Diana et Doody deux galgos martyrs, victimes de la cruauté de l’homme…

C’était mardi dernier j’étais là-bas et aujourd’hui je suis là à taper sur mon clavier, les souvenirs qui défilent dans ma tête encore fragile…ce n’est pas facile de revenir en laissant derrière nous toutes ces âmes perdues..

Il était encore tôt mais il faisait déjà très chaud.  J’avais avancé le camion devant l’entrée de la clinique pour décharger les dons médicaux que j’avais apportés et puis tout au bout du parking je vois l’indescriptible.

Un homme qui s’avance sous le soleil cuisant avec à chaque main deux galgos qui titubaient.

Sur le coup je n’en croyais pas mes yeux, j’étais comme pétrifiée, je me demandais si ce que je voyais était la réalité et puis j’ai entendu quelqu’un crier «oh my god» et le silence fût…

Je crois qu’on était tous sidérés à la vue de ces deux silhouettes décharnées. Le mâle avait encore un semblant de vitalité

mais la femelle était à bout de force, elle pouvait à peine marcher tant elle était épuisée.

L’homme, un jeune Espagnol était sous le choc lui aussi, il venait de trouver ces deux chiens sur le bord de la route en partant travailler, il s’est arrêté, les a montés dans sa voiture sans difficulté et a roulé jusqu’à la FBM.

Ils ont immédiatement été pris en charge par Pedro l’un des  vétérinaires présents et par Sylvia l’aide-soignante.

Arrivée dans la salle de soin la femelle s’est effondrée  sur le carrelage comme si elle avait compris qu’elle pouvait enfin se laisser aller et nous livrer sa vie.

Un jour de plus et elle serait morte de faim, un tel état de maigreur extrême on n’avait jamais vu cela à la FBM, le pire était atteint.

Le mâle tenait encore debout la reniflant sans cesse comme pour la supplier de tenir le coup, comme pour la protéger et l’encourager à se battre pour ne pas mourir.

https://www.facebook.com/odile.brochot/videos/3503368276355704/

Malgré l’horreur, c’était beau à voir et un sourire s’est détaché de nos lèvres, ils étaient beaux nos tourtereaux martyrs.

Lui avait un bout de bois coincé en travers de la mâchoire, accidentel ou intentionnel, nous ne le saurons jamais, tout comme le reste d’ailleurs, leur histoire restera à jamais une énigme.

Nous supposons qu’ils n’étaient pas depuis longtemps dans la rue car leurs coussinets étaient intacts, pas de crevasses, pas de brûlures, rien qui laisse supposé qu’ils auraient erré dehors des jours et des jours.

Non rien de tout cela, juste deux galgos qui ont certainement été jetés à la rue par leur propriétaire lorsque celui-ci s’est aperçu qu’ils allaient mourir de faim et pour ne pas s’encombrer des cadavres.

C’est comme ça que ça se passe en Espagne, les galgos ne valent rien même pas la balle d’un fusil, ni même un quignon de pain, non rien, ils ne valent rien.

On se demande comment un humain peut être capable d’une telle cruauté, comment il peut  ne pas avoir un semblant de pitié et supporter l’agonie d’êtres vivants sous ses yeux en continuant à vivre normalement.

C’est terrible d’imaginer cela quand on est normalement constitué.

Pedro m’a demandé de choisir deux noms, je n’ai pas longtemps réfléchi.

Elle se sera Diana en mémoire de ma princesse décédée cette année et qui lui ressemblait en tout point

et lui et bien ce sera Doody, amant de la princesse Diana.

Nous ne savions pas si Diana allait survivre mais elle s’est accrochée à la vie notre princesse.

Si vous désirez nous aider à financer leurs soins vous pouvez faire un don, https://www.levriers-sans-frontieres.com/

soit par paypal sécurisé via notre site, soit par chèque à envoyer à Lévriers sans Frontières, 43 rue de paris 10700 Villette sur Aube, un reçu fiscal vous sera envoyé.

Doody et Diana remonteront en France dès qu’ils seront en état de voyager.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-de-novembre-date-a-definir/

Ils sont à adopter et ce serait bien ensemble pour que l’histoire de ce couple martyr finisse bien….comme dans les contes de fées…

D’avance merci de ce que vous ferez pour eux.

Pour + d’infos un seul n° 0660153750

24 pensées sur “Diana et Doody deux galgos martyrs, victimes de la cruauté de l’homme…

  • 12 septembre 2019 à 13 h 20 min
    Permalink

    Honte a ce gouvernement qui ne fait rien pour interdire cela honte aux Espagnols bien trop lâches de s en prendre a des bêtes sans défense je hais ce peuble et boycott tout ce qui vient d Espagne

    • 14 septembre 2019 à 22 h 16 min
      Permalink

      Bonjour, je suis d origine Espagnole et j aime les animaux, je vous comprends et je vous rejoinds. Ce que vous dites est Vrai. Moi aussi, je suis en colère, moi aussi je ne pardonne pas, au nom de tout ces âmes perdues. Je ne pardonnerai jamais.

  • 11 septembre 2019 à 19 h 05 min
    Permalink

    Que fait ce gouvernement espagnol …c’est inadmissible et insoutenable de voir des chiens dans un tel état de maltraitance. Le monde est au courant au delà des frontières! Honte à ces pratiques d’un autre temps…..Merci à toutes les associations sur le terrain qui les sauvent.

  • 11 septembre 2019 à 18 h 36 min
    Permalink

    J ai moi même eu d abord Phoenix,,, adorable il avait tant souffert que son petit coeur a lâche , j ai dans ma conscience de lui avoir donner beaucoup d amour,, et lui me le rendait au centuple,,maintenant j ai MALTA,, arrivée aussi d Espagne ,je suis contaminée par l amour des lévriers galgos,je n ai jamais vu tant d amour dans leur yeux,,a vous faire pleurer de honte pour les maltraitance qu ils subissent par les humains,,,honte a ceux qui osent faire autant de mal ,,,,j aimerai renverser les rôles ,,,,ma MALTA est 27kg d amour de présence de réconfort ,,,bref. Aucun défaut ,,de l amour de l’amour de l amour

  • 11 septembre 2019 à 10 h 53 min
    Permalink

    C’est bien triste, mais que fait le gouvernement espagnol pour arrêter ça, en voyant ces photos je pense aux malheureux chevaux que l’on met à l’abattoir après avoir remporté des coupes, c’est inadmissible, les personnes qui font ça n’ont aucun respect pour les animaux et donc n’ont de respect pour rien en somme, je ne peux malheureusement pas adopter car je suis en appartement, je peux tout simplement apporter une modeste contribution que je vais d’ailleurs vous faire parvenir par chèque, je n’ai pas beaucoup de ressources mais je fais au mieux, je suis d’ailleurs maître de coeur à 30 millions d’amis et j’aide aussi de temps en temps One Voice, je ferai la même chose pour ces malheureux, mais ça reste néanmoins une goutte d’eau dans la mer.
    Cordialement
    Marie-Laurence HUART

  • 11 septembre 2019 à 5 h 10 min
    Permalink

    Je n’avais pas osé lire ! C’est fait ! Le summum de l’horreur est atteint … je ne peux rien ajouter, des larmes m’en empêchent, les mots me manquent. 😢

  • 10 septembre 2019 à 22 h 52 min
    Permalink

    Chère Odile,
    Quelle monstruosité, quelle horreur !! Comment peut-on faire souffrir ces êtres vivants qui sont la gentillesse même. Pas une once de méchanceté ou d’agressivité. Je parle en connaissance de cause, j’ai moi-même adopté une galga, c’est un vrai rayon de soleil, un amour avec une patience indescriptible.
    Elle était craintive mais de jour en jour, elle fait des progrès.
    Elle a deux compagnons, un whippet et un pinscher nain. Elle s’entend très bien avec les deux et elle considère le pinscher comme un bébé. Elle joue avec lui avec une douceur inimaginable pour un grand gabarit comme le sien. Elle aime les « papouilles » et les bisous.
    Merci de votre dévouement pour ces pauvres êtres qui n’ont rien fait pour mériter ce triste sort.
    Merci aussi de nous donner de bonnes nouvelles de Diana et de Doody. Ils méritent le meilleur après ces années de douleurs et d’horreur.
    Un ange est entré dans ma maison et ce n’est que du bonheur.
    Bien amicalement.

  • 10 septembre 2019 à 22 h 04 min
    Permalink

    Quelle horreur ! comment peut-on laisser ses chiens sans soins et sans nourriture ! je n’arrive pas à comprendre un tel comportement. C’est odieux !

  • 10 septembre 2019 à 14 h 57 min
    Permalink

    Comment peut on laisser faire ça dans un pays qui se dit développé ??
    C’est honteux !
    Ça arrache les tripes de voir des animaux dans cet état ! Comment des êtres humains peuvent ils faire ça et laisser la cruauté de certains s’installer à ce point !
    Un grand merci à cet homme qui les a trouvés et a su leur donner une chance de survie et de bonheur futur … pauvres loulous, une petite étoile à brillé pour eux et heureusement… juste à temps …

  • 10 septembre 2019 à 14 h 57 min
    Permalink

    Chère Odile, je découvre avec horreur votre publication de ce jour et les photos de ces deux martyrs et j’en suis encore effarée !!
    Je suis nouvellement abonnée à votre newsletter et l’incompréhension me gagne à chaque nouvelle parution, mais que fait le gouvernement espagnol pour arrêter la cruauté gratuite envers ces merveilleux chiens ??
    Je vous envois ce jour par chèque ma modeste obole pour participer aux soins des ces deux toutous qui j’en suis convaincue vont se remettre bien vite et trouveront une famille pour les accueillir lorsque le temps sera venu pour eux à n’en pas douter.
    Je vous transmets toute ma considération pour l’engagement que vous avez envers toutes ces pauvres créatures.
    Bien cordialement

  • 10 septembre 2019 à 14 h 34 min
    Permalink

    Fais un petit paypal pour Diana et Doody. Courage à ces deux petits qui ont vécu l’ enfer .. je les embrasse fort et je leurs souhaite le meilleur pour l’ avenir .

Commentaires fermés.