Témoignage de Patricia / Merci ma Heaven, tu me manques tellement…

C’était un 16 décembre, un jour gris et froid, humide et triste.

Je venais juste de sortir d’une très longue panne de téléphone et d’internet, 2 mois. J’habite en zone rurale dans un désert de tout, gens y compris!

J’allume mon ordinateur, je vais sur FB, et je tombe pile sur cette photo qui me fait carrément faire un pas en arrière!!

Une vieille galga de 11 ans environ sortie in extremis d’une perrera atroce avec toute sa famille, ils étaient 15.

Son tortionnaire avait essayé on ne sait quoi à coup de marteau sur son crâne, elle avait la gale du maçon, elle était dans un état abominable

Ni une ni deux, sans réfléchir, je décroche mon téléphone et la réserve sans problème ayant déjà 2 galgos à la maison!

Mamita, cette chienne extraordinaire, qui a tant souffert, 11 ans, elle avait encore les mamelles pendantes!

Son regard m’a foudroyée, j’étais toute tremblante et une énorme colère m’envahissait,

Tout le monde larmoyait sur FB, bêlant qu’il fallait qu’elle finisse sa vie au chaud….

Je suis allée la chercher au mois de Février chez une amie qui l’avait recueillie le temps que je puisse arriver, je suis dans le Sud et elle était tout en haut

Lorsque je suis enfin arrivée, et que nous nous sommes vues, et bien voilà ce fut une évidence,Heaven-Eve m’a adoptée

Je l’ai appelé Heaven-Eve pour « conjurer » tous ses malheurs, cette Mamita si formidable. A l’époque pas grand monde adoptait des vieux et noirs en plus….

Pendant presque 5 ans elle est restée avec nous, elle a été tout ce temps une ambassadrice pour la cause des petites vieilles, elle a tant aidé à changer la mentalité des gens!!!

Tout le monde la voyait morte pour bientôt, et bien elle nous a tous bluffés!!

Et puis un jour elle est partie dans les étoiles, sans souffrance et entourée du chat qui l’adorait, et de mes 2 loulous qui comprenaient tout! Ils lui tous dit adieu, et moi je pleure encore souvent car j’ai perdu la meilleure amie que j’ai eue de toute ma vie

Elle comprenait tout, elle était si diplomate, si généreuse, si douce mais elle n’a jamais oublié sa vie d’avant… Elle regardait toujours mes mains, elle a mis longtemps à se lâcher, 2 ans au moins…

Elle a changé ma vie à tel point qu’aujourd’hui je me sens nue et inutile, mais lorsque mes finances iront mieux je continuerai d’adopter des petites vieilles dont personne ne veut, mais je pense sincèrement qu’elle a énormément contribué à changer les mentalités en ce qui concerne les vieux.

Mamita, ma petite reine des fleurs, combien avions nous de chance de nous aimer???

Ce fut un miracle, comme toutes les histoires d’amour, et même partie, elle continue de m’accompagner dans mes moments de faiblesse. Je regarde sa bouille et je me dis que je n’ai aucun droit ni de me plaindre ni de me penser malheureuse, car ce petit bout de chienne était une île de tendresse et de force tranquille, malgré sa vie d’extrêmes souffrances elle n’a jamais abandonné, elle est un exemple de courage et d’abnégation, car son intelligence m’a impressionnée, elle nous a tous améliorés, elle était merveilleuse, elle fait partie de moi!

Jamais mes chiens n’ont été jaloux une seule fois, jamais, et pourtant il m’était difficile d’être parfaitement équitable en câlins, il n’y en avait que pour ma reine, je lui donnais des cochonneries délicieuses en cachette, elle a tenu 4 ans et demi, elle avait presque 16 ans!

Je remercie tous mes chiens d’avoir fait de moi la personne que je suis aujourd’hui, car une vie sans chien est une vie à moitié perdue car jusqu’à 50 balais sonnés, je n’avais jamais eu de chien, c’est avec mon 1er Galgo que tout a changé, en beaucoup mieux

Merci ma Heaven, tu me manques tellement…

Merci Patricia pour ce beau témoignage

Si vous aussi vous désirez raconter votre histoire d’amour , n’hésitez pas à m’envoyer vos textes accompagnés de vos photos à : directionlsf.international@gmail.com

21 pensées sur “Témoignage de Patricia / Merci ma Heaven, tu me manques tellement…

  • 4 avril 2020 à 11 h 12 min
    Permalink

    Magnifique témoignage d’amour pour votre Heaven. Merci pour les années de bonheur que vous avez su lui donner ; années de tendresse, de patience et d’amour infini. C’est tellement dur de perdre ces êtres que l’on a tellement aimés. Courage à vous ; bien qu’au Paradis elle reste tout près de vous. Caresses à vos autres loulous (et Minou !).

  • 4 avril 2020 à 10 h 33 min
    Permalink

    Bien sûr j’ai pleuré .. votre histoire est si belle et je ne peux m’empêcher de me projeter avec mon Cembro que j’ai eu il y a 3 ans et qui est mon prince. Je voulais connaître la race et surtout être dans l’action pour apporter mon grain de sable . C’est Karine qui a choisi pour moi, totale confiance et chaque jour je le regarde en priant qu’il y ait encore beaucoup d’années pour partager ce bonheur . Cembro aura 13 ans en mai. On s’adore c’est fusionnel.

  • 4 avril 2020 à 10 h 06 min
    Permalink

    Courage Patricia, votre douleur est à la fois votre force et votre faiblesse mais l’amour que l’on donne nous aide à avancer, c’est une chance de pouvoir vivre une telle expérience. Je vous souhaite le meilleur. Merci pour HaevenEve.

  • 4 avril 2020 à 9 h 52 min
    Permalink

    Merci Patricia pour ce beau témoignage
    Plein de tendresse, d émotion
    Vous m avez ému aux larmes
    Votre poupée est dans les étoiles et vous remercie de tous ce que vous avez fait pour elle
    Quelques soit l age ils ont tous droit au bonheurs
    Pour les futurs adoptants pensés a eux
    Merci 💖

    • 4 avril 2020 à 12 h 04 min
      Permalink

      Comment ne pas fondre en larmes en lisant votre si belle histoire d’amour avec votre princesse!….merci pour cette histoire qui me va droit au coeur et me rappelle que nos vrais amis reste nos fidèles compagnons qui malheureusement nous quittent un jour pour partir dans leurs royaumes ❤😻🐕.mais nous d’en bas nous les oublieront jamais ❤🦋.

  • 4 avril 2020 à 9 h 49 min
    Permalink

    comme vous devez etre malheureuse mais que de bonheur elle a du recevoir cette petite cherie grace à vous alors du paradis des chiens elle vous regarde et vous remercie pour elle et pour tous les autres que nous pouvons sauver…. grosses lechouilles de la part de beauty et neffer et de moi heureuse maman de mes deux galgas cheries

  • 4 avril 2020 à 9 h 17 min
    Permalink

    Quel très beau témoigne ! Ces chiens sont Amours, quel que soit leur âge…..il ne faut pas avoir peur d’adopter des chiens âgés. J’ai en tête le sauvetage de Vida, est-elle toujours parmi nous ?

    • 4 avril 2020 à 10 h 27 min
      Permalink

      Oui Vida est toujours de ce monde chez Alain un de nos fidèles adoptants

  • 4 avril 2020 à 9 h 09 min
    Permalink

    Bonjour patricia vous avez vécu une belle histoire avec votre louloute j’espère qu’un jour je pourrais aussi en avoir une de belle histoire bon courage à vous et merci pour votre témoignage

  • 4 avril 2020 à 9 h 07 min
    Permalink

    Quel beau texte et témoignage d’amour infini ! 4 années de pur bonheur ! Bravo Madame.
    Quel bel exemple d’encouragement à adopter un loulou d’âge, ils sont tellement reconnaissants et
    avec eux nous sommes jamais déçus.

  • 4 avril 2020 à 8 h 41 min
    Permalink

    ça commence bien, en me levant, je pleure, votre témoignage est si émouvant, ça me rappelle mon Amy noire aussi et usée par les courses en Irlande pour qui je pleure encore alors qu’elle est partie depuis 2 ans. Je pleure devant les yeux de votre beauté avec ce regard qui fait chavirer. je pleure pour tous ces loulous qui sont là bas et qui ne peuvent venir retrouver leur future famille.
    Allez haut les coeurs, reprenons courage et soyons optimistes pour l’après confinement

  • 4 avril 2020 à 7 h 45 min
    Permalink

    A Patricia vous m avez fait pleurer d émotion….combien je vous comprends !
    Votre témoignage doit parvenir aux futurs adoptants pour ne pas craindre de se lancer dans l aventure avec un chien pas tout jeune ! C est justemenr ceux la qui ont besoin d aide ! Après mes 3podencos ce sera mon prochain combat …non mon prochain bonheur!
    Marie odile

Commentaires fermés.