J’ai mal à mon p’tit cœur en chocolat pour ceux qui ne touchent pas le vôtre…

Ce matin me voici devant mon clavier, il est encore très tôt et  je ne sais pas quel chien vous présenter ou plutôt je n’ai pas envie, les mots me manquent, lequel choisir ? Quoi dire ?

De toute façon à quoi bon puisque je sais d’avance lesquels auront la chance d’être adoptés très vite et lesquels resteront sur le carreau.

Alors j’ai mal à mon p’tit cœur, il se tortille dans tous les sens.

Il n’est pas juste que tous ces galgos qui ont tant souffert soient ainsi méprisés et rejetés.

Parfois j’ai tendance à me résigner, à me dire que ma foi tant pis, mais lui me rappelle toujours à l’ordre, mon p’tit cœur en chocolat

Ce n’est pas possible d’accepter ça, eux qui sont le reflet du combat que nous menons en Espagne, eux qui ont subi la maltraitance sont devenus au fil des années des parias.

Je pense à Luna, sa seule chance c’était vous, elle aurait pu remonter le 29 février, l’article a été partagé mais c’est tout, ça s’arrête là pour elle.

https://levriersansfrontiere.com/2020/01/27/luna-sa-seule-chance-cest-vous-galga-a-adopter-via-lsf-remontera-en-france-le-29-fevrier/

Pardon Luna je n’ai peut-être pas trouvé les bons mots…

Et Zuleika, au refuge depuis novembre 2018 c’est pareil, que nenni pas une demande pour lui, RIEN.

https://levriersansfrontiere.com/2019/12/11/zuleika-celui-qui-baisse-les-yeux-pour-echapper-a-votre-regard-galgo-a-adopter-via-lsf/

De ces chiens là on n’en veut pas et ça fait mal à mon p’tit cœur et je ne m’y habituerai jamais.

Vous me direz que je pourrais les remonter quand même et chercher des familles d’accueil mais je sais très bien qu’ils n’intéresseront pas plus et encore moins même, on en a la preuve avec la pauvre Nila https://www.levriers-sans-frontieres.com/

A quoi bon s’enquiquiner avec un galgo craintif alors qu’il y en a tant d’autres à adopter.

https://levriersansfrontiere.com/2020/01/05/il-ny-a-plus-rien-dans-le-regard-de-nila-arrivee-a-la-fbm-en-novembre-2018-galga-a-adopter-via-lsf/?fbclid=IwAR3wpuAxnxtixzRk7hgL4D5UeM2P-c-ffu8sW18iezif0BgBMCQ8_tOM_Tc

Et pourtant c’est pas faute d’avoir des demandes qui pourraient correspondre pour un de ceux-là.

Et le gentil Figaro, même scénario, son triste sort à fait couler des larmes mais ça s’est arrêté-là. Il est en famille d’accueil en France et plus personne ne s’intérèsse à lui.

Ainsi va la vie.

Et oui, c’est comme ça et nous sommes censés sauver des chiens qui ont souffert…

Il n’y a pas longtemps quelqu’un m’a demandé si Kimmi le chiot que j’ai en accueil avait été maltraité. Quelle question , est-ce que ce chiot a le regard d’un chien traumatisé par un lourd passé de maltraitance ?

Ce ne sont pas les chiots qui subissent les coups des années durant, voyons, mais ceux qui ne vous regardent pas et que vous ne regardez pas non plus.

J’ai mal à mon p’tit cœur en chocolat pour ceux qui ne touchent pas le vôtre.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-04-avril-fbm-ecija/

Nous sommes une association de sauvetage, il est bon de rappeler que Lévriers sans Frontières se bât sans relâche pour sauver ces Galgos martyrs.

Partagez cet article SVP, ce sera toujours ça. Merci

13 réflexions sur “J’ai mal à mon p’tit cœur en chocolat pour ceux qui ne touchent pas le vôtre…

  • 25 février 2020 à 14 h 29 min
    Permalien

    Quand je regarde leurs bouilles ,je suis très émue ,mais particulièrement par Luna,tellement c’est la jumelle de notre Xéna, qui ,je confirme au fil des semaines et des mois,est si attachante,réservée et tendre,elle adore les petits bisous;maintenant elle aboie si quelqu’un sonne;doucement elle prend sa place parmi sa famille animale et humaine;elle est merveilleuse avec nos chats comme la plupart des craintifs.
    Alors réfléchissez,et si vous êtes prêts à attendre qu’elle vous accorde sa confiance,allez y !c’est c’est une très belle expérience d’humanité.

Commentaires fermés.