Le refuge Santa Clara de Tobarra a besoin de nous…5 galgos et 1 Podenco à adopter via LSF

Ce n’est pas facile la vie à Tobarra,

Ce n’est  pas facile, croyez-moi, pour les quelques femmes bénévoles qui tiennent le refuge de Santa Clara.

Il en faut du courage et parfois je me demande comment elles font pour tenir, comment elles font pour ne pas lâcher prise et passer à autre chose.

C’est difficile dans cette région de faire de la protection animale, surtout lorsqu’il s’agit de venir en aide aux Galgos et aux Podencos.

Je vous parle de la VRAIE protection animale et pas de celle qui se fait sur les réseaux sociaux.

Ces femmes sont sur le terrain et risquent leurs vies pour sauver des chiens, elles ont la rage vrillée au corps, elles sont incroyables.

TOBARRA ville fantôme située au milieu de nulle part, criblée de galgueros et de gitans.

Là-bas ce sont eux qui font la loi, celle du talion, œil pour œil, dent pour dent et les bénévoles sont régulièrement menacées.

Elles sont admirables de courage et de persévérance et elles ont besoin du soutien de Lévriers sans Frontières pour les aider financièrement et aussi sortir leurs chiens.

Leur seul salut c’est nous et c’est vous.

LSF a financé une grande partie des infrastructures  à Tobarra et nous  payons régulièrement les factures en retard et les divers travaux d’entretien

Mais il faut sortir leurs Galgos et leurs Podencos et malheureusement nous avons très peu de demandes d’adoption pour eux.

Certainement parce que les photos sont moins jolies mais elles font avec les moyens du bord.

Je leur ai donc demandé de faire des efforts et tous les chiens ont été repris en photo .

Ceux qui seront adoptés voyageront dans le transport du mois de mai avec ceux de la FBM et d’Ecija

Il y a une jolie Podenca Babou, elle est trop chou

Mario ça fait au moins un an qu’il est là-bas

Dafné arrivée il y a 2 mois

Newton

Sabrina , pareil ça fait un bon bout de temps qu’elle attend..

Et pour finir la pauvre Life arrivée dans un état épouvantable.

Tous les chiens de Tobarra sont présentés sur le site de Lévriers sans Frontières rubrique « Transport de mai »

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-de-mai-fbm-ecija-date-a-definir/

SVP regardez- les et n’hésitez pas à remplir notre formulaire si vous désirez adopter l’un d’entre-eux. Pour plus d’infos un seul N° 0660153750

7 pensées sur “Le refuge Santa Clara de Tobarra a besoin de nous…5 galgos et 1 Podenco à adopter via LSF

  • 9 mars 2020 à 18 h 43 min
    Permalink

    Bonne chance à vous tous petits loulous j’espère que vous trouverez une gentille famille

  • 9 mars 2020 à 14 h 30 min
    Permalink

    La pauvre Life !!!! j’espère que son problème de peau va guérir avec un traitement béton. Elle doit souffrir et çà fait mal de voir ces amours victimes du désintérêt de ceux qui les utilisent et de la maltraitance d’une partie de la population. Si j’étais toute seule je soulagerais ce refuge en adoptant mais mon mari trouve que 3 chiens 8 chats 4 poules et un ptit coco rescapé c’est suffisant ….. Le problème ce n’est pas la quotidien puisqu’on est retraité mais l’été on fait des ptites virées en camping car et c’est vrai que 3 chiens çà prend quelquefois plus de place que 3 personnes !!!!! mais on s’habitue et les 2 filles et le ptit lou sont tellement heureux et inversement !!!!! je vais retater le terrain ;;;;;;

  • 9 mars 2020 à 12 h 58 min
    Permalink

    Bonjour c’est sur elles sont courageuses ces femmes pauvre misère pauvre Life si je pouvais J’ adopterai mais je suis au maximum et il faut savoir être resonable , ces c…….. de galgueros ont dû être engendré par le diable j’espère qu’ ils bruleront en enfer

  • 9 mars 2020 à 9 h 29 min
    Permalink

    Nous avons une maison en Andalousie. Ici aussi le problème des chiens est vital. Nous avons adopté un petit chien croisé Podenco en juillet.
    Dans notre village en ce moment 6 chiens abandonnés trainent. Je les nourris et les habitants sont furieux. Nous sommes allés voir l’association Abyda de Jaen mais eux-mêmes sont submergés.
    Hier quand nous sommes rentrés l’un des chiens boitait ce qui n’était pas le cas la veille. Nous ne savons plus que faire.

  • 9 mars 2020 à 8 h 29 min
    Permalink

    C’est vraiment lamentable d’en être réduits à faire des jolies photos pour attirer le chaland. Au quotidien, on vit avec son chien pas avec sa photo! Souvent les gens me disent que mon chien est beau. Ah, peut être, sûrement, je ne sais pas…..c’est mon chien et ça me suffit. Après qu il soit beau, moche, grand, petit….je m’en fous. ..c’est mon chien et je l’aime! C’est un compagnon de vie, parfaitement intégré à la famille, drôle, attentif, pot de colle, joueur, câlin, fidèle. Si en plus il est beau tant mieux. Mais ça a plus l’air de plaire aux gens qu’à moi. Moi je m’en fous, c’est mon chien, je l’aime et puis c’est tout.

    • 9 mars 2020 à 16 h 42 min
      Permalink

      Je ne sais quoi dire mais ça me rend malade quand je vois tous ces gentils chiens. je ne peux en adopter deux (j’ai 1 croisé border lévrier adopté de Tunisie en juin 2016). Merci merci à tous ceux qui aident pour leur offrir une belle vie.

      • 9 mars 2020 à 20 h 07 min
        Permalink

        Vous êtes vraiment des anges pour ces loulous
        Que feraient ils sans vous
        Que Dieu vous protège tous et toutes
        COURAGE à vous…

Commentaires fermés.