Le témoignage de Mamie Cat / Miss bisous et sa petite meute…

Je vais vous raconter l’histoire de mon petit clown Bashira.

Au mois de janvier 2016, en regardant comme tous les jours le blog de LSF, un article sur une petite podenca a attiré mon attention.

Odile racontait que cette chienne avait été trouvée devant la porte du refuge d’Ecija par une des bénévoles, avec 3 pattes cassées, 4 fractures ouvertes et couverte de plaies, sans doute attaquée par d’autres chiens.

Mon sang n’a fait qu’un tour, j’ai aussitôt appelé Odile pour réserver Bashira.

Le parcours du combattant commence pour elle, hospitalisée à la Fondation Benjamin Mehnert, Bashira sera opérée plusieurs fois à cause d’infections sur une de ses pattes et elle recevra une greffe d’os.

Le 30 juillet enfin, ma petite chérie arrive à Villette. Je la surnomme Babache car je trouve que Bashira est un nom trop dur pour cette jolie podinette. 

C’est un amour sur pattes, toujours prête à faires des bisous à tout le monde,

elle a intégré ma petite meute ( 2 galgas Dacota et Alicia ‘malheureusement décédée en 2018.

Puis Lizhy et 2 petites chihuahuas Divine et Geekie), je prends quelquefois des accueils pour LSF et Babache et mes autres chiennes sont toujours heureuses de les recevoir.

Bashira adore jouer, courir dans tous les sens, sauter pour attraper des oiseaux, fouiner dans le jardin à la recherche d’éventuelles proies (enfin plutôt des souris des champs quand la minette du voisin en laisse échapper parfois 😁, ou des insectes que Babache trouve dans l’herbe. Je l’appelle mon petit clown et ça lui convient parfaitement. Elle est la joie de vivre incarnée.

Quelquefois il y a une bêtise ou 2, je ne peux pas toujours emmener mes chiennes avec moi hélas.

C’est souvent Babache qui arrive à se faufiler dans le garage et qui saute dans la voiture quand j’ouvre une portière alors que je ne m’y attends pas et là impossible de la faire  redescendre de l’auto, la chipie dans toute sa splendeur 😝

A la maison c’est la première à sauter sur mes genoux pour recevoir des bisous et à embêter ses copines pour les entraîner à participer à ses jeux.

Depuis le mois de mars Babache a enfin une nouvelle petite sœur comme elle, une jolie podenca blanche et rousse Blondi, adorable, toutes les 2 elles font la paire, c’est rare de les voir séparées,

elles sont comme 2 sœurs jumelles, le jeu, les bisous, le dodo toujours ensemble ces 2 là, comme si elles avaient toujours vécu ensemble.

Je suis tellement heureuse de vivre avec mes 6 adorables fifilles et encore un grand merci à Odile pour sa confiance et son amitié sincère.

Merci Mamie Cat pour ce beau témoignage.

Si vous aussi vous désirez raconter votre histoire d’amour , n’hésitez pas à m’envoyer vos textes accompagnés de vos photos en PJ à : directionlsf.international@gmail.com

( Surtout ne perdez pas patience, tous les témoignages seront publiés mais cette rubrique est victime de son succès et il y a une longue file d’attente )

Si vous désirez adopter un Galgo ou un Podenco, n’hésitez pas à consulter le site de Lévriers sans Frontières et à remplir un formulaire de demande d’adoption. Dès réception nous vous contacterons.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

9 réflexions sur “Le témoignage de Mamie Cat / Miss bisous et sa petite meute…

  • 11 mai 2020 à 8 h 32 min
    Permalien

    bravo mamie Cat et merci de nous faire partager votre bonheur.Je vous souhaite tout le bonheur que vous méritez.

  • 10 mai 2020 à 20 h 37 min
    Permalien

    Super Mamie Cat votre histoire est adorable et on en demande encore des pages et des pages ……
    merci pour tout l’amour que vous partagez avec vos loulous

  • 10 mai 2020 à 18 h 12 min
    Permalien

    Bonjour Mamie Cat,

    J’ai fait votre connaissance à la fête médiévale d’Amiens et c’est comme cela que j’ai connu Lévriers sans
    Frontières. Vous étiez en compagnie de votre petite podenca Babache. Je peux témoigner, elle a vraiment une « bouille à bisous », elle était lovée dans vos bras, on aurait dit une poupée !!!
    Votre témoignage est super, surtout la photo de Babache, assise à la place du passager, prête à partir pour de grandes aventures à vos côtés….. Et son air, elle est vraiment sûre d’elle….. et si fière….. pour un peu, c’est elle qui prendrait le volant !!!! Attention à la limitation de vitesse car quand je vois sa tête, elle est vraiment décidée !!! C’est sans compromis, elle part en vadrouille…..

    C’est tjrs un plaisir de lire un tel témoignage. Ces êtres abimés par la cruauté humaine ont droit à
    une deuxième vie remplie d’amour et de bonheur. Quelquefois le chemin est long, très long pour nos
    Amours et nous mêmes mais le prix en vaut la chandelle !!! Ce n’est que bonheur, ILS ne sont que du bonheur lorsque, enfin, ils s’épanouissent à la vie. Lorsque j’ai eu ma galga, trois mots étaient dans mon esprit : Amour, Respect et Patience. Elle s’est éveillée à la vie, progressivement car elle était très craintive et maintenant, c’est une vraie diva !!!! La vie avec eux est vraiment enrichissante.

  • 10 mai 2020 à 15 h 55 min
    Permalien

    J’ai déjà vu la belle Babache, maintenant je connais son histoire. Merci de nous l’avoir partagé♥️♥️♥️

  • 10 mai 2020 à 10 h 31 min
    Permalien

    Adorables… Quelle belle histoire que celle de Babache et ses copines… Merci à vous.

  • 10 mai 2020 à 9 h 31 min
    Permalien

    Face à la peine , les mots me manquent et témoin de tant de bonheur , je n’ai pas de mots non plus !
    Votre petit clown témoigne à quel point ils sont solides en dépit de tant de misère physique et psychologique .
    J’aime ces grandes familles et chez vous ( ainsi que vous-même) , tout le monde respire le bonheur , la gentillesse , la paix .Vous êtes heureuse et vos petits amours le sont ! Si les gens ( qui le peuvent ) savaient à quel point notre vie est riche avec nos titis sauvés , ils adopteraient .
    Je vous souhaite des millions de minutes de bonheur à tous !

  • 10 mai 2020 à 8 h 52 min
    Permalien

    Bravo Mamie Cat un chien c’est le bonheur une meute de loulous c’est le paradis
    Je vous envoie à toutes de gros bisous et beaucoup de joie

  • 10 mai 2020 à 7 h 51 min
    Permalien

    Quel bonheur. De lire de telles histoires….

    • 10 mai 2020 à 9 h 50 min
      Permalien

      Que du bonheur de lire une si belle histoire d’amour et de complicité ….ça fait du bien en ces temps bien difficiles

Commentaires fermés.