Les blablas de la présidente d’LSF / Abasourdie..

Chronique d’un virus mal annoncé

Lorsqu’on a commencé à voir se promener dans les rues  des chinois masqués c’est tout juste s’ils n’étaient pas la risée du monde entier.

Et puis très vite  les autorités les ont confinés et on voyait les images défiler sur BFM TV, on se serait cru dans un film de science-fiction,  les hôpitaux débordés, les morts et les positifs comptabilisés, chaque jour un peu plus et de plus en plus.

Chez nous on a commencé à baliser, ou pas.

On a vu défiler  sur le plateau de BFM TV tous les spécialistes ou pseudo-spécialistes du monde entier. Certains nous alarmaient en certifiant que le pire était à venir et d’autres nous rassuraient, affirmant qu’il s’agissait d’une  vilaine grippe ou d’une grippette, là encore tout dépendait….

Alors qui croire ?

Du coup, nous sommes beaucoup à être tombés dans le déni de cette terrible pandémie. Comment imaginer qu’un ennemi  invisible pourrait nous tuer, comme ça, si vite.

Impossible de vous parler d’autre chose aujourd’hui que du COVID.19.

Depuis samedi, c’est une chape de plomb qui s’est abattue sur nos vies, on a peur.

Peur pour nous-mêmes, un peu…

Peur pour ceux qu’on aime, beaucoup…

Ceux de notre entourage qui nous sont chers et qui sont  fragiles, parce qu’âgés ou malades et qui ne pourront pas se défendre contre cette saloperie de virus si par malheur ils venaient à le contracter.

Parlons chien maintenant.

On peut lire de si de là que certains les abandonnent ou les font euthanasier, de peur qu’ils ne transmettent le virus.

Pourtant  c’est prouvé qu’ils ne peuvent pas le contracter mais bon les gens sont cons, que voulez- vous que je vous dise.

Aujourd’hui nous voici tous confinés, n’ayons pas peur des mots même si notre cher Président n’a pas osé le prononcer.

Il y est allé à tâtons aussi  celui-là, nous invitant ce  dimanche à aller voter et dans le même temps nous reprochant d’aller nous promener alors comment savoir sur quel pied danser.

De toute façon, soit on ne nous a pas dit la vérité pour ne pas nous affoler, soit on n’a pas pris la mesure de l’ampleur qu’allait prendre cette terrible crise sanitaire. Quand je pense que les soignants sont obligés de pleurnicher pour avoir des masques.

Bon et bien voilà les amis, restons chez nous et profitons de ce moment pour nous unir un peu plus peut-être même si nous sommes loin les uns des autres.

Me concernant je vais faire mon grand ménage de printemps, tout va y passer de la cave au grenier, ça me détend le ménage parce que tout comme vous je suis angoissée et abasourdie.

Allez, soyons forts dans cette épreuve. On a plus qu’à attendre la très grosse vague qui va nous foudroyer paraît-il, une sorte de tsunami alors on balise encore un peu plus, comment faire autrement.

Mais bon la météo nous annonce une belle semaine ensoleillée, c’est déjà ça, tous à la casa , on va pouvoir en profiter.

Une pensée pour nos amis Espagnols et Italiens.

J’allais oublier,ça parait tellement évident, le transport du 04 avril est annulé mais je pense que vous vous en doutiez.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

Une pensée pour tous les chiens qui vont devoir rester dans les refuges.

13 pensées sur “Les blablas de la présidente d’LSF / Abasourdie..

  • 17 mars 2020 à 17 h 44 min
    Permalink

    Grosse pensée pleine de tristesse pour tous ces transports de chiens obligés de faire demi tour à la frontière,et tous ceux à venir annulés…. pensée pour les futurs adoptants…ce doit être difficile à accepter…je compatis….pensée pour tous les refuges surchargés… en Espagne, et en France….pensée pour tous ces loulous qui doivent encore attendre le vrai bonheur,la vraie vie…que d’amertume devant tout cela…Le monde actuel nous fait peur…..!!!!!

  • 17 mars 2020 à 11 h 29 min
    Permalink

    Je suis abasourdie par l’idée que certains se débarrassent de leurs compagnons pour des rumeurs aussi fausses que dangereuses. Font ils la même chose avec leurs enfants qui sont des porteurs de virus potentiel ?
    Une pensée pour vous tous et vos loulous sans oublier tous les refuges en France, Espagne et Italie
    Courage à tous en espérant que de cette horrible épreuve sorte au moins un peu de positif, de solidarité et d’amour. Bref que notre société redevienne plus humaine

  • 17 mars 2020 à 11 h 27 min
    Permalink

    bonjour tous et toutes, il fait beau, c’est la seule bonne nouvelle….Je voudrais bien faire mon ménage, mais je suis au front…valsant entre les masques (que mon époux m’a procurés) et les gels hydro alcooliques….que je me suis achetés…alors, si vous comptez sur le gouvernement pour protéger vos soignants….????? Au labo, à coté les filles ont les tests mais rien pour se protéger….Donc les tests ne sont pas faits….
    il faut etre optimiste pour travailler dans ces conditions….La seule chose qui me console est que RENAULT CLEON est fermé et donc nos doudous et leur papa sont heureux d’etre ensemble au soleil…A Tous et à toutes bon courage et ne cédez pas la panique mais restez très scrupuleusement chez vous….Bises de très loin

    NB les animaux ne transmettent pas le covib 19, chez le chat la PIF qu iest aussi un coronavirus n’est pas transmissible à l’humain……

  • 17 mars 2020 à 11 h 27 min
    Permalink

    Je travaille à la Poste, je suis au travail aujourd’hui avec mon laisser passer. Je n ai jamais vu autant de monde dans les rues !!
    Quant aux abandons, le corona est une excuse toute trouvée.
    Je suis écoeurée par le comportement de mes concitoyens…
    Râlant parce qu’ils n ont pas leur colis, râlant parce que le bureau ne laisse passer qu’une personne à la fois…. pillant les magasins, de peur de ne plus pouvoir se goinfrer. Et dire que je dois m exposer pour ces gens là… les chiens ont vraiment beaucoup plus d’humanité….

    • 17 mars 2020 à 13 h 15 min
      Permalink

      Invraisemblable. Comment peut-on vouloir euthanasier son chien. Ce sont nos bébés. Quand ils sont malades ont fait tout pour les soigner on ne les euthanasie pas. pour ma part j aimerais bien profiter du printemps et du dehors mais télétravail obligé. Par contre pas de trajet donc plus tôt à la maison. X le positif. Merci Odile pour tous vos messages. Et bon courage à tous. Christine

  • 17 mars 2020 à 11 h 10 min
    Permalink

    c’est pas très catholique mais j’espère que le virus a fait des victimes chez les galgueros 👹 bon couage a tous, prenez soins de vous 💖

  • 17 mars 2020 à 11 h 00 min
    Permalink

    Moi, je me fais du souci pour les refuges espagnols qui sont soumis aux mêmes règles de confinement que les nôtres ce qui veut probablement dire moins de bénévoles pour aider…
    … et je pense aussi à ces femmes et à ces enfants qui sont l’objet de maltraitance au quotidien et qui vont devoir subir leur bourreau en huit clos …
    … et pendant ce temps, c’est le commencement de l’exode des grandes villes, exode qui va sûrement favoriser la propagation du virus dans des coins encore faiblement impactés…
    Le chacun pour soi de l’humain me terrorise … quelle chance vous avez, vous qui avez auprès de vous ces loulous qui n’ont d’yeux et amour que pour vous… hélas pour moi, c’est une histoire de clôture trop chère à mettre en place qui m’empêche d’avoir ce bonheur…

    Chris ; une admiratrice de l’équipe LSF qui a la chance d’être confinée seule sur ses 6 hectares d’une magnifique nature…

    • 17 mars 2020 à 19 h 23 min
      Permalink

      Nous aussi sommes « confinés » mais avec nos 4 chiens et 2 chats dans 3,5 hectares. Nous aussi, LSF ne veut pas nous confier un galgo pour cause de mauvaise clôture. Nous avons pourtant eu une galga très craintive il y a quelques années dans une association qui nous a fait confiance (malheureusement cette association est dissoute).
      Gala se promène maintenant (6 mois de « dressage ») comme les autres dans les 3,5 hectares. Je comprends votre déception de ne pas pouvoir adopter chez LSF. Une visite chez des particuliers ayant réussi l intégration de leur galgo ailleurs que dans un endroit clos pourrait peut être élargir les règles. Mais il est vrai qu’il est difficile de jauger les futurs adoptants.
      Courage pour ce confinement. Pour nous ça ne change pas trop notre vie, tout tourne autour de nos animaux… et nous avions fait provision de croquettes !
      Profitons donc de ceux ci, ils ne nous déçoivent jamais contrairement aux humains.

  • 17 mars 2020 à 10 h 53 min
    Permalink

    Je vais imprimer l’image de la SPA et la fixer sur les lampadaires et arbres qui longent notre promenade quotidienne en région parisienne. Heureusement en banlieue, nous avons encore (mais ils diminuent au profit des constructions…) des espaces verts et de nombreux petits « poumons arborisés » qui nous permettent (à condition de ramasser les déjections) de nous promener pendant deux bonnes heures et plus sans rencontrer une auto et ses dangers. Pauvres chiens à Paris intra muros en ce moment…mais enfin ils s’adaptent (eux)…Et surtout n’allez pas perdre votre temps à faire des queues impossibles sur les parkings des supermarchés, les transports routiers fonctionnent très bien (nous habitons à proximité d’une autoroute) et le ravitaillement sera fait rapidement. Si seulement tout ce ramdam aidait notre société à redevenir HUMAINE!!!

  • 17 mars 2020 à 10 h 08 min
    Permalink

    Oui profitons en pour faire de gros câlins à nos chiens ! Cela nous libère de l’endorphine et de la sérotonine ! Que du bien être !!!

  • 17 mars 2020 à 9 h 53 min
    Permalink

    Bonjour Odile,
    Je vous lis dans ma voiture en attendant que l’animalerie ouvre pour acheter les croquettes de mon Fabian : je n’en ai presque plus 😞.
    Tout est modifié même les plages horaires !
    C’est vrai que c’est stressant et cette nuit j’ai mal dormi -comme beaucoup, je pense- mais, vous avez raison, soyons unis par la pensée et l’amour que nous portons à nos animaux. Cet amour là nous sauvera.
    Je pense à vous et à toute votre équipe sans oublier nos amis espagnols et italiens.
    Bon courage pour le ménage 🧹
    Anne-Marie.

  • 17 mars 2020 à 9 h 10 min
    Permalink

    En cette période difficile serrons nous les coudes même si pour ces prochains jours c sera d’une manière virtuelle. Mon loulou a bien compris il ne quitte pas le canapé de maman et se lève juste pour manger et faire pipi.
    Mon programme sera couture pour mes costumes historiques, peinture et lecture, tricottage de cols pour vos loulous mais aussi rangement des placard. je vais en profiter pour faire le tri de mes tissus.

    Soyons forts et respectueux de tous et profitons en pour caliner nos loulous
    Passez une bonne journée et programmez vous des activités que vous repoussez et qui seront l’occasion d’enfin les réaliser

Commentaires fermés.