Les blablas de la Présidente d'LSF / Les dessous chics de la PA

En fait, plus les années passent et plus nous sommes considérés comme des vendeurs de chiens.

Les gens veulent tout, le beurre et l’argent du beurre, je ne compte plus le nombre de messages pour nous demander si nous organisons des livraisons à domicile, si nous faisons payer nos chiens…

Le pire, ce sont les réseaux sociaux, toutes ces diffusions qui prolifèrent de droite et de gauche, il y en a pour tous les goûts, de toutes les races, allez c’est la foire aux chiens, celui-ci est à donner, celui-ci revient, il y a les beaux alors tout le monde se les arrachent et pour les vieux, les craintifs et les moches alors là tout le monde compatit «Oh le pauvre vite quelqu’un pour lui» et il n’y a jamais personne ou si, un coup de cœur pour un chien différent, pour un pauvre malheureux alors c’est l’emballement et quand il arrive, on vous le laisse sur les bras parce que quand on est face à la difficulté, qu’on a un défi à relever et bien, rien n’est plus pareil, on ne voit plus l’animal de la même façon et puis c’est tellement facile de renoncer  sans même essayer et c’est tellement dommage…

Allez plus que 5 dodos et je vais m’envoler là où la PA n’a rien à voir avec celle qui se pratique ici au quotidien, qui vous use et qui vous bouffe.

Tout est compliqué, tout est de plus en plus compliqué parce qu’il faut tout gérer et qu’on se retrouve parfois au bord du précipice à ne plus savoir si on est toujours sur le bon chemin avec l’impression que tout ça ne sert à rien.

La semaine dernière j’ai gentiment emmené Gita chez son adoptante. Je l’avais d’ailleurs gardée dix jours parce qu’elle était partie en vacances, je n’étais pas obligée de le faire mais pour les gens tout est normal, on est là pour ça non ?

J’ai été reçue comme un chien dans un jeu de quilles, traitée comme une commerciale qui venait livrer une commande, pire encore comme une voleuse qui voulait extorquer 20 euros à sa cliente !!

Je suis arrivée à 11 h comme c’était prévu  avec ma petite sous le bras et son baluchon accroché à mon autre bras, la dame était encore en pyjama visiblement très fatiguée, on aurait dit qu’elle avait mis des godasses à bascule …

Elle ne s’intéresse pas beaucoup à la petite, je sors son dodo préféré en lui demandant de le lui laisser parce qu’elle l’adore et qu’il porte son odeur, elle me répond que ce n’est pas la peine, j’insiste, elle prend le dodo qu’elle jette négligemment par terre, ça commence mal… Je sens la colère monter, ce n’est pas bon signe chez moi quand je commence à serrer les dents.

Je sors mes 5 petits colliers du sac pour qu’elle en choisisse un, avec l’intention de le lui offrir pour que  ma petite Gita garde un souvenir de moi, mais je ne le dis pas en espérant qu’elle choisirait mon préféré «Love»…

La dame n’en veut pas car elle en a déjà acheté un !! Je lui demande de me le montrer, un truc à 2 balles et 2 fois trop grand pour Gita, je lui dis donc que ça ne va pas du tout, elle me rétorque qu’elle ira cet après-midi en acheter un autre chez Jardiland avec la chienne pour lui essayer. Je lui dis que ce n’est pas possible et que je ne laisse pas la petite dans ces conditions, elle me répond que c’est à prendre ou à laisser, qu’elle ne rentrerait pas dans mon système en achetant un collier à 20 euros !! 

Vous vous rendez-compte, je lui garde sa chienne 10 jours, je lui livre  à domicile et elle ne veut pas rentrer dans mon système !!

Comme si j’étais une voleuse et que je voulais lui extorquer 20 balles !!

Et en plus, elle n’a pas fait graver de médaille, là encore ce n’est pas la peine puisque la chienne est pucée…

BREF la colère monte et je sens que je ne vais pas pouvoir me maîtriser et à ce moment-là, le gros chat blanc planté sur le canapé l’a littéralement attaquée, je n’ai vraiment pas de bol avec les chats !! Donc branle-bas de combat ma Gita panique et se met à courir dans toute la maison avec le chat au derrière.

A ce moment-là plus rien n’avait d’importance j’ai pris ma  Gita sous le bras, elle s’accroche à moi comme une moule à son rocher et je me suis cassée en claquant la porte !!!

J’ai couru vers ma voiture et j’ai vite démarré comme pour échapper à tout ça….

Viens ma Gita viens, on repart à Villette toutes les deux , là ou il fait bon vivre, là ou tu seras libre de courir après les oiseaux ….


 

34 pensées sur “Les blablas de la Présidente d'LSF / Les dessous chics de la PA

  • 4 juin 2019 à 8 h 22 min
    Permalink

    bravo odile cette conne ne méritait pas gita elle n aurait pas été heureuse chez elle il lui faut une vrai maman un peu comme toi( beaucoup comme toi)

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 8 h 29 min
    Permalink

    ohlala, merci de ne pas avoir laissé Gita à cette bonne femme, qu’il faudrait mettre en liste noire; la pauvre petite aurait eu une vie de m…

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 8 h 31 min
    Permalink

    Bravo Odile beaucoup de temps perdu avec une pauvre idiote mais Gita sera bien plus heureuse sans des potentiels adoptants immatures et n’ayons pas peur de le dire une conne.

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 8 h 31 min
    Permalink

    je crois que GITA a échappé à une bien vilaine vie…… Merci pour elle

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 8 h 44 min
    Permalink

    Vous avez eu mille fois raisons, moi qui l’enflamme facilement lorsqu’il s’agit du bien être des animaux, j’aurais explosé de la même façon. La petite mère n’aurait pas été heureuse chez cette petasse. Avec sa belle petite bouille,elle trouvera certainement les bons maîtres.

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 8 h 46 min
    Permalink

    ho mais Odile…. tu me fais venir les larmes aux yeux……….. ce n’est pas possible des gens comme ça………. quelle tristesse……. Tu arrives chez elle avec son adoptée et elle ne s’y intéresse pas ???????????? mais ce n’est pas possible ça ! Déjà là tu as dû avoir la boule au ventre. enfin même avant…. Car ce n’est pas facile de laisser nos protégés, nos amours…. Et elle ne veut pas son dodo préféré 🙁 …. pétasse !
    Odile, tu as déjà tenu bien trop longtemps…une autre à mettre sur la blackliste ! comment peut-on vouloir adopter un chien et ne pas l’aimer.. Parce que ne me dites pas qu’elle aime les chiens !!!
    Je passe à autre chose concernant les odeurs. Une fois un responsable d’une pension canine où j’avais laissé mon chien me disait que c’était mieux pour lui de ne pas lui laisser quelque chose avec notre odeur. Qu’il s’acclimatera plus facilement si rien ne lui rappelle son humain…. C’est dur pour nous mais pour eux n’est ce pas mieux ? Je ne sais pas….
    Petite Gita, quelle chance tu as eu !!! tu l’as échappé belle 🙂 bon retour à Villette ma puce !!!

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 8 h 52 min
    Permalink

    Heureusement que vous vous êtes déplacée, sinon vous ne vous seriez pas rendu compte que c etait une conne finie! La seule chose à retenir, c’est que vous avez sauvé cette petite d’une névrosée, ne retenez que le positif! Soyez fière de vous et de votre combat, chaque seconde passée à penser à tous ces handicapés des sentiments est une seconde de perdue.Courage!

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 9 h 17 min
    Permalink

    ma pauvre Gita tu as de la chance que « tata Odile » a un grand cœur…ne t’inquiète pas la prochaine famille sera la bonne où tu sera réellement attendue avec plein d’amour et sollicitudes!!!bonne chance petite puce!!!

    Répondre
    • 4 juin 2019 à 9 h 54 min
      Permalink

      C’est moi sa famille , Gita et moi c’est pour la vie !! elle ne partira plus d’ici !!!

      Répondre
      • 4 juin 2019 à 10 h 06 min
        Permalink

        ahahah!! je m’en doutais un peu!! et bien TANT MIEUX!!!

        Répondre
      • 4 juin 2019 à 14 h 33 min
        Permalink

        Bravo madame Odile.Quand vous faites les visites a domicile vous ne remarquez rien?.Je ne pourrai peut etre jamais avoir de galgos(clôtures a 1,20m.Mais mon whippet et mon yorck sont très heureux.Je vous lis chaque jour et j’admire votre courage et dévouement.Au mois d’avril nous avons passés 3 semaines en camping car en Espagne bas j’ai vu plusieurs galgos adoptes se promenés sur la plage avec leurs maitres.Les espagnols les aiment aussi dans la région costa brava.Bravo encore pour votre courage.Amities.Chantal (il y en a une a adopter qui porte mon prénom)

        Répondre
        • 4 juin 2019 à 16 h 19 min
          Permalink

          Ben non elle avait remarqué Madame Odile , quelle conne elle fait hein !!

          Répondre
  • 4 juin 2019 à 9 h 21 min
    Permalink

    Amertume et dégoût devant de telles attitudes de la part d’adoptants potentiels, qui reflètent bien la mentalité d’aujourd’hui…!!!! Il faut beaucoup de courage et d’abnégation pour faire face à de telles situations ,et surtout garder un calme relatif….Petite Gitanilla va connaître le vrai bonheur,maintenant. Pour finir,je me permets de parler de mon nounours,NOËL,…adopté il y a cinq mois,déjà. Sa pauvre vie d’avant et sa souffrance extrême m’ont obsédé, et je ne pouvais supporter un retour d’adoption pour lui, du fait de son handicap,un chien borgne….Trois chiens qui vivent ensemble,maintenant,chez nous,et profitent pleinement de la vie …..

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 9 h 28 min
    Permalink

    Mais qu’est ce que les gens sont cons !!! Excusez moi, mais il n’y pas d’autres mots.
    Vous avez totalement eu raison, la petite n’avait pas sa place chez cette personne.
    Ceux qui aiment les animaux vous comprennent et reste derrière vous …
    Il en faut du courage et de la maîtrise pour ne pas exploser dans des situations pareils.

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 10 h 19 min
    Permalink

    Des larmes de joies… Elle ne pouvait pas mieux rêver cette petite choupinette !
    Comme quoi, quand on ne le sent pas il faut savoir prendre la bonne décision…
    Merci pour elle Odile ❤️

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 10 h 33 min
    Permalink

    Je crois c’est d’Audiard » :
    Le jour ou les cons (cela vaut pour les connes « graves » comme disent les jeunes) seront mis en orbite, celle ci n’aura pas fini de tourner!
    Mais il faut la sortir du circuit de la PA

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 11 h 06 min
    Permalink

    Pour l avoir vu samedi, je pensais que ce petit cœur faisait déjà partie de votre meute Odile (elle se comportait comme tel) quel amour de petite chienne, merci de ne pas l avoir laissé…elle vient de l enfer ça n est pas pour y retourner.

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 11 h 34 min
    Permalink

    Bonjour madame Brochot, je me pose des questions vis à vis des adoptants .ont ils vraiment la gnac de sauver , un galgo qui a souffert,traumatise, quelquefois jusqu â son dernier soupir et nous les maîtres ,il faut les rassurer,leur parler ,je pense que les gens se ruent pour adopter mais en réalité ,au moindre pépins ,retour à l envoyeur et çe chien déjà traumatisé ,comment voulez vous qu il arrive à se sentir bien â force de voir plusieurs familles différentes je méprise ces adoptants qui font miroiter que le chien sera heureux . J ai eu pendant 8 ans un galgo magnifique ,couleur gris souris ,traumatise à un point que je doute que des personnes l auraient garde, je l ai aime,parle,fait de bons plats et tôus les deux nous étions si fusionnéls qu aujourd hui encore je le pleure et il y aura 3 ans que j ai été obligé de le faire endormir .quand on prend un lévrier traumatisé on doit accepter de rester avec lui ,parce qu il ne fait confiance qu en la personne qui l à sauvé. Ét des sacrifices pour lui j en aî fait meme àu point de ne pas aller voir mes enfants pour ne pas le laisser avec une ou un inconnu,mais je ne regrette rien car pour moi il etait mon enfant pendant 8 ans

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 11 h 47 min
    Permalink

    Odile, vous avez bien fait de ne pas laisser Gîta dans cette maison ! Elle l’a échappé belle, la petitoune ! Et bien sûr, Gîta va retrouver la maison du bonheur ! Elle en a de la chance !
    Quant à cette « dame », je préfère m’abstenir de tout commentaire mais je n’en pense pas moins ! Blacklistée, j’espère !

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 12 h 04 min
    Permalink

    et je te prends et je te jette et tu ressembles à un kleenex……Quelle conne!!!!!
    Merci Odile pour cette puce d’amour et bravo pour ne pas exploser complètement…….

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 12 h 11 min
    Permalink

    Tant mieux pour Gita qui est très heureuse avec toi Odile ! Je n’ai même pas envie de balancer tous les noms d’oiseaux contre cette connasse ELLE n’en vaut pas le détours ! Merci Tata Odile et Tonton Michel ! Tendres caresses Gita.

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 12 h 16 min
    Permalink

    C’est un mal de société hélas… on peut aussi appeler cela le manque d’éducation ( on ne reçoit pas quelqu’un à 11h en pyjama quand on a RDV pour une adoption attendue !!) , de considération, d’empathie minimale, de respect et de courtoisie ( puisque son collier n’allait pas, elle pouvait bien acheter celui proposé qui lui allait, cela récompensait au moins un peu la pension de Gita pendant 10 jours). Ceci dit, je n’ai pas pu me déplacer le 1 juin, j’avais repéré Avispa, et bien il ne me serait pas venu à l’idée de demander qu’on me la garde… J’ai adopté une autre toutoune quand je pouvais me déplacer le 18 mai et point final… Les gens ne sont pas à notre service et nous ne sommes, non plus, au service de personne, je ne cesse de défendre ces valeurs minimales, au quotidien, dans mon métier d’enseignante notamment… En ce qui concerne Beethoven, c’est effectivement problématique ce désistement, notamment en ce qui concerne votre organisation… et d’un point de vue humain aussi bien sûr… Carlota-Moïra est une merveille craintive, j’ai épongé depuis 15 jours des litrons de pipis et de cacas parce qu’elle n’osait pas aller dans le jardin ( elle commence juste à se sentir chez elle). Et je l’adore. Pour la vie. Accrochez-vous aux bonnes personnes, pensez aux belles adoptions ( il y en a tant !!!!), et revenez-nous pleine de cette belle énergie qui vous anime. Bon voyage !

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 12 h 32 min
    Permalink

    super Odile, merci pour elle, moi j’ai pris Cleta, pas de bol elle est très dure, elle attaque chiens chats et enfants, une vraie sorcière lol elle a même terrorisé Océane et Milka mais voilà je l’aime et malgré tout je la garderai pour toujours, peut etre fallait il qu’elle arrive chez moi car un con ne l’aurait pas garder, mais d’un autre côté elle est adorable, elle adore les séances de caresse sur le lit et les courses sur la plage

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 12 h 38 min
    Permalink

    ça peut paraître bizarre mais je savais que tu la garderais . Par rapport a tout ce que tu avais amener chez la personne et ta façon d’en parler . J’ai appris à te connaître et le principal dans tout ça c’est le bonheur de Gita et toi qui lui a ouvert ton cœur un cœur pleins d’amours . Et en plus elle a son collier qui te tenait tant à cœur merci Odile . Pleins de bisous à Gita et à toi .

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 13 h 10 min
    Permalink

    J’imagine comme la moutarde devait vous monter au nez…
    Vous avez très bien fait de la ramener chez vous et de la garder!
    Elle est trop mignonne avec ce joli collier.

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 14 h 22 min
    Permalink

    Ma Gîta tu viens de gagner au loto! En vous lisant Odile je n’ai pas pu m’empêcher de rire ( désolée) je sentais la pression montée moi aussi. Cette brave dame ne méritait pas la jolie Gita aucuns regrets à avoir dommage d’avoir perdu votre temps ! Bonjour de Nougat ( Gaston) qui se porte comme un charme! Nous sommes toujours aussi heureux de l’avoir avec nous grâce à vous.

    Répondre
  • 4 juin 2019 à 18 h 18 min
    Permalink

    super , elle va être heureuse avec toi et avec toutes ses copains copines je voulais te dire Odile que je ne reçois plus le blog depuis ma boite mail peux tu le réactiver merci

    Répondre
    • 5 juin 2019 à 6 h 06 min
      Permalink

      Il faut vous réinscrire à la newsletter je ne peux pas intervenir

      Répondre
  • 4 juin 2019 à 23 h 17 min
    Permalink

    Bonjour Odile, si je vous suis, c’est parce que pour la première fois, je suis émue. Je sais que votre mission est de trouver les meilleurs foyers et si possible vite, car ils sont nombreux à vivre l’enfer et cela vous tient à cœur. Ne pensez pas à ce que l’on pense de vous, votre combat vous le menez pour eux et uniquement pour eux, Odile. Des personnes comme celle que vous avez visitée, vous en verrai d’autres. Les associations n’inspirent que bien peu de personnes. J’utilise l’image de LSF pour mon profil, je parle de vous aux uns et aux autres. L’affiche LSF plastifiée est sur la planche arrière de mon auto. J’ai pris des photos de mes achats sur votre boutique et j’ai envoyé des courriers à beaucoup pour qu’ils changent leurs habitudes. J’attends la sortie des débardeurs pour en porter. Le sacs de Jacqueline est superbe. Je propose des autocollants aux amis pour vous aider. Je ne sais pas si j’y arriverai mais je ne lâchera i pas. Ces chiens vous les aimez, vous ne pourrez pas tous les sauver mais vous aurez au moins essayée. Vous êtes une grande et je me dois de vous le dire. Merci Odile.

    Répondre
  • 5 juin 2019 à 11 h 17 min
    Permalink

    Merci pour ce récit Odile, je vous lis régulièrement dans les larmes et dans la joie aussi.. et là encore merci de partager votre expérience qui peut être un jour celle de chacun des vrais protecteurs de nos merveilleux compagnons.. ouf pour toi jolie Gita ♡ .. il y a vraiment plusieurs mondes dans notre monde..
    et c’est l’image du  » gros griffu blanc  » qui me donne envie de vous écrire ces qq mots de soutien chaleureux.. blanc quand même le chat.. votre robe coup de coeur n’est ce pas 😉 .. merci à lui qui vous a permis de confirmer votre ressenti.. et de repartir loin de cette humaine inappropriée .. en priant pour qu’aucun autre animal que l’ange griffu ne rejoigne ce foyer et que celui ci y vive paisible.. malgré tout..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *