J’ai mal à mon p’tit cœur en chocolat pour ceux qui ne touchent pas le vôtre…

Ce matin me voici devant mon clavier, il est encore très tôt et  je ne sais pas quel chien vous présenter ou plutôt je n’ai pas envie, les mots me manquent, lequel choisir ? Quoi dire ?

De toute façon à quoi bon puisque je sais d’avance lesquels auront la chance d’être adoptés très vite et lesquels resteront sur le carreau.

Alors j’ai mal à mon p’tit cœur, il se tortille dans tous les sens.

Il n’est pas juste que tous ces galgos qui ont tant souffert soient ainsi méprisés et rejetés.

Parfois j’ai tendance à me résigner, à me dire que ma foi tant pis, mais lui me rappelle toujours à l’ordre, mon p’tit cœur en chocolat

Ce n’est pas possible d’accepter ça, eux qui sont le reflet du combat que nous menons en Espagne, eux qui ont subi la maltraitance sont devenus au fil des années des parias.

Je pense à Luna, sa seule chance c’était vous, elle aurait pu remonter le 29 février, l’article a été partagé mais c’est tout, ça s’arrête là pour elle.

https://levriersansfrontiere.com/2020/01/27/luna-sa-seule-chance-cest-vous-galga-a-adopter-via-lsf-remontera-en-france-le-29-fevrier/

Pardon Luna je n’ai peut-être pas trouvé les bons mots…

Et Zuleika, au refuge depuis novembre 2018 c’est pareil, que nenni pas une demande pour lui, RIEN.

https://levriersansfrontiere.com/2019/12/11/zuleika-celui-qui-baisse-les-yeux-pour-echapper-a-votre-regard-galgo-a-adopter-via-lsf/

De ces chiens là on n’en veut pas et ça fait mal à mon p’tit cœur et je ne m’y habituerai jamais.

Vous me direz que je pourrais les remonter quand même et chercher des familles d’accueil mais je sais très bien qu’ils n’intéresseront pas plus et encore moins même, on en a la preuve avec la pauvre Nila https://www.levriers-sans-frontieres.com/

A quoi bon s’enquiquiner avec un galgo craintif alors qu’il y en a tant d’autres à adopter.

https://levriersansfrontiere.com/2020/01/05/il-ny-a-plus-rien-dans-le-regard-de-nila-arrivee-a-la-fbm-en-novembre-2018-galga-a-adopter-via-lsf/?fbclid=IwAR3wpuAxnxtixzRk7hgL4D5UeM2P-c-ffu8sW18iezif0BgBMCQ8_tOM_Tc

Et pourtant c’est pas faute d’avoir des demandes qui pourraient correspondre pour un de ceux-là.

Et le gentil Figaro, même scénario, son triste sort à fait couler des larmes mais ça s’est arrêté-là. Il est en famille d’accueil en France et plus personne ne s’intérèsse à lui.

Ainsi va la vie.

Et oui, c’est comme ça et nous sommes censés sauver des chiens qui ont souffert…

Il n’y a pas longtemps quelqu’un m’a demandé si Kimmi le chiot que j’ai en accueil avait été maltraité. Quelle question , est-ce que ce chiot a le regard d’un chien traumatisé par un lourd passé de maltraitance ?

Ce ne sont pas les chiots qui subissent les coups des années durant, voyons, mais ceux qui ne vous regardent pas et que vous ne regardez pas non plus.

J’ai mal à mon p’tit cœur en chocolat pour ceux qui ne touchent pas le vôtre.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-04-avril-fbm-ecija/

Nous sommes une association de sauvetage, il est bon de rappeler que Lévriers sans Frontières se bât sans relâche pour sauver ces Galgos martyrs.

Partagez cet article SVP, ce sera toujours ça. Merci

13 pensées sur “J’ai mal à mon p’tit cœur en chocolat pour ceux qui ne touchent pas le vôtre…

  • 24 février 2020 à 11 h 12 min
    Permalink

    juste un petit mot pour vous dire qu’à la maison il y a des galgos noirs, des vieux dont une mère courage (merveilleuse) des jeunes des craintifs, un trauma, des bien dans leur patounes et que tout ce petit monde n’a que de l’amour à offrir, avec plus ou moins de peine, de temps, de facilité mais tous ont besoin de nous, fiables et forts pour eux. Ils ont une grande capacité d’adaptation, ils m’épateront toujours par leur résiliance, ils sont admirables mais pour pouvoir évoluer ils ont besoin de nous. Ce n’est pas très difficile, il faut juste beaucoup d’observation, de douceur, de la patience bien entendu mais avant tout beaucoup d’amour pour prendre sur soit de les laisser venir à nous et là….Quel bonheur de les voir s’ouvrir petit à petit à la vie …
    Je craignais pour ma part de ne pas être à la hauteur, de ne pas savoir faire….Ce n’est pas compliqué en fait: quelques précautions à prendre de sécurité bien sûre mais avant tout les respecter et les laisser nous observer et comprendre peu à peu qu’ils peuvent avoir confiance…juste du bonheur je vous dis!!!!
    Alors regardez les, adoptez les, je vous assure, ce n’est pas eux qui vous donneront du mal, ils ont tellement à coeur de se faire le plus discret possible au début tant ils veulent disparaitre et ne pas être vus.Alors, quand ils commencent à sortir de cette torpeur qui les étouffe, quand leur regard commence à changer , quand ils commencent à venir, mais quelle joie!!! Chaque progrès est un exploit qui pour ma part me rempli le coeur et quand je sais que mes chiens vont mieux ou sont bien, quand je les entend soupirer d’aise en se roulant au chaud sur leur couette, quand je vois mon grand Mango , trauma que je ne m’autorisais pas à caresser au début tant çà lui était insupportable, venir chercer les calins et me faire des joies parcequ’on part en balade et que c’est un moment particulièrement privilègié pour lui, lui qui ne mangeait plus, ne buvait plus tant il était mal à son arrivée, je rayonne et je me dis que l’adopter était une très bonne décision et je rayonne!!!!!!

  • 23 février 2020 à 9 h 34 min
    Permalink

    Il y a ceux qui ont les m2 necessaires, la clôture adéquat, du temps libre à combler.
    …et ils ont aussi des exigences, des conditions pour se faire plaisir !

    Il y a ceux, comme moi qui ont 80m2 d’habitat, 2 petits jardins, qui travaillent de 8 à 16h00.
    …et ils ont aussi la patience, la compréhension pour leur faire plaisir !

    La vie est mal mal faite non ?

  • 22 février 2020 à 14 h 55 min
    Permalink

    Que dire? Je vais le dire pour vous SuperOdile, que c’est bien à cause et toujours des connasses et des connards que ce monde est en train de se putréfier, déjà les coeurs des gens sont en putréfaction depuis toujours, et les nouvelles technologies, au lieu d’améliorer notre condition ( si un peu quand même mais bon) aggravent l’égoïsme,la méchanceté, l’avidité, et même le QI moyen a drastiquement baissé en comparaison des années 60, nous sommes si nombreux bien trop nombreux!
    Je deviens verte de colère car il n’y a pas si longtemps que ça, si tu étais dépourvu de courage,de volonté, d’intelligence même, tu mourrais vite et même si t’en avais! Mais maintenant des monstres ont pignon sur rue,ya plus de pudeur,la cruauté est en vitrine partout, et pas grand monde se bouge pour essayer de changer ces choses? Bref je me calme,restons Zen, sinon c’est insoutenable…
    Les orphelinats d’état,par exemple,n’ont pas été crées par charité,mais bien parce que les guerres manquaient de chair à canon,les enfants atteignaient rarement l’âge de 12 ans… Et comment conquérir et faire la guerre si les enfants meurent?
    Le bipède a un esprit tordu si imaginatif, le bipède est une grosse erreur bien dégoulinante,sortie on ne sait pourquoi d’une branche de l’évolution et pour faire quoi s’il vous plait? Des horreurs abominables,oui, des horreurs et partout et tout le temps mais maintenant ça prend de grosses proportions,bientôt 7 milliards d’affamés….
    Je disais pardon, voilà bien l’effrayant constat de l’imbécilité crasse de l’humain. Beaucoup de gens stupides ça fait du mal, beaucoup de mal, les bipèdes me rendent dingue parfois, j’ai si peur et honte de ma race!
    Humain,mais oui il faut justement dire c’est humain quand c’est cruel,car la cruauté est un fait et un concept humain,les animaux agissent par instinct,ils n’ont jamais aucun vice (la gourmandise peut-être qui pour moi n’est pas un vice?)
    J’adore les gros mots (désolée pour les choqué(e)s) non pas désolée,j’adore les gros mots et donc je leur en foutrais plein leurs tronches de cakes ratés pourris, des gros mots, à tous ces gens ,qui ne comprennent rien à la guerre des Galgos.
    Cette lutte insensée et incroyable contre la connerie humaine,une bonne celle là,une énorme,masquée de tradition devenue infâme..
    Avant on coupait le nez aux voleurs, et ça ne choquait personne,on te mettait à frire en public, on t’empalait, te crevait les yeux,que des réjouissances bien horribles, les Saoudiens entre autres, en ont un peu gardé de ces traditions,le monde a évolué,mais il y a trop de mal et plus assez de bien, et j’insiste, beaucoup trop de connasses et connards,peuvent pas aller en Chine manger de la chauve-souris?
    C’est vrai je suis en colère, car il n’y a pas que l’ignorance et la bêtise, il y a aussi la perversion,celle qui fait que le bipède quoiqu’il fasse, il sera toujours une erreur,il ne sert à rien du tout,on enlève les mouches de la terre et c’est le foutoir( la couche terrestre serait recouverte de 30 km de merde oui oui ya des gens qui réfléchissent à ça hahaha) bref,le bipède m’a brisé le coeur, j’ai le coeur broyé par tout le mal que les gens font, surtout les bouffeurs de Nutella,rien que le mot,cette marque dégueulasse, et j’ai en mémoire un bordel d’Orang -outan atroce,voilà ce que génère l’huile de palme en Indonésie, entre autre saloperies, rêvons d’un cancer du Nutella bouhhhhh!!!!
    Chère Odile courage, courage, même si les enfoirés en tout genre ont presque pris le pouvoir du monde, il y aura toujours des Galgos pour nous sauver, pardon des lévriers partout dans le monde continueront à souffrir,nous continuerons à souffrir, et les connasses et connards ( hé oui j’adore ces mots là) continueront de vous faire perdre votre temps si précieux! C’est pas franchement optimiste!
    Pourquoi pas, pour une 2ème ou 3ème adoption, n’instaureriez vous point le Galgo ou Galga surprise? C’est votre équipe qui choisirait pour ces gens supers qui auraient déjà adopté chez vous? Enfin je dis ça c’est sûrement complètement stupide, car vous devez surement déjà le faire,votre choix pour cette famille là,et oui la stupidité,c’est intrinsèque au bipède…Un animal complètement stupide ça n’existe pas,ça ne survit pas dans la nature, le bipède oui… la preuve…. Si vous ne publiez pas aucune importance j’essaie juste de vous faire sourire un peu WonderOdile!
    Bye

    • 22 février 2020 à 22 h 31 min
      Permalink

      De tous les animaux de la création, l’homme est le seul qui boit sans soif, qui mange sans avoir faim et qui PARLE sans avoir quelque chose à dire
      John Steinbeck

  • 22 février 2020 à 14 h 16 min
    Permalink

    depuis 2 ans et 4 mois j’ai accueilli ma craintive je ne le regrette pas . L’amour que je lui porte est plus fort que les 2 autres je l’aide à se reconstruire , chaque jour est une bataille de gagner et pour rien au monde je ne changerais ça alors faite le pas donner leurs votre cœur ils le méritent autant que les autres

    • 22 février 2020 à 18 h 37 min
      Permalink

      Attention il ne faut pas mettre tous les gens dans le même panier.
      Tout le monde ne cherche pas le chien idéal qui soit bien dans sa tête, bien gaulé et tout le reste.
      Pour ma part si je le pouvais un craintif ne me dérangerait pas car pouvoir redonner confiance à un loulou qui a subit la maltraitance je trouve cela merveilleux.
      La couleur ? Est-ce si important?
      Compatible chat ? Mes 2 loulous ne peuvent pas voir les chats dehors mais aucun problème avec mes 2 à la maison alors peut être qu’avec du temps et de la patience ils deviendraient peut être compatibles.
      Jje les trouvent tous beaux mais j’avoue que je craque sur figaro. Pourquoi ? Ne me demandez pas c’est ainsi. Le cœur me dit va le chercher mais la raison me dit:petite maison.,petit jardin et mes 2 loulous exclusifs.
      Bonne chance à tous ces amours

  • 22 février 2020 à 13 h 08 min
    Permalink

    Ceux dont le regard, une fois que vous l’avez, ne vous lâche plus d’amour. Nils, Moïra, mes craintifs-traumas adorés. Et ma Lélia, non traumatisée adorée.
    J’ai un faible pour les esquintés, les vieux. Je me sentais moins capable d’accueillir des craintifs, encore moins des traumas. C’est vous, Odile, et Elizabeth, et toute votre équipe qui avaient su me convaincre et surtout, nous faire confiance. Si je poste aujourd’hui, c’est parce que nous avons reçu les papiers de Nils. J’ai regardé avec émotion son carnet de la FBM. Octobre 2018 est la date où il a été identifié, donc je suppose accueilli là-bas. Mars 2020. Nous devenons sa famille officielle après tout le travail de votre équipe. Et sa famille pour la vie : je sais que vous avez du mal à faire confiance, je le comprends. Pourtant, qu’un bras me soit coupé sur le champ si ce n’est pas le cas. Tout ça pour dire que vous avez raison de vous acharner, et que j’espère que quelqu’un regardera le pauvre Zuleika qui est depuis Nov 2018 à la FBM, arrivé presque en même temps que Nils… Il paraît un mélange de ma Moïra-Carlota, ma noireaude apeurée, et de notre grande saucisse rantanplanesque traumatisée de Nils… La vérité du combat est là. Nous l’entendons. Ces chiens s’adaptent très bien à une vie de famille, ils aiment même leur famille plus que tout. Avec quelques précautions, ils deviennent des chiens comme les autres, ou presque, mais le presque n’est rien.

  • 22 février 2020 à 11 h 54 min
    Permalink

    Ne culpabilisez pas Odile… Vous trouvez toujours les bons mots, ceux du cœur… et ils ont une résonance dans mon propre cœur.
    Seulement voilà, en ce qui me concerne, je ne corresponds pas à vos critères de sélection… Entre autres, je n’ai pas de congénère chez moi, comme vous le recommandez, pour aider ces craintifs à s’intégrer dans cette nouvelle vie offerte et je suis suffisamment lucide pour comprendre que ce détail est important, voire impératif mais qui fait que moi aussi, de l’autre côté, j’ai mal à mon petit cœur parce que moi, je les regarde et je les vois ces transparents mais je sais qu’ils me seront refusés…
    Mais, comme vous, je ne baisserai pas les bras et je sais qu’un jour il y aura compatibilité et que nous serons alors deux à faire un petit bout de chemin dans l’apaisement, la joie et le bonheur…

  • 22 février 2020 à 9 h 42 min
    Permalink

    que répondre à ce texte si triste….je voudrais ben mais j’peux point…..la limite de la raison est venue frapper notre maison…..trois naufragés sont venus s’échouer dans nos canapés….dont un très dominant…dont un grand craintif…dont une ex reproductrice…..et Coco, le chat qui joue au chef d’orchestre avec la meute……
    Alors mon coeur de chamallow ne peut qu’accompagner le coeur en chocolat et pleurer en silence pour ces oubliés…….en espérant secrètement qu’il y aura d’autres coeurs pour eux avec des canapés disponibles…
    Nino, Dadoune et Edward t’embrassent tendrement et te remercient infiniment…Bisous Tata Odile

  • 22 février 2020 à 9 h 35 min
    Permalink

    Kimmi est comme Kelly sa sœur que nous avons depuis le 11 janvier ;tout dans son même regard plein d affection de tendresse et un peu de malice mais c est un chiot et il faut s en occuper.Notre Kelly a la chance aussi d avoir trouvé une camarade de jeu Debbie une autre galga de LSF que nous avons depuis presque un an mais qui reste toujours craintive ,et un protecteur notre afgan Jocker.

  • 22 février 2020 à 9 h 02 min
    Permalink

    En vous lisant , je me dis que vous devez en avoir marre de notre empathie qui ne va pas plus loin…. comme je vous comprends , du coup il est très difficile d’aligner des mots. Je suis amoureuse des grands nez, d’ailleurs je n’ai eu que ça et le prochain sera un noir, vieux et pas compatible, ce sont eux qui m’émeuvent le plus car personne n’en veut…… un jour vous me verrez arriver mais quand mon clipper m’aura quitté….. il est trop exclusif
    Je vous souhaite beaucoup de courage, je sens que depuis quelques temps vous êtes dégoûtée par le comportement de beaucoup d’adoptants mais au prochain arrivage vous aurez retrouvé votre punch
    Bonne journée à vous

Commentaires fermés.