Les blablas de la Présidente d'LSF / 1358 rien qu'un n°…..

Le mardi les blablas, un rituel incontournable pour vous comme pour moi.

Je vous parle souvent  de l’envers du décor et de tout ce qui fait, que parfois, j’ai envie de baisser les bras face à la lâcheté des humains qui adoptent puis  qui abandonnent leurs chiens sans se retourner, sans culpabiliser.

En fait l’abandon est devenu un acte banal et normal.

Je  devrais  m’habituer, je devrais m’endurcir mais il n’y a rien à faire, à chaque fois mon cœur saigne et la colère gronde en moi, l’incompréhension aussi, la haine, le mépris ….En fait j’encaisse de moins en moins bien, à chaque fois c’est une comme une grosse claque que je me prends en pleine figure , un vide immense , comment dire …

Non je ne trouve pas les mots pour expliquer ce que je ressens à chaque fois.

Moi qui aime tant mes chiens et pas que les miens et pas que les Galgos, tous les chiens, qu’ils soient petits ou grands, de race ou pas de race, je les ai toujours aimés plus que de raison, je crois qu’on ne peut pas lutter contre quelque chose d’inné, quelque chose qu’on a dans nos gènes.

Je pense qu’on ne peut pas aimer plus, qu’on ne peut pas sacrifier plus par amour pour eux, mes chiens sont la prunelle de mes yeux, ma respiration , mon essentiel.

Parfois je me dis que j’aurais pu avoir une autre vie, plus agréable peut-être, plus normale aussi mais c’est quoi une vie normale.

J’ai beaucoup de vieux chiens et qui vont partir et rien que cette idée m’est insupportable, chaque deuil est une étape et une page des souvenirs qui se tourne.

Mon Olivia, ma Carla, ma Mimi,mon Yuyu, tous les  4 ont treize ans au compteur et j’ai peur du vide qu’ils vont laisser dans mon pauvre cœur.

Puis ensuite, il y aura ceux de 10 ans qui suivront derrière, ma Frecklees, ma tendre ma douce mon chamallow

et mon Petit Bec, si bonne et si discrète…

Aujourd’hui j’avais envie d’être hyper positive et de mettre à l’honneur tous nos supers adoptants, qui font que beaucoup d’histoires sont belles, j’avais envie de vous dire merci pour tout, merci à ma façon, merci d’être là car c’est grâce à vous si je tiens le coup, vous me donnez envie d’avoir envie…

C’est tout ça que j’avais envie de vous dire mais j’aurais dû écrire mon texte à l’avance mais je ne sais pas le faire,  il n’y a que la nuit ou le matin que je peux coucher les mots sur le clavier alors je vous livre mon humeur toute fraîche , je peux pas vous servir du réchauffé.

Et puis paf, hier un retour !! Et la semaine dernière aussi !!

Notre petite Marguerite n° 1358,

Elle nous a été rendue comme une merde parce qu’elle n’est pas propre , tel un numéro !!

Vous vous rendez compte, comment na pas avoir la haine ?

Un p’tit bout comme ça, une ancienne reproductrice de 7 ans que j’ai sortie de la perrera, pauvre petite misère. Au bout de 3 mois pas propre alors c’est retour à l’envoyeur !!

C’est terrible de vivre ça, j’ai tant de rage et de haine en moi face à tous ces gens vides de tout sentiment et de toute empathie.

Le monde m’écœure et me fait mal, tout ça me bouffe mon énergie..

Aujourd’hui j’avais envie de mettre à l’honneur tous ceux qui ne sont pas comme ça et ils sont nombreux mais encore une fois c’est raté.

Je suis vraiment désolée…

26 pensées sur “Les blablas de la Présidente d'LSF / 1358 rien qu'un n°…..

  • 5 juillet 2019 à 18 h 27 min
    Permalink

    Pauvre petite Marguerite, j’espère qu’elle trouvera vite de gentils adoptants qui l’aimeront jusqu’à la fin de ses jours.

  • 3 juillet 2019 à 17 h 42 min
    Permalink

    Marguerite était dans le même transport que notre jojoba , honte à vous madame x même pas deux mois que vous avez la chienne et au moindre souci vous la jetée , ce n’est pas du consommable madame mais des êtres vivants avec du cœur, plus que vous , et des sentiments, eux ils aiment sans compter .

  • 3 juillet 2019 à 6 h 49 min
    Permalink

    Merci Odile pour tout votre dévouement et de rendre heureux des adoptants comme nous en leur permettant de créer une belle famille ! Notre Aron (Amiral) était tellement discret et timide en arrivant il y a trois ans. Oui, nous avons eu des pipis et des cacas dans la maison mais avec de la patience, de la douceur et énormément d’amour, il n’a eu de cesse que de vouloir nous rendre heureux et tout est entré dans l’ordre. Ils sont tellement à l’écoute, tellement soucieux de nous satisfaire, c’est tellement incroyable alors que c’est à nous de leur procurer ce bien-être qu’ils n’ont jamais connu. Gary va bientôt arriver et nous espérons qu’il se sentira au mieux dans sa nouvelle maison. Et oui, il y aura à nouveau un temps d’adaptation, de découverte pour lui et pour nous. Et surtout tellement d’amour ! Merci encore. Sans vous et LSF, rien n’aurait été possible et nous serions passés à côté d’un amour incroyable ! Merci

Commentaires fermés.