Le temps ne compte pas , l'important c'est ce qu'on y met dedans… Marisol Galga à adopter via LSF

Enfin elle est arrivée en France samedi dernier notre Marisol, celle que nous attentions tous, celle qui a lutté de toutes ses forces pour survivre et accéder à ce bonheur-là…

De long mois ont passé depuis que les bénévoles de Fuerza l’ont trouvée dans la rue très amaigrie et fiévreuse. Le diagnostic est très vite tombé, la leishmaniose avait déjà fait son œuvre.

Ça me fait tout drôle de voir cette photo prise d’elle au tout début, elle a bien changé ma puce…

Son état de santé était inquiétant  puisqu’elle souffrait d’insuffisance rénale, nous avons donc pris la décision de la faire transférer à la Fondation Benjamin Mehnert ou elle a bénéficié des meilleurs soins. Un traitement lourd a été mis en place, qu’elle n’a pas supporté au début mais c’était sans compter sur la persévérance des vétérinaires de la  FBM qui ne lâchent jamais rien et qui font toujours tout ce qui est en leur pouvoir pour sauver une vie.

Lorsque je l’ai vue en janvier,

https://www.levriersansfrontiere.com/2019/01/30/marisol-merite-elle-aussi-dun-petit-bout-de-bonheur-dans-un-doux-foyer-galga-a-parrainer-et-a-adopter-via-lsf/

elle était encore très faible et très fatiguée mais dans ses yeux on voyait quand même une lumière briller, elle fouettait de la queue dès qu’on s’occupait un peu d’elle comme pour nous dire, on va y arriver, on va gagner.

Et on a gagné !!

C’est merveilleux, elle est merveilleuse.

J’ai attendu un peu avant d’écrire un texte pour elle. A son arrivée à la maison elle était fatiguée et un peu perdue par tous ces changements, elle qui était enfermée dans un box à longueur de journée avec son copain Tulio

https://www.levriers-sans-frontieres.com/tulio-m/

qui est remonté en mars et est en attente lui aussi  d’être adopté.

Les premiers jours elle a beaucoup dormi et très peu mangé et puis peu à peu j’ai constaté qu’elle commençait à apprécier sa nouvelle vie.

Je ne vous dis pas la première fois que je l’ai lâchée dans le pré.

Elle n’osait pas s’éloigner, elle regardait au loin et on avait l’impression qu’elle se demandait si c’était un rêve …

Depuis avant-hier elle mange très bien, uniquement des croquettes rénales, régime que ses futurs adoptants devront poursuivre impérativement.

C’est une chienne un peu timide encore mais très fidèle, elle n’a que de l’amour à donner, elle est débordante de gentillesse.

La dernière prise de sang effectuée à la fondation avant son arrivée est encourageante, les taux sont stables et son insuffisance rénale est stabilisée.

Bien sûr elle est sous traitement qui devra être également poursuivi et un bilan sanguin devra être effectué tous les 3 mois.

Elle adore les longues siestes au soleil et elle commence à être toute guillerette.

Elle fait des sauts de cabris lorsque je distribue les croquettes, ça fait plaisir à voir surtout lorsque je ramasse sa gamelle et qu’elle est vide !! Alors elle a droit à son tout petit bout de rillettes avec ses cachets dedans et je peux vous dire qu’elle l’attend !!

J’espère qu’elle va reprendre du poids parce qu’elle est encore très maigre mais je la vois chaque jour s’ouvrir comme une fleur, elle montre des signes de joie et elle commence à participer à la vie de la meute !!

Son regard commence à changer, il est moins triste qu’à son arrivée. Elle n’est pas extravagante, vous ne la verrez pas les 4 fers en l’air sur le canapé, c’est une discrète Marisol, le genre qui n’ose pas, le genre qui attendra la permission ,

elle me fait peine par moment alors je l’embrasse partout, je la caresse énergiquement pour le stimuler et elle se demande toujours si c’est du lard ou du cochon !!

Inutile de vous préciser qu’elle s’entend parfaitement avec les autres chiens et qu’elle en prête aucune attention aux chats.

C’est une perle !!

Marisol a envie de vivre, ça se voit et je suis certaine qu’elle a encore de  longues années devant elle.

J’espère qu’elle va trouver de bons adoptants et qui l’aimeront pour toujours, pour le meilleur et pour le pire.

Vous savez c’est ce que je dis toujours;   » le temps ne compte pas, l’important c’est ce qu’on y met dedans ».

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/galgos/france/

Si vous désirez l’adopter, n’hésitez pas à remplir notre formulaire, pour plus de renseignements  vous pouvez m’appeler au 0660153750.

Elle est née en 2016, mesure 64 cm et est en accueil dans le 10

4 pensées sur “Le temps ne compte pas , l'important c'est ce qu'on y met dedans… Marisol Galga à adopter via LSF

  • 25 avril 2019 à 7 h 30 min
    Permalink

    Elle a bien changé cette perle, c’est flagrant quand on la regarde.
    Merci aux vétos de la FBM qui l’ont super bien soignée.
    Maintenant qu’elle est au paradis des chiens, elle doit revivre!

    Répondre
  • 21 avril 2019 à 11 h 35 min
    Permalink

    Effectivement son regard a changé. Marisol a envie de profiter de la vie çà se voit bien . Merci à la FBM d’avoir tout mis en oeuvre pour la soigner ! J’espère que les futurs adoptants seront conscients de cela et s’engageront pour le meilleur et pour le pire !!! Bonne chance et douces papouilles ma belle.

    Répondre
  • 20 avril 2019 à 21 h 25 min
    Permalink

    Oui l’insuffisance rénale n’est pas à prendre à la légère et le régime alimentaire doit impérativement être respecté. J’ai mon siamois dans ce cas et il a des croquettes Royal Canin RENAL et pour changer des croquettes je lui donne également des sachets Hill’s k/d. Je ne sais pas si çà existe pour les chiens ?
    Je peux lui donner aussi du blanc de poulet

    Répondre
  • 20 avril 2019 à 18 h 12 min
    Permalink

    Avec elle il ne faudra pas se planter … elle a déjà bien assez souffert alors s’il vous plaît soyez sincère si vs déposez une demande pour cette douceur pure sucre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *