Les blablas de la présidente d’LSF/ A ma très Chère…

Ma très chère,

Je viens vers vous une bonne fois pour toute en réponse aux commentaires désobligeants que vous rédigez chaque jour sur ce blog et que je ne publie pas.

Pour votre information ma très Chère, sachez que je suis la modératrice de ce blog, ce qui veut dire que j’ai le libre choix de publier ou non les commentaires.

Tout comme pour les placements des galgos de Lévriers sans Frontières, c’est moi qui décide et personne d’autre.

Oui ma très Chère, je suis en droit de refuser une adoption si j’estime que les conditions d’accueil ne sont pas appropriées, ce qui était votre cas puisque votre « propriété » n’était pas clôturée à l’avant ou, si les candidats n’adhèrent pas à l’éthique de l’association, ce qui était également votre cas ma très Chère puisque vous cherchiez avant tout un beau spécimen sans cicatrices et surtout bien plus jeune que vous.

Alors,

Que vous soyez issue d’une grande famille bourgeoise de Calais, je n’en ai que faire.

Que vous ayez fait de grandes études, de cela permettez-moi d’en douter, me laisse complètement  indifférente.

Que vous soyez l’épouse de Pierre, de Paul ou de Jacques, je m’en contrebalance.

Je ne suis pas là pour vous plaire, ni pour vous servir, ni pour vous faire plaisir.

Il est terminé le temps des Seigneurs ma très Chère, nous sommes en l’an 2020.

Que vous me menaciez de votre avocat pour me faire sauter de mon siège de Présidente, ça me fait doucement rire.

Que vous me menaciez  de déposer plainte auprès de la Fondation BB et de 30 millions d’amis, alors là c’est drôle !!!

Si vous saviez ce qu’elle s’en bat les coucougnettes BB des Bourgeoises endimanchées comme vous, qui pensent que tout leur est dû et qui n’ont pas conscience qu’elles ont l’âge de leurs artères.

Que vous me diffamiez sur votre face de bouc où vous êtes seule au monde, vous ridiculise plus que cela ne pourra me nuire….

Bien cordialement ma très Chère.

43 pensées sur “Les blablas de la présidente d’LSF/ A ma très Chère…

  • 23 mai 2020 à 22 h 42 min
    Permalink

    Merci pour vos réponses politiquement incorrect j’adore cette remise en place .ce genre de personne pétri de suffisance ne mérité absolument pas un de vos Royals galgos .
    cette dame voulait sûrement un galgo assorti à son dernier sac à main ,mais à la fin de la saison le sac finira au fond d’un placard et le galgo de même .
    Merci Mme la présidente pour savoir dire non malgré les pressions. MERCI

    Répondre
  • 21 mai 2020 à 17 h 39 min
    Permalink

    Chère Odile, vous devriez écrire un bouquin …… j’ai bien rigolé avec les noms d’oiseaux de ci de là

    Répondre
  • 20 mai 2020 à 15 h 07 min
    Permalink

    Bonjour madame Brochet,
    On ne se connait malheureusement pas encore, mais sachez que j’adore votre franc parler et j’adhère totalement !!!! Bravo pour le recadrage !!!!

    Répondre
  • 20 mai 2020 à 12 h 39 min
    Permalink

    Ma très chère….
    Bonjour Odile, quelle bonheur de voir une Présidente avoir du répondant. Je ne connais pas cette très chère.. , mais j ai envie de lui rappeler que les adoptions ne manquent pas. Mieux vaut ne pas perdre de temps, beaucoup de parents finissent leur enfant à la pisse, et voilà le résultat, des parasites.

    Répondre
  • 20 mai 2020 à 9 h 46 min
    Permalink

    bravo madame, tout est dit et bien dit,vous prenez grand soin dans le placement de vos chiens et c’est tres rassurant de leur assurer le plus bel venir;vous faites beaucoup pour eux et vous avez bien raison de ne pas vous laisser impressionner par de mechants commentaires;bonne continuation,ah! oui au fait NAISA vous envoie un gros calin, elle est toujours aussi adorable

    Répondre
  • 19 mai 2020 à 20 h 39 min
    Permalink

    le confinement n(a pas arrangé la mentalité des gens . J’ai beaucoup aimé ma très chère. Adopté 1 galgo passe par plusieurs critères et je dois dire que Odile est intransigeante et pour ça je la remercie .On le prend comme il est et non comme vous voulez qu’il soit . Madame la bourge vous vous ridiculisez avec vos propos c’est pitoyable . Brigitte Bardot défend la cause des lévriers alors arrêtée avec vos menaces passer votre chemin Odile à d’autres choses à faire .

    Répondre
  • 19 mai 2020 à 19 h 26 min
    Permalink

    trop bien dit ! ce n’est pas l’argent ni le prestige qui comptent mais le coeur ! c’est le genre de personne qui va se plaindre et demander son remboursement si ce petit amour a une diarrhée !
    Bravo pour votre réponse …. j’adhère !

    Répondre
    • 20 mai 2020 à 3 h 25 min
      Permalink

      Bonjour quelle honte elle se prend pour qui celle-là. C’est pas le centre de la terre. Bravo pour votre dévouement pour tous ce que vous faites pour tous ses loulous dans le malheur. Je suis votre association depuis un moment, bravo et merci pour tous ce que vous faites pour eux.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *