Les blablas de la présidente d’LSF/ Quand vous nous la faite à l’envers…

Il y a vraiment des gens qui n’ont que ça à faire, remplir des formulaires, bien souvent dans plusieurs associations, histoire de faire durer le plaisir et d’emmerder le monde, après tout pourquoi s’en priver, ils sont là pour ça les délégués qui s’engagent pour la bonne cause, c’est-à-dire nous.

Ce fabuleux formulaire…

Celui qui en un clic vous permettra de rêver un peu et de vous faire plaisir parce que vos yeux auront jeté leur dévolu sur un pauvre malheureux que vous allez sauver d’une mort certaine et qui va changer le cours de votre triste vie.

Mais derrière ce fabuleux, il y a toute une équipe, des bénévoles de Lévriers sans Frontières qui eux n’ont pas que ça à faire et qui bossent pour la plupart en dehors de leur investissement au sein de l’association et qui ont également une vie de famille et des gosses pour certains d’entre eux.

Et puis, c’est aussi un chien que vous pénalisez lorsque qu’en un clic compulsif vous passez commande comme sur Amazon .

Allez Paf! C’est fait!!

Vous n’avez plus qu’à attendre qu’on vous contacte et parfois vous faites preuve de tant d’impatience, que vous nous relancez dès le lendemain alors on y croit dur comme fer, comme des idiots.

Et oui vous claquez des doigts et on se doit d’être à votre disposition, au taquet et réactifs.

Alors on vous bigophone et ça dure des plombes, on n’a pas que ça à faire mais bon tant puis pour le temps qu’on y passe, on vous écoute nous raconter votre vie, votre envie de sauver un pauvre malheureux et votre indignation aussi d’avoir découvert ce qu’ils subissent en Espagne.

Oh là là, vous le voulez vraiment ce chien. Oh là là, c’est qu’il vous a vraiment tapé dans l’œil, et puis c’est celui-là et pas un autre.

Du PIPEAU tout ça !!

On vous demande dans un premier temps des photos de votre environnement que vous envoyez dans la foulée alors on prend rendez-vous pour la visite pré-adoption, souvent on la prévoit un jour ou on est de repos, et oui on bosse nous !!

Et pendant ce temps-là, la Présidente garde l’heureux élu sous le coude et refuse d’autres demandes.

Et oui, nous ne nous permettons pas de vous la faire à l’envers, parce que nous sommes des gens équilibrés et que nous avons un minimum de savoir-vivre

Et PAF à la veille de la visite ou le matin même un SMS

J’annule la visite, j’ai changé d’avis enfin vous me direz mieux vaut avant qu’après.

Mais bon que de temps et d’énergie gaspillés pour rien.

Alors si par hasard vous traînez vos guêtres sur ce blog et que vous tombez sur un de mes articles concernant un de nos loulous, merci de bien réfléchir avant de remplir le fabuleux formulaire.

Je n’ai pas que ça à faire, brasser du formulaire.

Petit Blue est disponible, je le gardais sous le coude depuis notre retour d’Espagne pour une gentille dame qui m’a fait son cinéma et qui vient de nous la faire à l’envers.

Encore une qui nous a bien eus !!!

Il ne faut pas croire derrière ce fabuleux formulaire il y a l’investissement de tout une équipe et de l’amour aussi pour les chiens que nous remontons d’Espagne et que vous considérez comme des marchandises .

17 pensées sur “Les blablas de la présidente d’LSF/ Quand vous nous la faite à l’envers…

  • 4 décembre 2019 à 7 h 50 min
    Permalink

    Vous avez raison de toute façon les personnes n’arrive pas à ce respecter eux même avoir un chien il faut sans occupé mois je part en vacances avec vous avez des personnes qui partent en vacances ces dans le garage qu’on les laisse de toute façon les gens de penses uniquement à eux donc quand ont prends un chien on ne le laisse pas de côté comme une poubelle le miens quand j’ai choisi de le prendre J’ai tout calculé et je l’adore retenir surtout sa merci

    Répondre
    • 4 décembre 2019 à 23 h 34 min
      Permalink

      Je comprends votre dégoût c’est honteux de faire ça respect à toute votre équipe et bravo pour tout votre investissement pour ces loulous. Moi j’ai sauvé une chienne traumatisée qui venait de Grèce et depuis c’est un vrai bonheur c’est vrai qu’il faut de la patience et beaucoup d’amour pour les sortir de ce traumatisme mais quel bonheur d’être avec elle chaque jour je l’emmène partout et les vacances sans elle c’est impossible cela fait 3 ans et c’est vrai qu’on aurait envie de tous les sauver mais il faut réfléchir ce ne sont pas des jouets ils ont déjà assez souffert gardez le moral et merci pour tous vos blabla

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *