Les heureux adoptés de Lévriers sans Frontières et le malheureux abandonné…Prochain sauvetage le 29 février

Rayita ( à gauche) adoptée à son arrivée le samedi 18 janvier, accompagnée de Crator ( à droite) adopté le 02 novembre 2019 mais rendu à l’association hier, parce que dès l’arrivée de la nouvelle petite princesse, il s’est montré un tantinet dominant avec l’autre mâle de la maison donc retour à l’envoyeur illico-presto du vilain petit canard . !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! DU JAMAIS VU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Votre baiser de Judas nous brûlera à jamais la joue

Bien fait pour toi grand couillon , tu n’avais qu’à te tenir à carreau !!

Lilou

Lucerita

Ataulfa

Sonrisa

Divita

Amanda

Colonia

Grunon

Eneko

Mikonos

Rafa

Allez bonne route les Loulous !!

Prochain sauvetage et journée Portes ouvertes le samedi 29 février

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-29-fevrier-fbm-ecija/

22 pensées sur “Les heureux adoptés de Lévriers sans Frontières et le malheureux abandonné…Prochain sauvetage le 29 février

  • 3 février 2020 à 16 h 58 min
    Permalink

    Pauvre crator. Te voilà de retour sur le marché de l’adoption. C’est sûr que ce n’est pas bien ce que tes maîtres ont fait. Ils ont dû avoir un coup de cœur pour toi mais la solution la plus simple était ton retour en famille d’accueil. Perso je nadmet pas. Il y a toujours un moyen pour une bonne cohabitation.
    Allez croise tes papattes et dis toi que la prochaine fois sera la bonne.

  • 3 février 2020 à 10 h 20 min
    Permalink

    Tout a fait d accord Pascal, nos posts se sont croisés.
    Moi aussi je suis rentrée un soir, Nell ma minigalga est venue pleurer dans mes bras.2 traces de crocs, les côtes douloureuses..Stella ma grande noire boitillait, pinçon sur la cuisse.Elles n etaient pas fières chez le veto…Au retour, dominance de Stella établie.Elle posait la patte au bord du canapé et hop, les autres en descendaient…Apres son hospitalisation pour leptospirose, elle n’osait plus passer la porte.Nell était devenue la chef.
    Plus jamais de bagarre !
    Ne jamais oublier que ce sont des chiens de meute, dont on doit absolument rester le chef.Les adoptants ne se renseignent peut-etre pas assez.Il faut lire et ne pas rejeter la faute sur les chiens ou les associations.Les levriers sont des etres vivants, pas des peluches, ils ont leurs particularités comme les autres.

  • 2 février 2020 à 23 h 21 min
    Permalink

    La dominance est un phénomène naturel aux meutes dans laquelle il faut intervenir le moins possible.A chaque nouvelle adoption l équilibre est modifié, si maladie grave le dominant peut changer.. une fois la dominance installée, tout se calme.Il suffisait peut-être de patience…et d un peu plus d’amour.Très mauvais signe d être capable de rendre un chien adopté il y a 3 mois….à la même date que notre Yuna.
    Vous n avez pas a vous en vouloir, personne n est capable de deviner une telle suite.

  • 2 février 2020 à 17 h 03 min
    Permalink

    Honte à eux! Comment peut on faire cela. ils ne se sont pas du tout attaché à lui pendant tout ce temps. en fait ils s’attendaient à quoi. normal qu’il y ait eu un peu de tension.
    Dans un effet de meute comme celui là c’est le « monsieur » qui aurait du ce montrer le chef et y remettre de l’ordre avec une main de fer dans un gant de velours. Il a de la chance que nos galgos soient castrés car deux mâles entier se seraient écharpés sous ses yeux sans qu’il puisse faire quelque chose…
    je vais vous raconter une petite histoire: il fut un temps ou nous avions une meute de Chien de saint Hubert, autre chose comme gabarits, un jour deux mâles entier se sont battus et esquintés quelque peu, j’ai réussi à les séparer sans violence. Résultats des courses, vétérinaire et points de sutures pour les deux.
    En fait la hiérarchie c’était établie et ils ont vécu après heureux et en bonne harmonie.
    Tout ceci pour vous dire qu’il faut un dominant par meute. et cher « monsieur, dame » vous auriez du vous en inquiéter avant, vous étés irresponsables. j’espère ne pas vous croiser lors de prochaine portes ouvertes.
    tout ceci n’engage que moi!

  • 2 février 2020 à 14 h 19 min
    Permalink

    Deux purs décérébrés avec un coeur bétonné .Comment osent ils se comporter ainsi ? C’est monstrueux et abject .Honte à eux et à tous ceux qui bafouent et déshonorent leur engagement . Aucun respect , aucun amour ,à vomir .

  • 2 février 2020 à 14 h 08 min
    Permalink

    ouh lala!!! il y avait surement facilité a régler le probleme de dominance…a mon avis ils auraient du prendre la femelle en 2e adoption et surtout pas 1 mâle de plus pour éviter les conflits… moi j’ai adopté 1 gars puis 1 an après un 2e gars bon l’effet « meute » en sorties étaient parfois drôle et parfois moins mais bon… a la mort du 1er ne voulant pas laisser seul mon 2e pépère sans pote ns avons pris 1 femelle donc pas d’effet de meute mais…parfois Monsieur fait bien sentir aux mâles de rencontre » eh fais gaffe toi hein!! c’est ma nana » bon et alors? un petit rappel à l’ordre et tout se calme … mais bon là on se croirait aux objets sous garantie…échange standard… c’est effarent!!!

  • 2 février 2020 à 13 h 37 min
    Permalink

    Abandon de Crator
    J’approuve la colère et le dégoût de certains correspondants du jour, mais je ne pense pas qu’une accumulation de grossièretés change en quoi que ce soit la situation de cette malheureuse créature ni qu’elle redonne du courage à Odile et à son équipe. Faisons connaître notre mépris à ces « adopteurs » indignes – si tant est qu’ils lisent un jour notre courrier – et souhaitons persévérance, santé physique et morale à toute la chaîne des sauveteurs…Nous avons tout juste dépassé la période des voeux, mais nous pouvons peut-être en abuser sans scrupule.
    Bien amicalement à tou(te)s.

  • 2 février 2020 à 13 h 33 min
    Permalink

    Quelle honte, rendre un chien 3 mois après l’avoir adopté ??? C’est du grand n’importe quoi !!! Et la nouvelle qu’ils viennent d’adopter, elle va convenir combien de semaines?
    J’espère que les autres adoptés du mois ont trouvé des familles qui vont les choyer jusqu’au bout…

    • 3 février 2020 à 15 h 44 min
      Permalink

      bonjour j’ai adopter gitane elle est arrivée le 18 janvier 2020 , nous somme le 3 /01/2020 cela fait 15 jour que nous avons adopter gitane elle commence a s’habituer elle est le seul chien chez nous ,dans le jardin le vent les feuilles une voiture le moindre bruit elle commence a courir comme une folle,mon amie est venue avec son chien l’association m’avait dit pas de problème avec les autres congénère, mais cela ne s’est pas très bien passée,c’était deux femelle gitane chez elle et l’autre ‘étrangère ,pur éviter des morsures je ne veux plus d’autre chien chez moi , pour s’est besoin dehors impossible même après la promenade quand on rentre elle fait dans le living ,pour la cohabitation si j’avais eu un autre chien ?? vu la mauvaise réaction négative je n’aurais pas garder gitane que j’adore il vaut mieux éviter les accidents securitée d’abord deux dominant non

Commentaires fermés.