Témoignage de Chantal / Lenon et moi c’était écrit…

Bonjour, je suis Chantal, et je suis famille d’accueil depuis 5 ans chez LSF.

Mon premier chien en accueil, je suis venue le chercher à Villette pour ressentir l’émotion d’un transport. Ce fut un moment intense.

Et j’ai découvert SAFARI, toute petite galga dans un box avec ses compagnons. Les yeux remplis d’interrogation, de crainte, de fatigue, ces yeux là, on ne les oublie pas. Moi qui voulais vivre cette émotion et bien je l’ai vécu à 100 % .

Ce fut un coup d’amour immédiat, un chamboulement total dans mon cœur.

Cette chienne que je n’avais pas choisie, et dont je ne connaissais rien, m’était destinée, c’était une évidence.

Je l’ai adoptée dans les jours qui ont suivis.

Puis les accueils se sont enchaînés, au total 15 chiens. Je garde de chacun d’eux un souvenir extrêmement fort. Chaque photo me rappelle un moment précis et tout est gravé dans mon cœur.

Je les ai aimés, et surtout je les aime toujours. J’ai des nouvelles régulièrement par leurs adoptants, et je les en remercie. Je sais qu’ils sont heureux et que bien modestement j’ai participé à ce bonheur .

Il y a eu EROS (disparu depuis), LUZ, PERSEO (devenu LARGO et lui aussi disparu) OLYMPIA, CELIA, ANETTE, AMATE (rebaptisée YSATIS), KIODO, ELIOT (rebaptisé HERMES) DINAMO, COLTA, PRAHY, PAPIRO (rebaptisé PABLO), NILS et CUCHA (rebaptisée MIRZA).

En octobre 2019, ma dernière fifille CUCHA est partie dans sa famille.

Quelques mois pour souffler un peu, cela fait du bien, mais le temps commençait à me paraître long sans eux.

Jusqu’à ce jour du  25  février où j’apprends qu’un accueil arrive.

Il était évident que nous n’aurions jamais du nous rencontrer lui et moi.

Ce chien était dans le transport du 28 février car il était adopté. Et puis un grain de sable fait que  ses adoptants renoncent à lui et que tout s’arrête. Trop tard, son voyage est maintenu.

C’était le dernier transport avant le confinement total.

Je reçois donc son nom LENNON, une photo, j’apprends qu’il est depuis 15 mois à la FBM et qu’il a 5 ans. Et puis Patricia, notre déléguée m’envoie une vidéo de 59 secondes prise dans son box par Alberto, et je croise son regard. Un lien se tisse instantanément de son cœur à mon cœur.

Comme dans les BD, je vois pleins d’étoiles et je sais à ce moment précis, qu’il se passe quelque chose.

Je crois très fort aux signes que la vie nous envoie, je crois à l’intuition, aux choses que l’on ne peut expliquer ni même comprendre.

Comme pour SAFARI, j’ai ressenti cette évidence, c’était écrit que nous étions fait pour vivre ensemble.

Je ne pouvais plus changer l’histoire et pourtant jusqu’à son arrivée j’ai essayé de me raisonner, mais rien à faire. Il était dans mes rêves et déjà dans ma vie.

Pourquoi lui ?????

Il n’a rien de plus qu’un autre.

C’est un grand noiraud, ceux qui n’ont pas trop la cote pour les adoptions.

Son arrivée a été ce que j’imaginais. Une connexion immédiate.

Il s’est adapté à une vitesse incroyable, mais cherchant sans cesse mon approbation et mes  encouragements.

Je lis dans ses yeux : Ça va ? je fais bien ?  tu es contente de moi ? Je peux rester chez toi ?

Oui, je lis comme dans un livre, dans les yeux des chiens, et je parle même leur langage.

Je pense que dans une autre vie, j’ai du être un chien malheureux.

Souriez si vous voulez, mais c’est ma conviction.

J’ai très souvent les larmes aux yeux quand je vois les efforts qu’il fait pour me plaire. Il comprend très vite, il est curieux de cette vie qui s’offre à lui. En quelques jours il a décrypté tous mes gestes, mes habitudes, mes mots. Et puis il se calque sur Safari et il avance.

Bon, soyons quand même réaliste, il a aussi quelques défauts. Souvent, je l’appelle mon « Grand couillon ». Mais cela fait 1 mois qu’il est arrivé, alors nous avons tout le temps pour y travailler.

Cela me tenait à cœur de vous raconter cette belle histoire.

Je n’ai rien choisi, et cela est arrivé.

Un beau cadeau de la vie, si on se fait confiance, qu’on y croit et que l’on écoute son cœur.

J’ai juste oublié un petit détail :

LENNON est adopté

mais je pense que vous l’aviez deviné.

Il était temps de trouver un grand frère à Safari.

J’ai une pensée pour tous ceux qui attendent là bas de pouvoir venir, et  aussi pour toutes les personnes magnifiques qui se dévouent chaque jour auprès de ces chiens, malgré toute la souffrance actuelle.

Merci Chantal pour ce beau témoignage.

Si vous aussi vous désirez raconter votre histoire d’amour , n’hésitez pas à m’envoyer vos textes accompagnés de vos photos à : directionlsf.international@gmail.com

28 réflexions sur “Témoignage de Chantal / Lenon et moi c’était écrit…

  • 4 avril 2020 à 15 h 08 min
    Permalien

    Ah Chantal, et moi qui te demandais de me raconter Lennon ! Voilà qui est chose faite ! Un coup de foudre, ça ne s’explique pas… c’est comme avec les humains… Il est beau Lennon et il a de la chance d’avoir une belle famille maintenant !
    Pour la personne qui demandait des nouvelles de Nils : il est chez nous à présent. Nous l’avons adopté en Juillet dernier, et tout se passe pour le mieux. Il a beaucoup progressé, est très attaché à sa maison, à ses humains, et prend sur lui pour le reste ! Il adore aussi les grandes balades en forêt. Il demeure extrêmement craintif face aux situations nouvelles ou aux gens qu’il ne connaît pas, mais avec nous c’est un amour à présent, très collant, adorable. Il est heureux , soyez en sûr.

  • 3 avril 2020 à 21 h 10 min
    Permalien

    C.’est dingue, j’ai l’ impression de vivre la même histoire avec mon grand Black Ébène de bientôt 10 ans. C’est l’amour fou entre nous. Je n’avais encore jamais eu de galgos et franchement ce sont des chiens merveilleux, d’une douceur incroyable. Je l’adore, comme mes fifilles bien sûr, il ne faut pas faire de jaloux 😁 bon week-end

  • 3 avril 2020 à 10 h 27 min
    Permalien

    Magnifique et émouvant témoignage.Des histoires que l on voudrai lire tous les jours.Merci

    • 3 avril 2020 à 22 h 41 min
      Permalien

      Bonjour,
      Très beau témoignage, j’ai vu le nom de Nils dans le texte. Avez vous des nouvelles de ce chien qui est arrivé en accueil pas trop prévu chez nous ! Toute une histoire 😣 une nuit Blanche par crainte qu’il ne s’échappe. …
      Si vous avez des nouvelles, je serais heureux d’en avoir, avec plus de temps à lui consacré, je pense qu’il aurait été heureux chez nous.

  • 2 avril 2020 à 21 h 11 min
    Permalien

    émouvant témoignage, Lenon et sa famille se sont trouvés pour leur plus grand bonheur ,alors, que dire de plus ?

  • 2 avril 2020 à 19 h 10 min
    Permalien

    Le coup de foudre arrive aussi entre humain et animal, comme une évidence. Je vous comprend Chantal, Lennon « votre grand couillon » va découvrir le bonheur et le partager avec vous.

  • 2 avril 2020 à 15 h 34 min
    Permalien

    Votre témoignage est très beau et émouvant !

  • 2 avril 2020 à 14 h 56 min
    Permalien

    Un témoignage fort,un témoignage vrai…Il n’y a pas de hasard, jamais…c’est écrit ! Que ce soit à travers une photo ou une vidéo, un tilt résonne dans notre coeur. Merci de ce beau partage. Belle vie à vous et les loulous.

  • 2 avril 2020 à 14 h 11 min
    Permalien

    Mon époux dit toujours « il n’y a pas de hasard, il n’y a que le destin »…….Lennon et Chantal devaient se rencontrer et s’aimer….Joli texte, grande sensibilité ; plume dans ce monde destroyed……

  • 2 avril 2020 à 12 h 41 min
    Permalien

    Milles merci Chantal pour votre magnifique témoignage 💗

  • 2 avril 2020 à 11 h 47 min
    Permalien

    Bravo Chantal, bravo aussi à toutes ces bonnes personnes qui accueillent ces pauvres loulous qui ont vécu le pire.
    Lennon est magnifique. Ils et elles sont tous beaux parce que nous les aimons.
    Prahi (si elle est sourde, c’est la bonne) est entrée dans notre foyer depuis bientôt un an. Elle a agrandi notre famille canine composée déjà de trois adorables nénettes, puis est arrivée Wanda, via LSF également.
    Que du bonheur 🙂

    • 2 avril 2020 à 12 h 59 min
      Permalien

      Bonjour à vous PIC. Je suis extrêmement heureuse et tellement émue d’avoir des nouvelles de PRAHI. Depuis son départ de chez moi, je n’ai pas eu de nouvelles. Je sais qu’elle a fait beaucoup de maisons mais rien de plus. Elle est restée chez moi 3 semaines et je l’avais appelée La Tornade Blanche. Elle était tellement stressée et perdue. Si vous le souhaitez vous pouvez me contacter, j’ai plein de photos d’elle que vous aimeriez peut être avoir.
      Faites lui un gros bisous. chantal.chichery6@orange.fr

      • 3 avril 2020 à 8 h 01 min
        Permalien

        Le surnom de Tornade Blanche lui convient toujours parfaitement et le gros bisou lui a été fait !
        A bientôt sur votre boîte pour échange de photos 🙂

    • 2 avril 2020 à 22 h 22 min
      Permalien

      Merci pour tout ce que vous faites pour ces pauvres chiens
      Il faudrait quand meme éduquer les maîtres!!!!
      Je vous souhaite plein de bonnes choses

    • 3 avril 2020 à 11 h 10 min
      Permalien

      C’ était en novembre je crois que j ai croisé le regard de Lennon et j’en suis tombée amoureuse tout de suite. C’était effectivement un délaissé : 5 ans, noir… pas de bol. Mais, malgré ma raison qui me disait que je ne pourrais pas l’adopter à cause de clôtures soi disant inadaptées, mon coeur saignait chaque fois que je le voyais toujours à l’adoption. En décembre je me décide donc à lancer un message puis à téléphoner à la déléguée régionale qui m a « proprement » envoyée promener ne cherchant même pas à voir le travail effectué avec une galga très craintive que nous avons depuis 6 ans maintenant et qui s’accommode très bien de notre « clôture affective » posée après un travail journalier de 6 mois (qui continue encore d’ailleurs, nous ne serons jamais à l’abris d’une frayeur inconnue qui lui vient de sa vie antérieure en Espagne). Notre galga est heureuse et libre.
      Que de coups au coeur chaque fois que je croisais le regard de Lennon et en pensant à lui toujours à l’adoption attendant en Espagne. Et puis j ai su qu’il était adopté et puis plus… et puis maintenant votre témoignage qui, je vous l’assure me procure une joie immense (quoique un peu de jalousie aussi) de voir qu’il a trouvé « la » personne qu’il méritait.
      Merci à vous, merci pour lui et merci pour moi, un peu de joie en ces temps inquiétants et tristes éclairera mon confinement.
      Faites lui, s’il vous plaît, plein de caresses pour moi.

      • 3 avril 2020 à 20 h 35 min
        Permalien

        Bonsoir Martine, je vois que LENNON est un grand séducteur, il a un petit truc en plus ce chien. Soyez certaine qu’il a bien reçu vos caresses. Bon courage à vous pour la suite de ce confinement et bisous à votre galga.

Commentaires fermés.