu’elles se roulent au petit matin  dans l’herbe verte pleine de rosée, qu’elles dorment au chaud l’hiver dans un bon dodo moelleux et au frais l’été à l’ombre d’un arbre, qu’elles soient regardées jour après jour avec les yeux de l’amour.

C’est tout simplement ça que nous voulons pour elles deux.

Alors ce matin je me lance, je vous jette ma bouteille à la mer, c’est comme un ultime défit, c’est comme si aujourd’hui j’avais leur destin entre les mains.

Talia la maman est née en juin 2014

et sa fille Mélody en décembre 2015.

Elles sont belles à voir, leur amour sent bon et doit durer pour l’éternité et seule la mort devra les séparer.

Allez bonne chance mes fifilles.

Je sais que les bénévoles d’Ecija attendent fébrilement cet article en croisant les doigts, comme moi. Et en espérant  que le fabuleux formulaire arrive sur la boite mail de Lévriers sans Frontières pour qu’elles puissent voyager le 11 juillet.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-11-juillet-fbm-petits-refuges/

Je peux vous garantir que ce jour-là nous serons tous heureux comme des enfants…https://www.levriers-sans-frontieres.com/

Pour plus d’infos, un seul n° : 06 6 0 15 37 50

12 réflexions sur “Talia et Mélody, plutôt mourir au refuge que de vivre l’une sans l’autre …A adopter ensemble via LSF

  • 4 juin 2020 à 19 h 05 min
    Permalien

    c’est vraiment très chouette pour elles !!! c’est trop dur de séparer 2 loulous qui tiennent l’un à l’autre et
    qui se laisseraient mourir si elles n’étaient plus ensemble. Merci Odile. Il ne reste plus qu’à trouver la bonne famille ou la bonne personne pour accueillir ces anges. Elles sont superbes

  • 4 juin 2020 à 16 h 39 min
    Permalien

    Oh! Merci Alain !
    Vous souhaitiez sauver 2 petits êtres , et voilà , Tony et Caramélito qui ont , eux aussi , enfin , la chance d’avoir une famille , permettent aux 2 bibiches de connaître enfin le bonheur , elles aussi !
    En fait , vous allez réaliser une adoption très spéciale ; un double coeur indestructible qui vous regardera avec 4 petits yeux , qui courra vers vous, avec 8 petites pattes .
    Dans leurs regards vous verrez un remerciement éternel . Quel beau destin pour ces petites misères fortes de leur lien qui a été respecté au refuge , l’est par LSF et le sera pour toujours par votre famille .

    • 4 juin 2020 à 21 h 33 min
      Permalien

      Bonjour Alain,
      Un grand merci pour les deux louloutes
      Rendez les heureuses.
      Cordialement
      P. Prevot

  • 4 juin 2020 à 16 h 10 min
    Permalien

    Tant de fois mes yeux se sont posés sur cette photo,mais je voulais, cette fois, donner du bonheur à une ou un sénior ! C’est chose accomplie, le 27 Juin Budy 11 ans, arrivera du refuge d’ECIJA à Villette…pour partager avec ma tite meute, quelques années d’amour et de bons soins ! Bonne chance les filles….

    • 4 juin 2020 à 17 h 57 min
      Permalien

      Quelle magnifique adoption. C’est émouvant, bravo pour votre travail et votre dévouement envers ses 2 louloutes et tous les autres loulous. Moi je ne peux pas adopter j’ai déjà 2 loulous à la
      Maison. Je leur souhaite du bonheur et beaucoup d’amour

  • 4 juin 2020 à 12 h 29 min
    Permalien

    Quelle evidence. Hors de question de separer ces 2 amours. Leurs survies en depend. L amour ne doit jamais etre rompue il est d ailleurs evident que si elles etaient separees toutes 2 seraient tellement tristes qu elles se laisseraient mourir. Et ca il n en n est absolument pas question. Il serait preferable qu elles demeurent ensemble au refuge que separees meme dans 2 bonnes familles. Mais personne n acceptera de les separer ni l association ni aucun adoptant. Les laisser unis pour le meilleur comme elle l ont ete pour le pire. Il faut absolument adopter ces 2 merveilles ensemble. Ahhhh si je n avais deja des chiens je les adopterai immediatement ces 2 belles amours. Ptg un maximum pour tres vite les adopter et les rendre heureuse ENSEMBLE . Merci merci merci

  • 4 juin 2020 à 10 h 25 min
    Permalien

    Oui vous avez raison les séparer serait un crime et le refuge à deux bien plus doux que de vivre séparé de sa moitié… n seul être vous manque et tout est dépeuplé..
    Nous avons encore en mémoire la triste histoire de Cloé et Dina que nous ne pourrons jamais oublier..😢

  • 4 juin 2020 à 9 h 30 min
    Permalien

    Oh qu’elles sont choupinettes toutes les deux. J’espère de tout coeur que Taila et Melody seront adoptées dans une maison où elles auront tout l’amour et le confort qu’elles méritent. Vous avez si bien su nous parler d’elles Odile.
    La dernière photo est magnifique. Je rejoins Véronique Fouillet lorsqu’elle dit qu’elles ont l’air apaisées.

  • 4 juin 2020 à 8 h 46 min
    Permalien

    sur la dernière photo, elles sont plus apaisées, regardent l’appareil avec confiance.

  • 4 juin 2020 à 8 h 40 min
    Permalien

    Je les avais remarquées toutes les deux avec (Tony et Caramelito étant réservés). Il y a 2 places à la maison après le départ de Divine et Diva. Je vous appel Odile.Bonne journée.

    • 4 juin 2020 à 11 h 50 min
      Permalien

      Merciiiiii pour Talia et Mélody si vous les adoptées………..donnez leur tout cet Amour qu’ elles n’ ont jamais connu :-((((( et la sécurité d’ un foyer. Cette adoption sera pour elles deux un vrai comte de fée !!!!. Que leur nouvelle route soit empreinte de caresses, de douceurs etc etc…….elles ont tellement besoin d’ être aimées comme tant d’ autres, HELAS !!!!. Donnez-nous des nouvelles SVP. Merci. Christiane :-))))).

    • 4 juin 2020 à 12 h 51 min
      Permalien

      Bonjour Alain. Cela serait Extraordinaire que vous les adoptiez toutes les 2 ensemble .quel grand bonheur pour elles et pour vous. Ce serait merveilleux . Tenez nous au courant. J espere que vous serez tous reunis tres rapidement et que leurs lourds passes ne seront plus qu un lointain souvenir au sein de votre demeure et de vos bras pleins d amours. Bonnne chance et soyez tres heureux ensemble. J attends tres vite de vos belles et bonnes nouvelles. Bonne journee et encore merci.

Commentaires fermés.