Le témoignage de Florie-Anne / Quiqui ma guerrière..

Coucou

Moi c’est Quira (Quiqui pour les intimes)

Je reviens de loin, j’ai été très malade. Mais comme dit ma maman « je suis une guerrière »

Grâce à mes protecteurs je m’en suis sortie victorieuse et pleine de vie.

Voici mon fameux Quiqui show

Là c’est ma copine Vanille

C’est sur elle que je me suis calquée, elle m’a tout appris ! Et comme je suis une trouillarde je me planque derrière dès qu’un truc m’inquiète.

Par contre j’ai tendance à me prendre pour un caniche… Je ne me rends pas compte de ma taille.

Je fais beaucoup rire mon entourage, toujours enjouée, curieuse, maman dit que je suis la plus belle. D’ailleurs quand je ne suis pas sage (et oui je n’ai pas que des qualités) la pire punition est de dire que je suis moche. Je suis une anxieuse j’ai besoin de mon petit train-train, et la nuit je cauchemarde, mais maman vient me rassurer.

Cependant j’ai un défaut majeur … Je suis voleuse ! Aucune poubelle ne me résiste ! Et tout est potentiellement mangeable même une couche pleine.

J’aime bien chasser les oiseaux et lapins qui s’aventurent dans le jardin.

Je n’aime pas la pêche : une fois j’ai chapardé un pavé de saumon qui décongelait, j’ai trouvé ça dégoûtant, ni vu ni connu je l’ai planqué dans le chausson de mamie. Je vous laisse imaginer sa tête (elle non plus ne doit pas aimer la pêche).

Je jardine aussi …

Bientôt 7 ans que j’ai été adoptée, ma famille s’est agrandie, maman a rencontré son amoureux propriétaire d’une minette (Donut’s)

Ils ont osé faire un bébé, sur le moment j’étais un peu jalouse mais en fait j’aime bien jouer avec mon petit frère.

Et papa a adopté Malak.

 Lui est plus réservé, maman l’appelle Rantamplan. Il ne veut jamais jouer avec moi car je suis trop brute. Il a bien essayé au début mais comme j’ai tendance à pincer il ne trouve pas ça rigolo. 

Voici en résumé ma belle vie de princesse cabote. Merci LSF et tous les bénévoles de m’avoir permis de VIVRE.

PS : depuis l’arrivée de Malak je ne fais plus de cauchemars, demain c’est lui qui vous racontera sa nouvelle vie avec moi.

Merci Florie-Anne pour ce beau témoignage.

Si vous aussi vous désirez raconter votre histoire d’amour , n’hésitez pas à m’envoyer vos textes accompagnés de vos photos en PJ à : directionlsf.international@gmail.com

( Surtout ne perdez pas patience, tous les témoignages seront publiés mais cette rubrique est victime de son succès et il y a une longue file d’attente )

Si vous désirez adopter un Galgo ou un Podenco, n’hésitez pas à consulter le site de Lévriers sans Frontières et à remplir un formulaire de demande d’adoption. Dès réception nous vous contacterons.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

7 réflexions sur “Le témoignage de Florie-Anne / Quiqui ma guerrière..

  • 12 mai 2020 à 12 h 05 min
    Permalien

    J’ai trop rigolé !!!! J’adore les voir jardiner 😄! J’ai une puce qui est un peu brute dans le jeu et les premières années quand je les détachais pour une partie de course elles revenaient souvent avec des déchirures … donc veto et point de suture ou agrafes … Alors j’ai opté pour la muselière (Que je mettais juste le temps qu’elles fassent les folles) pendant quelques temps . Et maintenant ce n’est plus nécessaire : elles ont appris à gérer. Du moins une des 2. Quand Louise s’excite trop Telma arrête de courir et reviens vers moi . … sinon magnifique votre témoignage … ça fait plaisir de lire que non seulement vous avez garder votre galga quand va êtes tombée amoureuse mais en plus vous avez convertit votre homme 👏👏 . Généralement c’est plutôt le contraire qu’on voit …

  • 12 mai 2020 à 10 h 51 min
    Permalien

    Un quiqui show bien agréable . Mais oui les galgos aiment bien nous faire des blagounettes dès que nous avons le dos tourné et…..chez eux pas de dénonciation ( haha). Merci pour ce joli partage…Belle,longue et heureuse vie à vous !

  • 12 mai 2020 à 10 h 44 min
    Permalien

    Jolie Quiqui rassure toi , tu n’est pas la seule à faire des bétises, à creuser des trous un peu partout ds le jardin, à ne pas vouloir mettre ton nez dehors lorsqu’il pleut et j’en passe ……….Mais nous, les parents nous sommes tellement en admiration devant vos extravagances, on vous aime tellement et toutes vos bétises ce n’est pas bien important , l’essentiel est que vous soyez bien dans vos baskets !!!! Continue à être celle que tu es et de toutes manières ton récit nous a bien fait sourire

  • 12 mai 2020 à 9 h 53 min
    Permalien

    Quel regard ma puce !
    Que tu es jolie !
    Voleuse ?! Y’en a d’autres ! Mais quand même , tu devrais un peu sélectionner , non ?
    J’adore la photo où tu chasses oiseaux ou papillons !
    Je suis heureuse ,pour toi , que tu ne fasses plus de cauchemars .
    Quand je lis ton histoire , je me dis que le destin qui vous permet d’être heureusement adoptés devrait distribuer davantage de tickets bonheur .
    J’imagine que Mamie regarde , maintenant , systématiquement dans ses pantoufles , avant de les enfiler ?!
    Belle vie tite puce dans ta grande famille .

  • 12 mai 2020 à 9 h 44 min
    Permalien

    la grande Quiqui, voleuse, chapardeuse mais tellement belle. Moi j’ai une Elie, craintive, qui nous fait fête lorsqu’il fait beau et qu’elle va se promener, eh oui car Elie ne sort à l’extérieur de la maison que lorsqu’il fait beau, mademoiselle n’aime ni la pluie ni le vent, mais elle adore le soleil …. c’est bien une fille du sud, mais là ou je voulais en venir c’est que comme Quiqui, Elie vole, pas avec ses ailes. La poubelle a subit un salto qui l’à écramolé en faisant sortir des …. OS DE POULET, miam miam qu’est ce que c’était bon, n’est-ce pas Elie. En tout cas la Quiqui me plaît bien, elle a pas mal d’humour.

  • 12 mai 2020 à 8 h 34 min
    Permalien

    Merci d’avoir semé du rire!
    J’adore les caniches!

  • 12 mai 2020 à 8 h 15 min
    Permalien

    Quel bel article!! très émouvant!!
    merci pour le partage!!
    bonne journée

Commentaires fermés.