Je t'ai juste promis d'essayer…Ma lettre à Pirata / 4 ans de refuge

Bonjour Pirata,

J’espère que tu vas bien. Cette nuit je ne dormais et je pensais à toi,

Toi que je n’avais jamais vu et pourtant ça fait quatre ans que t’es là, à côté de la grande porte à regarder les voitures entrer et sortir de la FBM.

Alors les mots ont commencé à défiler dans ma tête. Du coup je me suis levée pour t’écrire cette lettre.

Ho je sais bien que tu ne la liras pas parce que tu n’es qu’un chien, un pauvre chien abandonné parmi tant d’autres mais je compte bien sur Maïté pour aller te faire un câlin et te dire que je ne t’ai pas oublié, que je n’oublie aucun de vous.

C’est sûr que t’es pas le plus beau  du monde, il parait que ta mère était une Galga et ton père un Labrador. Ça, ça se voit encore tu as tout gardé de lui.

Il parait qu’avant t’étais pas gros comme ça, mais ça c’était avant, c’était il y a 4 ans.

Ton maître t’a emmené ici pour quelques jours en pension, il partait en vacances mais elles ont duré, duré …

et il n’est jamais venu te rechercher alors tu t’es mis à bouffer, à bouffer pour compenser  le  vide qu’il avait laissé dans ton pauvre cœur déchiré de chien abandonné… C’est que tu l’as attendu, c’est que t’as espéré qu’il vienne enfin te rechercher, mais voilà les années ont passé et aujourd’hui tu ne te fais plus guère d’illusion, tu n’attends plus rien, si ce n’est que quelqu’un vienne t’ouvrir la porte de ta prison pour te faire un peu courir dans un des jardins.

C’est sûr t’es pas le plus malheureux, il y a toujours un pote avec toi, un vieux, condamné comme toi à ne jamais être adopté mais qui s’en va un jour plus souvent mort que vivant. Alors on te le remplace par autre vieux, mais toi tu t’en fous, t’aimes tout le monde, t’es ce qu’on appelle un bon chien.

Même  les chats tu ne t’en occupes même pas bon je ne promets pas que tu n’iras pas tenter de manger  leurs croquettes !!

Et la roue tourne ainsi et le temps passe sur toi comme une peau de chagrin.

Pauvre Pirata, un drôle de nom, un nom qui ne te va plus bien, il avait dû t’appeler comme ça lorsque tu étais bébé, t’étais surement son petit Pirate mais c’était avant, dans ton autre bout  vie.

Tu te rends compte, c’est que tu en as passé plus de la moitié ici, enfermé entre tes 4 mûrs.

J’ai été surprise quand on t’a sorti,  tu débordais de tant d’énergie, t’étais tellement content qu’on s’intéresse à toi, tu reniflais partout…

Assis, debout, couché, t’as rien oublié de ce qu’il t’a appris, incroyable comme tu es intelligent et si bien éduqué.

Tu courais partout comme un fou, t’étais là à nous faire des câlins comme pour nous faire comprendre que t’étais un bon chien et que tu méritais toi aussi de vivre autre chose , comme pour nous dire qu’il ne fallait pas qu’on t’oublie, que toi aussi tu avais le droit à ta chance.

Ils m’ont promis à la FBM de prendre le temps  de te sortir plus souvent en attendant que je te trouve des adoptants.

Tu sais quoi Pirata, j’organise un petit transport le 20 juillet pour remonter les chiens adoptés et si t’étais dedans, ce serait mon plus beau cadeau pour toi, de te voir descendre du camion pour retrouver ceux qui t’auront ouvert leur cœur.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-20-juillet/

Mais bon si ce n’est pas le 20 juillet ce sera peut-être le 14 septembre, t’es plus à quelques mois mon pauvre chien, depuis le temps que t’es là…

Mais bon faut pas trop rêver, faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

Je ne t’ai rien promis Pirata, tu le sais bien mais je vais essayer et aujourd’hui je lance ma bouteille à la mer pour toi avec cette lettre dedans que peut être quelqu’un lira….

Qui sait …

En attendant, je te fais des gros câlins et j’espère que quelqu’un remplira le formulaire pour toi, je vais guetter impatiemment.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/pirata/

T’inquiète Pirata si j’ai une bonne nouvelle pour toi , je demanderai à Maité d’aller te l’annoncer.

Bonne chance à toi et j’espère à bientôt.


 
 
 

7 pensées sur “Je t'ai juste promis d'essayer…Ma lettre à Pirata / 4 ans de refuge

  • 1 juillet 2019 à 20 h 24 min
    Permalink

    J’espère qu’il trouvera vite une gentille famille. Il est magnifique et intelligent.

  • 26 juin 2019 à 14 h 11 min
    Permalink

    Les larmes aux yeux, Pirata, je t’ai mis sur ma page ! J’espère être lue par un au grand coeur qui aura du temps pour toi ! Je croise les doigts pour toi ❤️

  • 26 juin 2019 à 13 h 56 min
    Permalink

    C’est son côté labrador qui m’attire ! Il ferait bien la paire avec ma Hortense, une noiraude de 7 ans et un Pirate crème de 8 ans !
    Si je pouvais….. Oui mais nous avons déjà deux chiens et mon mari n’est pas d’accord pour un 3e ! En outre, titi Fabian, mon podalgo, n’est pas toujours aimable avec ses congénères, alors un autre mâle…..!
    Mais ce « pépère » éduqué, avec sa belle tête sympa, sa queue de loutre et ses côtes en tonneau (un peu masquées il est vrai !) c’est pain béni pour une famille….. pour quiconque aime les chiens et les « lab » en particulier.
    J’en parle autour de moi ; ce n’est pas possible qu’il reste encore « sans famille ».
    Pirate, mon beau, y’a bien quelqu’un qui va te voir et te vouloir !
    C’est tellement sympa, joueur, un labrador ! Et celui-ci a atteint l’âge mûr donc plus de bêtises ! Éduqué ! Que demander de plus !

  • 26 juin 2019 à 12 h 48 min
    Permalink

    J’espère qu’il va trouver des gens gentils comme toi, qui vont te donner de bonnes promenades, de l’amour à l’infini et un bon lit. Grosses caresses mon toutou , je pense à toi avec les larmes. Merçi à la gentille dame qui t’a écrit cette lettre.

  • 26 juin 2019 à 10 h 38 min
    Permalink

    OUAH c’est une histoire à faire pleurer pauvre loulou Odile t’as mis en valeur . Ton histoire me fait mal
    Je croise les doigts pour toi mon loulou

  • 26 juin 2019 à 10 h 31 min
    Permalink

    Belle lettre pleine d’amour à la jolie Pirata ! Si une bonne personne te permettait d’obtenir ton ticket de sortie, quel bonheur pour toi. C’est certain tu n’as pas l’élégance de ta Mère, peu importe, tu as le droit au bonheur…Et tu sais lorsque l’on est heureux, les kilos superflus s’envolent ! En attendant je t’envoie plein de câlins que Maïté se fera une joie de te donner ! Bonne chance ma belle.

  • 26 juin 2019 à 8 h 37 min
    Permalink

    les larmes aux yeux à lire l’histoire de Pirata; si seulement une famille pouvait l’accueillir…

Commentaires fermés.