L’aide financière apportée par LSF à ses différents refuges partenaires est constante.

L’aide que nous apportons à nos différents refuges est constante.

Chaque trimestre nous faisons acheminer des croquettes  à chacun de nos partenaires pour un coût total de 5583,11 euros.

Une aide précieuse car la nourriture du chien que vous adopterez est à la seule charge des refuges durant des mois voire des années parfois, et on l’oublie trop souvent.

Sans parler de tout le reste, vermifuges, antiparasitaires et soins vétérinaires, là encore tous les refuges croulent sous les dettes car, en effet, quand un chien est récupéré en mauvais état, blessé, malade ou pire encore ,fracturé, les frais incombent aux refuges et ne seront pas inclus dans le montant des frais d’adoption. Au bout du compte, la facture pour l’adoptant sera toujours de 280 euros (frais de transport inclus 100 euros par chien). Voir article récent.

https://levriersansfrontiere.com/2019/09/24/les-blablas-de-la-presidente-dlsf-280-euros-cest-cher/

Il ne reste pas grand-chose aux refuges, rien même et encore moins que rien, tout comme LSF, ils ne rentrent pas dans leurs frais.

La politique d’LSF est de financer en intégralité tous les frais supplémentaires engagés par les refuges, ce n’est pas le cas de toutes les associations malheureusement…

Nous allons même au-delà, puisque par exemple:

A la FBM, un  bon nombre de factures de chirurgie sont payées pour des chiens qui ne sont pas pris en charge par LSF. Nous finançons également tous les soins de physiothérapie des chiens de l’infirmerie sans distinction, qu’ils soient réservés par LSF ou par d’autres associations.

Ce mois-ci, nous avons payé une facture de  chirurgie de 5884,77 euros

et une facture de médicaments de 6422,59 euros.

Au mois de juillet, ont été payés à la Fondation Benjamin Mehnert :

Une facture de chirurgie de 2705,42 euros

La réparation de l’échographe : 5445,00 euros

Au mois d’Août :

Une facture de chirurgie à la FBM  de 12 582,97 euros

Une facture vétérinaire (dette) de 4583,84 euros au refuge d’Abyda Jaén

Une facture vétérinaire (dette) de 922,18 euros au refuge de Tobarra

Une facture vétérinaire ( dette) de 2595, 00 euros payé aujourd’hui au refuge de Fuerza

Il faut savoir que lorsque les refuges ont trop de dettes, les vétérinaires refusent de soigner les animaux, c’est aussi simple que cela.

Sans parler de l’aide apportée par LSF pour l’aménagement des locaux, travaux, extensions et ce pour chacun de nos refuges quand cela est nécessaire et notamment à la FBM.

Une mise au point nécessaire pour ceux qui rechignent à acheter un collier chez nous sous prétexte qu’ils sont trop chers, écœurent de s’entendre dire cela… et qui ne comprennent pas que l’argent est le nerf de la guerre et que les 280 euros demandés pour une adoption ne leurs sont pas volés !!

Je remercie l’ensemble de nos donateurs car sans vous rien de tout cela ne serait possible.

En effet nous ne survivons que grâce à vos dons et nos refuges survivent grâce à notre aide financière.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

KODAK Digital Still Camera

Grâce également au travail de nos bénévoles, tricoteuses et couturières qui confectionnent manteaux, pulls, colliers, harnais etc….

7 pensées sur “L’aide financière apportée par LSF à ses différents refuges partenaires est constante.

  • 11 octobre 2019 à 13 h 35 min
    Permalink

    Bonjour j ai commandé il y a peu de temps un manteau un collier un snood pour ma galgounette adorée et un calendrier…je peuxvous dire que tous ces articles sont très bien faits et adorables. Merci pour ces petites mains qui font le bo.heur de nos toutous en les protegeant du froid.. En plus cela permet à l association de pouvoir sauver le plus possible de galgos ou autres.. Ah si j etais millionnaire je partagerai a parts égales avec toutes les associations de protection animales..

    Répondre
  • 10 octobre 2019 à 18 h 23 min
    Permalink

    Bonjour Odile j’espère que tu vas bien j’ai appris la mort de IKER c’est triste il voulait tellement vivre . Je comprends pas pourquoi les gens se plaignent c’est pour un but bien précis la vente des colliers des manteaux des calendriers et bien d’autres permet de régler tellement de factures pour toutes ces refuges qui se battent pour nos loulous . Pourquoi critiquer c’est trop cher rien n’est trop cher pour eux Et si vous n’êtes pas content aller voir ailleurs et arrêter vos sarcasmes . C’est fatiguant Odile est une femme merveilleuse et qui ne fait aucun profit son combat c’est sauvés la vie de ces chiens martyrs et cela n’a pas de prix . Bon courage Odile je pense bien à toi pour cette journée pleine de tristesse bisous

    Répondre
  • 10 octobre 2019 à 12 h 30 min
    Permalink

    oui bravo pour ce que vous faites car c’est beaucoup de boulot et de stress et surtout une bonne gestion et organisation et les petits mains qui vont les harnais manteaux colliers sont magnifique de qualité et très solide rien a redire c’est des vrai fées il faut pas les oublier et que c’est fait pour les loulous le prix est justifier et en plus c’est pour une bonne cause je ne regrette pas d’avoir acheter plein de chose pour ma fifille qui ne sent plaint pas surtout en hiver alors acheter pour ses malheureux qui sont casser en soins et qui doivent manger aussi

    Répondre
  • 10 octobre 2019 à 12 h 22 min
    Permalink

    l’argent, dieu pour certains, cruciales pour d’autres…..J’admire ton sens de l’organisation avec les calendriers, les différentes manifestations, …j’admire aussi les fourmis comme Elizabeth qui consacrent leur temps à récupérer par leur travail quelques euros pour LSF ; l’argent n’a de valeur que par la cause qu’il défend….Alors je voudrais etre millionnaire pour nos amours mais Hélas……
    Lorsque je vois les sommes déboursées par LSF, je me dis qu’il faut en faire des manteaux pour toutous…..vous etes des marathoniennes et forcé le respect…..

    Répondre
  • 10 octobre 2019 à 10 h 53 min
    Permalink

    Vous avez raison Odile. Si on aime vraiment les animaux, qu’on veut qu’un max d’entre eux soient sauvés il faut des sous. La nourriture, les paniers, les couvertures, les médicaments et les chirurgies , les appareils de bloc opératoire coûtent très cher …………alors il faut que chacun(e) aide à son niveau et participe suivant ses moyens à la survie de l’Association.
    Quand une Asso croule sous les dettes, on sait ce qui arrive !!!! et refuser de soigner un animal en danger faute de sous çà doit être insoutenable. Alors lorsqu’on soutient une ou plusieurs assos, il faut bien penser que sans les dons l’Asso ne survivra pas

    Répondre
  • 10 octobre 2019 à 10 h 27 min
    Permalink

    Je ne comprends pas..il n’y a pas que LSF qui travaille avec FBM, alors pourquoi payer les frais des chiens des autres asso puisque vous ne les prenez pas en charge?
    Je vais commander un manteau d’hiver à votre boutique, ils sont superbes

    Répondre
    • 10 octobre 2019 à 11 h 53 min
      Permalink

      Bonjour
      Vous n avez pas droit aux subventions, locales ou régionales ? Ou d entreprises?

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *