Trois chiots galgos rescapés in extremis de la rue …A adopter via LSF

C’est une sacrée chaîne de solidarité qui s’est mise en place autour du sauvetage de ces trois bébés et beaucoup d’énergie déployée aussi pour trouver une solution dans l’urgence.

Début de semaine dernière un appel désespéré des bénévoles du refuge de Fuerza, trois chiots sont dans la rue avec deux galgas en très mauvais état, dont une bringée complètement terrorisée et que nous supposons être la mère.

Seulement il n’y a plus de place au refuge alors nous cherchons des familles d’accueil temporaires le temps de nous organiser.

Je me tourne donc vers le refuge d’Ecija qui accepte bien volontiers d’héberger nos 3 bébés rescapés.

Avec la maman bien sûr..

Madi, l’autre galga,

sera hospitalisée en urgence à la Fondation Benjamin Mehnert

car elle souffre d’une très vilaine fracture.

C’est l’hécatombe en ce moment les galgueros sont eux aussi déconfinés.

Ils sortent pour faire le tour des taudis dans lesquels ils détiennent leurs galgos et ils font le tri ….

Ils jettent à la rue les adultes les plus mal en point, ceux qui ne leur serviront à rien la saison prochaine et les chiots mâles aussi qu’ils sélectionnent, ils gardent les plus costauds et les plus prometteurs.

Ces trois petits bouts étaient affamés et très amaigris, ils s’en est fallu de peu pour qu’ils ne survivent pas, ça devait faire déjà un bout de temps qu’ils étaient dehors.

Ils sont maintenant à Ecija où ils vont bénéficier de toute l’attention des bénévoles.

Lévriers sans Frontières a financé ce sauvetage en intégralité, le transfert de tout ce petit monde, les frais vétérinaire et également l’achat de croquettes adaptées pour que les chiots reprennent du poids.

Nos trois petits loups remonteront en France dans notre transport du 11 juillet s’ils sont adoptés et j’espère qu’ils le seront pour qu’ils ne passent pas tout l’été au refuge car il y fait très chaud et l’idéal est que les chiots grandissent dans leurs familles. Ils sont nés le 01/03/2020

Je vous présente donc :

ODIN (collier jaune)

PANCHO (collier vert)

BUDY (Collier bleu)

Si vous désirez adopter l’un d’entre eux, n’hésitez pas à remplir notre formulaire, dès réception nous vous contacterons.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-11-juillet-fbm-petits-refuges/

Bonne chance les 3 p’tits loups

Pour plus d’infos un seul n° 0660153750 (Pas de SMS)

14 pensées sur “Trois chiots galgos rescapés in extremis de la rue …A adopter via LSF

  • 29 mai 2020 à 10 h 58 min
    Permalink

    Le gouvernement espagnol est lobotomisé face à toutes ces maltraitances il va réagir quand
    Ca donne pas une belle image des espagnols dans le monde
    Deja la corrida les courses de lévriers apres ils s en débarrassent
    Cest la honte
    Pauvres betes laissez libres a eux memeb
    Heureusement que votre association en aide quelques-uns
    En france d’avril s’avale qui était une actrice de cinéma.connue fait bcp.pour ce genre de chiens
    Félicitations et encouragements à ces personnes dévouées à la cause animale
    Et que Dieu punissent ces tortionnaires et ces monstres

  • 28 mai 2020 à 10 h 36 min
    Permalink

    Ils sont trop mignons ces petites boules d’amour ils seront vite adopté, mais j’espère que leur maman aussi trouvera une famille ainsi que l’autre galga 😙😙 ces C**** de galgueros sont a vomir 😱c’est une histoire sans fin cette maltraitances je ne leur souhaite que le pire 👹 …….en tous cas bravo a LSF et merci aux refuges espagnols

  • 28 mai 2020 à 9 h 27 min
    Permalink

    Bonjour

    Je laisse divers commentaires mais en voit très peu paraître !!
    Ce n est pas grave j avais juste une question mais je suppose que ça fait longtemps que vous vous battez pour ca
    L état espagnol ne peut rien faire contre ces voyous de gualgueros ??
    Merci

    • 28 mai 2020 à 9 h 37 min
      Permalink

      Et non l’état les soutient !!

      • 28 mai 2020 à 23 h 25 min
        Permalink

        Encore un pays de degénérés ces espagnols meritent la corde à pendre

        • 29 mai 2020 à 11 h 01 min
          Permalink

          Erreur LES GALGUEROS ET AUTRES CHASSEURS BIEN FRANCAIS EUX MERTITE LA CORDE !
          POUR INFORMATION
          ..TOUS LES ESPAÑOLS NE SONT PAS GALGUEROS …OU AFFICIONADO DE CORRIDA !
          PAS D’AMALGAME S VP

      • 29 mai 2020 à 9 h 14 min
        Permalink

        Bonjour,
        Que sont elles devenues les deux galgas qui étaient avec ces trois petits ?
        Les avez vous aussi pris en charge ? Merci

    • 28 mai 2020 à 11 h 49 min
      Permalink

      Ce ne sont pas des voyous mais des tortionnaires, des tueurs en série qui font subir des sévices à ces superbes loulous en les laissant mourir dans d’ atroces souffrances en les pendant, en les jetant dans un puits jusqu’ à ce que mort s’ ensuive et même en les brulant, j’ ai vu des photos horribles qui vous donnent l’ envie de faire subir la même chose à ces bourreaux, à ces assassins etc etc et les mots ne sont pas assez forts………Etant donné mon grand âge, je ne peux pas adopter un ou deux de ces merveilleux chiens………il y en a tellement ! :((((, mais ma fille ainée en a adopté 3, qui vivent maintenant à Royan, une vie de rêve :)))) malgré leur traumatisme !!!!.
      Que ces 3 petits loulous soient vite adoptés, ils ont malgré tout échappés à une vie d’ enfer en étant été recueillis. Que la chance soit avec eux !. Christiane et ses 2 mimis amoureuse des animaux :))))

      • 28 mai 2020 à 20 h 55 min
        Permalink

        Bravo à vous et à votre famille. Ghandi disait :  » un homme cruel avec les animaux, n’est pas un homme bon »,  » on peut juger de la grandeur d’une nation par la façon dont les animaux y sont traités « . Ces humains n’en sont pas ce sont des brutes féroces.

  • 28 mai 2020 à 8 h 29 min
    Permalink

    Le jour où j’attrape la grippe je vais tous les embrasser ces connards …. les gens qui maltraitent les animaux ne méritent pas de vivre …

    • 28 mai 2020 à 10 h 55 min
      Permalink

      Bonjour,
      Nous venons de déposer une demande d’adoption auprès de votre association qui a été refusée du fait que nous n’avons pas de clôture autour de notre propriété.
      Nous comprenons votre position, en lien avec la race et les instincts des lévriers. Nous avons trouvé à adopter 2 vieux chiens par le canal d’une association qui travaille avec la Roumanie.
      Néanmoins le travail d’information que vous faites auprès du grand public est remarquable et, suite à la prise de conscience de toute la problématique autour de cette maltraitance, je suis en train d’écrire une lettre au Ministère de la transition écologique, à Madrid, et plus précisément au département de l’environnement et de la chasse pour m’insurger, à titre personnel, contre cette situation insoutenable.
      À petite échelle, il est difficile d’être acteur, mais déjà un boycott des produits espagnols et l’exclusion de vacances dans ces contrées, sera, avec notre petite marge de manœuvre familiale, une marque pour se positionner face à cette barbarie « consentie ».
      Je reste traumatisée par les images et témoignages de vos collaborateurs dévoués et espère, que dans un avenir proche, une prise de conscience politique et un changement profond des mentalités de certains chasseurs viennent à bout de l’innommable. Nous sommes en 2020!
      Que le courage et la persévérance au quotidien accompagne vos combats.
      Belinda Wasserfallen

      • 28 mai 2020 à 19 h 18 min
        Permalink

        oui il faut vraiment que la chasse avec ces merveilleux chiens que sont les galgos et les podencos soit interdite en Espagne. La tradition ……..et alors quoi ? avant on pendait les gens et on ne le fait plus (bien que certains tortionnaires le mériteraient) il faut absolument que çà s’arrête. L’Espagne, la Guadeloupe, la Réunion, la Roumanie etc etc . En France métropolitaine tout n’est pas rose mais quand même !!! Nous avons des associations reconnues qui font un travail formidable , des bénévoles, des sympathisants et surtout beaucoup d’amoureux des animaux et nous on a LSF avec Odile et toute son équipe

      • 28 mai 2020 à 20 h 59 min
        Permalink

        Bonjour, j aime beaucoup ce que vous avez écrit. Merci pour le courrier également. Je sens une personne de cœur au travers de ce message. Vraiment.

      • 28 mai 2020 à 21 h 33 min
        Permalink

        Bravo pour ce que vous faites.
        Je vous suis régulièrement et je suis toujours effarée par ces sauvages de galgueros …Je leurs souhaite tout le malheur de monde. Quand je vois toutes ces photos de vos loulous qui sont plus beaux les uns que les autres et pourtant si malheureux. J’ espère de tout mon coeur qu’ un jour je pourrais à mon tour en adopter un ou même peut-être deux pour leurs faire oublier l’ enfer qu’ ils ont vécu.

Commentaires fermés.