Elle est triste Reyka, triste à pleurer…Galga à adopter via LSF / Arrivée le 14 décembre

Elle est triste Reyka, triste à en pleurer.

Cette galga, le jour où vous la voyez, vous ne pouvez jamais plus l’oublier. C’est pas pour sa beauté physique, elle est bien ordinaire la pauvrette mais c’est la beauté de son âme qui vous marque à tout jamais et le vide dans son regard aussi, elle n’y croit plus Reyka, elle n’attend plus rien.

Au moindre geste elle courbe l’échine, c’est qu’elle a dû bien morfler la pauvrette, ça se sent ça se voit, ce sont des attitudes qui ne trompent pas .

Mais il suffit de la rassurer un peu pour qu’elle se mette à sourire..

Reyka, Grecia, Enira … même combat : du temps pour vous donner leur confiance et beaucoup d’amour en retour…Mais voilà encore faut-il avoir envie d’adopter un galgo comme ça.

C’est quoi un galgo comme ça ?

C’est un galgo qui a subi la maltraitance et qui aura besoin de temps pour oublier son passé.

C’est un galgo qui ne vous sautera pas dans les bras lorsqu’il vous verra pour la première fois.

C’est un galgo qui aura peur de vous au début et qui ne verra plus que par vous ensuite.

C’est un galgo dont personne ne veut.

C’est ça, un galgo comme ça.

Ceux-là malheureusement restent au refuge pendant des mois, voire des années et pourtant ils ont tant d’amour à donner.

Je n’arrivais pas à capter son regard, en plus il pleuvait ce jour-là alors j’ai demandé à Sylvain de la prendre contre lui pour faire ressortir son regard dans sa polaire orange.

Elle n’est pas farouche, elle aurait pu se débattre pour tenter de lui échapper mais non ce n’est pas le genre de Reyka, on pourrait lui faire n’importe quoi, elle se soumet la pauvrette, jamais elle n’aura l’instinct de se rebiffer.

Elle s’entend parfaitement avec les autres chiens, elle aura d’ailleurs besoin d’un congénère pour la guider, elle est tout à fait compatible avec les chats

Elle mérite une seconde chance, elle mérite des adoptants qui aient envie de lui offrir une belle vie. Elle deviendra très vite une autre Reyka dès lors qu’elle sera aimée et respectée.

Bonne chance ma belle Reyka, tu verras ton jour viendra…

Si vous avez envie d’être cette famille là et bien n’hésitez pas à remplir notre formulaire.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-fbm-du-14-decembre/

Elle est née en 2016 et mesure 59 cm

N’oubliez pas de commander votre calendrier 2020 pour un p’tit coup de pouce à LSF

https://www.levriers-sans-frontieres.com/calendrier-2020/

13 pensées sur “Elle est triste Reyka, triste à pleurer…Galga à adopter via LSF / Arrivée le 14 décembre

  • 5 décembre 2019 à 20 h 26 min
    Permalink

    Svp trouvée moi quelque un qui passe vers Metz pour un jour m apporter une galga âgée qui a besoin d amour merci

    • 6 décembre 2019 à 4 h 19 min
      Permalink

      Bonjour, nous n’assurons pas a livraison à domicile

      • 6 décembre 2019 à 11 h 24 min
        Permalink

        J’ai été touchée par cette pauvre Reyka .j’aimerai lui donner tt mon amour des aujoyrd’hui mais je suis en appartement et vais déménager au printemps .peut être alors si elle est tjs la viendra t-elle avec nous en Bretagne pour profiter de la vie.
        Mamycilou

  • 5 décembre 2019 à 19 h 23 min
    Permalink

    Je triste de ne pouvoir adopter l’une de boule de poile qui son en demande d’amour et de tendresse pourtant j’ai tout ce qu’il faut, jardin, du temps pour s’occuper, malheureusement mon épouse à peur des grands chiens et nous avons une petite chiwawa très possessif 2 ans avec son petit caractère est pour moi ces dur car je vois vos publications sa me déchire 😢

  • 5 décembre 2019 à 11 h 57 min
    Permalink

    La maltraitance qu’ils subissent laisse des traces et c’est avec le temps, l’amour, le respect qu’un jour on sent leur longue truffe se blottir dans notre main. Mais avant d’en arriver là, déjà le regard nous adresse ce gentil message : Tu sais je t’aime toi mon humaine(e) mais pour le moment « je n’ose » pas encore venir ! Ces chiens craintifs nous apprennent à développer patience et empathie….Ne jamais oublier d’où ils viennent ! Le jour où ils vous donnent leur confiance…çà fait boum boum dans notre coeur !

  • 5 décembre 2019 à 11 h 39 min
    Permalink

    je connais ce regard je l’ai eu avec Neffer plus rien ne pouvait lui arriver elle avait connu le pire……. il a fallu de la patience mais aujourd’hui que de bonheur dans ses yeux ….je remercie ODILE de me l’avoir proposée alors que j avais choisi un autre galgo merci . n’ayez pas peur vous serez comblés

  • 5 décembre 2019 à 10 h 53 min
    Permalink

    Moi, c’est le genre que je préfère ! on se sent tellement bien lorsque les premiers progrès arrivent. Il faut du temps, beaucoup de patience, de la douceur dans les gestes, dans la voix, un beau panier douillet au chaud, une bonne gamelle matin et soir et de l’amour à gogo et ……….. çà finit par venir. On peut commencer des promenades dans des endroits calmes …..et quand les changements apparaissent, çà va assez vite et c’est gagné ! peut-être pas avec des inconnus mais avec vous c’est …….difficile à exprimer avec des mots mais beaucoup d’émotions !!!!!!

    • 5 décembre 2019 à 18 h 23 min
      Permalink

      Ces pauvres chiens ou chiennes me font pleurer… J’ai moi même recueilli un lévrier martyrisé rempli de blessures… Le CREL n’avait pas d’espoir qu’il soit adopté… Mais moi je l’ai vu en photo et je lui ai donné sa chance… Très très craintif au début… Moins maintenant je suis sûr qu’il a dû en prendre des raclées plus souvent qu’à son tour… Cela fait 4 ans qu’il partage notre vie avec un cocker que j’avais déjà et franchement je ne regrette pas mon choix de l’avoir sorti de l’enfer

    • 6 décembre 2019 à 3 h 19 min
      Permalink

      Bj
      Ça me plairait beaucoup de pouvoir adopter un de vos protégés mais je suis en appartement
      Je ne sais pas si vous serez d accord
      J ai temps d amour à donner j aimerai que sa soit pour un d entres eux

  • 5 décembre 2019 à 10 h 29 min
    Permalink

    elle est tellement attendrissante cette petite galga, comme tous, quand on adopte un animal qui a été maltraité, il faut du temps et beaucoup de patience pour qu’il ait confiance en nous, mais une fois le lien crée, c’est un bonheur immense , un lien indéfectible qui nous unit à lui pour toujours.

  • 5 décembre 2019 à 9 h 11 min
    Permalink

    Je la trouve adorable avec une jolie tête fine, certes triste mais on a surtout envie de la protéger et la câliner. Vite une TRES BONNE PERSONNE pour cette petite qui a dû bien souffrir. Good luck ma fille, je te trouve très mignonne avec ta belle robe bringée !

  • 5 décembre 2019 à 8 h 55 min
    Permalink

    je suis attristee par le regard de reyka……………….elle est compatible avec les chiens et les chats…………….elle ferait le bonheur dans notre famille………………j ai deja remplie 1 fiche d adoption par courrier……………….bien a vous…………..Beatrice de Dax.

  • 5 décembre 2019 à 8 h 45 min
    Permalink

    Ma première galga était comme ça … Telma … la noir … quand je la regardais, la TV se mettait à trembler car elle s’appuyait sur le meuble comme pour y rentrer … et gentiment elle m’a fait confiance . J’ai dû apprendre à mesurer mes gestes et mon ton de voix… elle m’a tellement appris Telma … aujourd’hui elle ne veut se promener qu’avec moi … elle ferait tout pour moi comme moi je ferai tout pour elle … ces chiens là nous amènent dans une autre dimension croyez moi … bonne chance douce galga.. j’espère qu’on te trouvera la famille qui te mérite …

Commentaires fermés.