Les blablas de la Présidente d'LSF / Petite mise au point….

Je ne suis pas là pour placer des chiens à tout va, ni pour faire plaisir à la personne qui, derrière son écran d’ordi a jeté son dévolu sur la jolie frimousse d’un chien en particulier, jeune dans la majorité des cas, sans s’occuper de savoir si celui-ci  correspondra à son mode de vie.

Lorsque je refuse un dossier c’est que j’ai de bonnes raisons pour cela.

Effectivement, bien souvent et sauf exception je ne donne pas suite aux demandes en appartement sans congénère et avec des heures d’absence, les Galgos sont des chiens qui vivent en meute en Espagne  alors vous comprendrez aisément pourquoi nous sommes aussi restrictifs.

Et même si vous êtes disponible pour cause de chômage, ma décision sera la même parce qu’à ma connaissance le chômage ne dure pas toute la vie….

C’est super d’avoir du temps à consacrer à un chien, le promener, l’emmener courir…  mais après lorsqu’il se retrouvera seul à tourner en rond comme un lion en cage, que fera-t-il à votre avis ?

Est-ce que vous vous êtes posé cette question au moins ?

Dans un premier temps il aboiera et les voisins viendront très vite taper à votre porte.

Dans un second temps il détruira et très vite vous viendrez taper à celle d’LSF pour nous restituer le sale chien et on aura intérêt à faire fissa dans ces cas-là.

Oui oui c’est comme ça que ça se passe !!

Il est donc inutile d’aller cracher publiquement votre venin sur les réseaux sociaux contre LSF et sa Présidente parce qu’elle a refusé votre dossier sans y mettre suffisamment les formes à votre goût.

Les réseaux sociaux sont devenus la grosse verrue de notre société. Allez hop, dès qu’on n’est pas content on va se défouler pour s’attirer les commentaires plus débiles les uns que les autres des pseudos amis qui en profitent eux aussi pour déblatérer !!

Lorsque vous remplissez un formulaire de demande d’adoption vous devez le faire avec réflexion et non pas sur un coup de tête ou un coup de blues.

Un chien n’est une peluche que vous allez poser sur votre lit et qui vous attendra bien sagement sans broncher.

14 pensées sur “Les blablas de la Présidente d'LSF / Petite mise au point….

  • 26 juin 2019 à 16 h 08 min
    Permalink

    Nous n’avons pas à contester les décisions de Mme Brochot d’aucune manière. Elle effectue avec sa courageuse équipe ,depuis de nombreuses années, un travail remarquable et hors du commun. Elle aime les chiens martyrs espagnols plus qu’elle-même, une tâche éprouvante ,au physique comme au moral. Lorsqu’elle prend une décision, son devoir, c’est pour le bien-être du chien. Nous sommes tenus de suivre ses conseils. Je suis absolument favorable à une discipline de fer. Faisons confiance à son expérience ,à son amour pour les chiens. A sa connaissance pointue. Lévriers sans Frontières est une association de protection animale et non pas une animalerie. Bravo et respect à notre présidente et à sa courageuse équipe française et espagnole.

    Répondre
  • 25 juin 2019 à 18 h 10 min
    Permalink

    Tout est dit, c’est clair, net et précis!

    Répondre
  • 25 juin 2019 à 17 h 18 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je soutiens totalement les propos de la présidente. Pour avoir une galga et 4 autres chiens je peux témoigner que ces chiens ont besoin de compagnie de leurs congénères mais aussi de leur maître ou d’une personne en laquelle ils auront mis toute leur confiance quand celui ci n’est pas là, ….et ça c’est déjà long à obtenir. Ils ont aussi besoin d’espace et de beaucoup d’exercices avec des sorties même quand comme moi on a un super terrain sur lequel elle peut courir, alirs l’appartement pour eux ce ne serait pas adapté.

    Répondre
  • 25 juin 2019 à 13 h 55 min
    Permalink

    tu as raison Valérie l’endroit importe peux ce qui compte c’est la personne qui s’occupe de son animal et comment il le fait non ce n’est pas impossible d’avoir un galgo en appart après il faut savoir gérer l’animal correctement pour qu’il soit heureux et les règles que Odile prescrit est très importante si elle dis non!! c’est quelle a ses raisons après la personne doit ce remettre en question pour trouver une solution pour adopter moi j’ai eu des chiens en appart pendant 18 ans et mes chiens était très bien éduquer et je n’ai jamais eu de soucis (d’aboiements , de dégât de meubles etc) mes chiennes n’était pas malheureux elles sont vécues 15 ans

    Répondre
  • 25 juin 2019 à 13 h 34 min
    Permalink

    je ne pense pas que le problème soit la vie en appartement pour le chien quel qu’il soit mais le temps réel passé par son « maitre » à lui consacrer et de grandes ballades.
    J’ai eu en appart en et meme temps un colley, un fox terrier, un caniche, un basenji, un cocker americain et un bedlington et chaque matin 1 heure de ballade et 1 à 2 heures de ballades le soir avec jeu dans un cani parc avec des congénères de toute tailles et aucun problème dans l’appart.
    Depuis que je suis en maison avec grand jardin et malgré la porte ouverte les chiens ne sortent que pour faire leurs besoins et réclament la sortie en laisse à l’extérieur.Le jardin sans congénères et sans humains autres que moi ne les intéresse pas.
    Pour les grandes vacances , tout le monde en location, ou hôtel avec resto pour 1 à 2 semaines avec
    compliments des gens étonnés de voir ma petite meute si cool y compris pendant les photos prises
    pour leurs souvenirs de vacances
    Mais comme on me le fait souvent remarquer je suis folle avec mes loulous

    Répondre
    • 26 juin 2019 à 9 h 46 min
      Permalink

      Suis d’accord avec vous. Je l’ai vécu et connais bien les besoins des lévriers, j’ai des Greyhounds depuis plus de 40 ans et les Galgos et Podencos sont venus les rejoindre depuis plusieurs années.

      Répondre
    • 27 juin 2019 à 12 h 04 min
      Permalink

      Vous avez raison ! Les chiens vont où nous nous trouvons ! le jardin en fait est une commodité. Mais rien ne remplace les balades. Le plaisir de sortir reste le même que l’on soit en appart avec jardin ou pas!

      Répondre
  • 25 juin 2019 à 11 h 28 min
    Permalink

    Je ne suis pas d’accord avec le fait d’être en appartement ne serais pas compatible avec une adoption de chien, tout dépend des adoptants et de leurs mode de vie , nous avons adopter notre chère Rolia galga via LSF puis Natacha rebaptisé kalie une petite chienne croisée beagle et teckel LSF aussi je suis en appart avec de grand espace vert en bord de mer nous avons fait de belle et grande balades ensemble nous sommes marcheurs les extérieurs de notre résidence permettais à Rolia de nous montrer ce qu’elle était capable avec de belles pointe de vitesse oui était parce que ma belle Rolia nous à quitter à noël dernier d’un cancer elle nous manque énormément nous suivaient partout ou nous allons en vacance restos hôtels sinon il y avait nounou nous lui avons donner de l’amour des câlins des massages de pattes fragile cause coup de machette soins coûteux pour son cancer et une présence de toute la famille au moment de l’euthanasier un soir du 26 Décembre, nous envisageons progressivement de faire une demande d’adoption d’une nouvelle galga si l’association nous le permet encore nous sommes toujours dans le même appart et attendons d’avoir le regard qui se poseras sur une galga aussi gentil que notre Rolia, odile et ses collègues nous ont fait confiance des photos des coups de fil à différente heures de la journée pour voir si nous étions présent des questions ont fait le tri sur des potentiels pas compatible si cela ce fait je viendrais avec des photos pour leurs montrer combien nos deux rescapées sont ou ont été heureuse parmi nous et tout les voyages qu’elles ont fait en notre compagnie .

    Répondre
    • 25 juin 2019 à 11 h 54 min
      Permalink

      Oui c’est bien ce que je dis Valérie

      Répondre
  • 25 juin 2019 à 10 h 07 min
    Permalink

    Perso j’ai attendu que mes enfants soient grands afin d’avoir tout mon temps pour m’occuper ses chiens et aussi d’avoir un jardin . Exclu que je prenne un chien en appart .

    Répondre
  • 25 juin 2019 à 9 h 58 min
    Permalink

    Bien dit Odile ! Un chien à besoin de vivre, de respirer, de jouer et de dormir et tout cela à son rythme, encore plus un galgo ! Oui certains de mes chiens ont vécu en appartement, mais ils étaient de petite race. Néanmoins ils étaient sortis 3 à 4 fois par jour malgré que je travaillais ! Aujourd’hui je suis en retraite, j’ai donc du temps à consacrer à mes 4 loulous….Quand un galgo se défoule çà décoiffe ….çà ne dure pas des heures…puis….bonne sieste ! La décision d’Odile est tout à fait compréhensible, la vie d’un jeune galgo n’est pas compatible en appartement ! Elle connaît bien leurs besoins !

    Répondre
  • 25 juin 2019 à 8 h 42 min
    Permalink

    Un chien en appartement ,c’est déjà restrictif,un galgo en appartement ,c’est tout simplement impossible et inimaginable…pour le bien-être du chien et de ses maîtres !!!!Le lévrier aime courir,vivre dehors…entrer, sortir,…s’amuser et se défouler avec ses congénères avant une bonne sieste réparatrice, plutôt dehors sur la terrasse,si le temps le permet…Comment ne pas comprendre cela ,et accepter la décision réfléchie et irrévocable de la présidente d’une association reconnue pour son sérieux et son amour infini pour cette race de chiens…Un galgo a besoin d’espace,un point, c’est tout !!!!!!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *