Les blablas de la présidente d’LSF/ A ma très Chère…

Ma très chère,

Je viens vers vous une bonne fois pour toute en réponse aux commentaires désobligeants que vous rédigez chaque jour sur ce blog et que je ne publie pas.

Pour votre information ma très Chère, sachez que je suis la modératrice de ce blog, ce qui veut dire que j’ai le libre choix de publier ou non les commentaires.

Tout comme pour les placements des galgos de Lévriers sans Frontières, c’est moi qui décide et personne d’autre.

Oui ma très Chère, je suis en droit de refuser une adoption si j’estime que les conditions d’accueil ne sont pas appropriées, ce qui était votre cas puisque votre « propriété » n’était pas clôturée à l’avant ou, si les candidats n’adhèrent pas à l’éthique de l’association, ce qui était également votre cas ma très Chère puisque vous cherchiez avant tout un beau spécimen sans cicatrices et surtout bien plus jeune que vous.

Alors,

Que vous soyez issue d’une grande famille bourgeoise de Calais, je n’en ai que faire.

Que vous ayez fait de grandes études, de cela permettez-moi d’en douter, me laisse complètement  indifférente.

Que vous soyez l’épouse de Pierre, de Paul ou de Jacques, je m’en contrebalance.

Je ne suis pas là pour vous plaire, ni pour vous servir, ni pour vous faire plaisir.

Il est terminé le temps des Seigneurs ma très Chère, nous sommes en l’an 2020.

Que vous me menaciez de votre avocat pour me faire sauter de mon siège de Présidente, ça me fait doucement rire.

Que vous me menaciez  de déposer plainte auprès de la Fondation BB et de 30 millions d’amis, alors là c’est drôle !!!

Si vous saviez ce qu’elle s’en bat les coucougnettes BB des Bourgeoises endimanchées comme vous, qui pensent que tout leur est dû et qui n’ont pas conscience qu’elles ont l’âge de leurs artères.

Que vous me diffamiez sur votre face de bouc où vous êtes seule au monde, vous ridiculise plus que cela ne pourra me nuire….

Bien cordialement ma très Chère.

43 pensées sur “Les blablas de la présidente d’LSF/ A ma très Chère…

  • 19 mai 2020 à 11 h 58 min
    Permalink

    Dommage de ne pouvoir communiquer le profil de cette personne aux autres associations !

  • 19 mai 2020 à 11 h 38 min
    Permalink

    C’est qui cette madame m’a tu vus? Avec ses exigences a la cons? Et qui ce la pète je dirais même qu’ elle pète plus haut que son cul 😂😂 la seule distinction du à son rang qu’elle va recevoir c’est d intégrer « la black liste  » de LSF 😈 j’ai adoré votre coup de gueule mais vous y avé mit les formes un peu trop peut-être 😆😆

  • 19 mai 2020 à 11 h 30 min
    Permalink

    C’est vrai qu’il est drôle le « blabla » du jour et j’ai ri en le lisant! Cette réponse « du berger à la bergère » est joliment troussée et le p’tit cours d’histoire de Dekeuwer sur les bourgeois de Calais, pas mal non plus !
    Bravo 👏👏👏

  • 19 mai 2020 à 11 h 22 min
    Permalink

    c’est quoi cette »très chère »!!!!!!!! grosse conne, fille de p…..en voilà encore une qui n’a rien compris; une bourge comme je les hais; Odile, tu as eu une réponse magnifique et sache que tous les adoptants de LSF seront toujours à tes cotés envers la bassesse et la méchanceté…….je profite de ce petit texte pour annoncer le départ de Nino vers d’autres cieux et j’aimerai que vous ayez une pensée pour tous ceux qui s’en sont allés trop vite et trop douloureusement et pour tous ceux qui croupissent dans les geoles de leur galguero…..Mon beau Nino, je te pleure, la boule dans la gorge…..BIses

  • 19 mai 2020 à 11 h 20 min
    Permalink

    A défaut de calmer les ardeurs de « ma très chère « , votre article a le mérite de m’avoir bien fait rire. J’espère que ça vous a fait autant de bien de l’écrire….bonne journée

  • 19 mai 2020 à 11 h 04 min
    Permalink

    Vous avez un vrai talent d’écriture , Mme Brochot !
    Je pense à la chanson de J . BREL ……Les bourgeois …..Ces dames oisives , sans soucis matériels , qui ne vivent que d’apparences et n’ont pas forcément de richesse intérieure pensent tout pouvoir acheter , pensent pouvoir soudoyer tout le monde…..Mais pas le vieillissement , ni la santé !!!!! Bien dommage pour cette « Madame » , d’être aussi superficielle , dans ses valeurs et son relationnel .Je lui conseille une introspection sincère , une remise à plat de ses valeurs ,elle y gagnera en qualité humaine !

  • 19 mai 2020 à 10 h 45 min
    Permalink

    Whaou, ça c envoyé, j’adore. Que l’on veuille prendre un animal pour se faire valoir c qu’on a rien compris à l’idée même du sauvetage.
    Beaucoup pensent que les privilèges existent encore mais savent ils que des révolutions sont passées depuis et qu’heureusement seule l’intelligence du cœur compte. Je trouve très courageux de répondre à ce genre de personne qui bafoue ces amours de galgos qui méritent mieux que « ça »
    Continuez selon votre morale et nous serons toujours derrière vous et vote magnifique association

  • 19 mai 2020 à 10 h 16 min
    Permalink

    Bien dit Odile.L argent n achète pas tout et surtout pas le bonheur d un galgos ou autre chien.C est avant tout un engagement de coeur et d amour.Pas la peine de faire de grands discours.Vous savez faire la différence entre les bons et les mauvais .Allez au diable très chère. Et ne remettez plus les pieds chez Odile.J ai bien ri en vous lisant.Amities de la Sarthe.Patricia et miss Nova.

  • 19 mai 2020 à 10 h 13 min
    Permalink

    Très bien écrit… et drôle en plus ! Merci Odile pour ce morceau choisi 🙂
    Que cela fait du bien de remettre une idiote à sa place.

  • 19 mai 2020 à 9 h 37 min
    Permalink

    A ma très Chère…..Un peu d’histoire….Dans les années 1340, six bourgeois de Calais offraient leurs vies pour sauver l’humanité…..
    Il m’est difficile d’imaginer que  » ma très Chère » ( aussi précieuse que ridicule) soit une descendante de cette « humble » lignée qu’étaient Eustache De Saint Pierre, Jacques et Pierre De Wissant, Jean De Fiennes, Andrieu D’Andres et Jean D’Aire !!!

    hahaha…bravo Odile, sois rassurée tu n’es pas là de descendre de ton Trône…toi !

Commentaires fermés.