Chaque jour nous sommes confrontés à l'horreur , c'est notre quotidien…

Chaque jour nous sommes confrontés à l’horreur et les photos comme celles-là sont devenues notre quotidien.

Des appels au secours nous en avons tous les jours de toute l’Espagne mais malheureusement nous ne pouvons venir en aide à tout le monde sans pénaliser nos propres refuges et bien sûr c’est un crève-cœur à chaque fois

D’habitude la période d’été est plutôt calme mais cette année les galgos continuent d’affluer dans nos différents refuges. En effet les chasseurs commencent les sélections et se débarrassent des plus faibles et des moins performants.

Souvent ils les laissent dans la nature alors les Galgos divaguent durant des semaines et finissent par se faire taper par une voiture. Alors il faut les opérer ce qui engendre des coûts énormes pour les refuges si les associations qui prennent ces chiens en charge n’aident pas financièrement.

Beaucoup de Galgos sont emmenés dans les perreras (fourrières) et bien sûr ils y sont euthanasiés, alors les refuges vont les récupérer dans la mesure des places disponibles.

Oreo et Galaxy vont grossir le nombre des fracturés à l’hôpital de la FBM et demain il y en aura d’autre et ainsi de suite…. les chiens s’entassent.

LSF va financer des travaux d’extension car la clinique est devenue bien trop exiguë.

Nous allons également aménager la salle de réhabilitation, il va falloir acheter du matériel, peut être une baignoire de balnéo suivant le prix.

Lorsque vous adoptez un Galgo fracturé, vous ne payez que 280 euros, le montant  d’une adoption normale (vaccins, stérilisation, tests MM et transport), tout le reste est financé par LSF.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

Vous pouvez nous aider en faisant un don, soit par paypal sécurisé via notre site, soit par chèque à envoyer à LSF 43 rue de paris 10700 Villette sur Aube.

Les dons sont déductibles de vos revenus un reçu fiscal vous sera envoyé.


 
 
 

3 pensées sur “Chaque jour nous sommes confrontés à l'horreur , c'est notre quotidien…

  • 4 juillet 2019 à 10 h 20 min
    Permalink

    Respect et merci à tous ces refuges qui interviennent sans relâche pour sauver ces chiens, ces pauvres chiens rejetés par ces enculés de galgueros qui n’ont qu’un roc à la place du coeur ! Un galgo un podenco qui ne donne pas totale satisfaction à l’égo du galguero est largué dans la nature, tué ou emmené à la perrera ! Horreur !

    Répondre
  • 4 juillet 2019 à 11 h 18 min
    Permalink

    bonjour Odile je viens de faire un don par mail pour tous ses loulous abimés sa me fait mal a l’estomac de voir autant de souffrances surtout que c’est des chiens magnifiques et si gentil je ne comprends pas les espagnols et pourtant je suis marié avec un espagnol et vais la bas depuis 40 ans mais la ou je vais je ne vois pas tous sa car je suis coté mer et non coté terre autrement je me serrais battue avec ses gens la car je suis une personne qui ne se laisse pas faire quand c’est pour les loulous au 14 juillet valou chanel

    Répondre
  • 6 juillet 2019 à 14 h 16 min
    Permalink

    Quel désastre de voir tous ces galgos dans un tel état!
    Heureusement à la FBM, ils font des miracles!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *