Elle a eu la chance de sa vie la petite Oli…Galga à adopter via LSF

C’est une jolie histoire que je vais vous conter…

Ça c’est passé au beau milieu d’un champ d’oliviers.

C’est la destinée qui la mise sur notre route, elle a eu de la chance notre petite Oli, la chance de sa vie.

On était mercredi, nous venions tout juste d’arriver chez Marianna, la responsable du refuge d’Abyda Jaén.

Elle voulait nous montrer l’extension qu’elle avait dû faire dans sa propre maison pour accueillir les chiens particuliers et qui ne sortiront jamais du refuge.

Beaucoup de molosses, une vingtaine environ, c’est une véritable catastrophe les molosses en Espagne car ils sont utilisés pour les combats comme chez nous sauf qu’ils ne sont pas catégorisés et que n’importe qui peut s’en procurer un. Il y en a qui sont irrécupérables et obligés de vivre seuls et d’autres qui sont très sociables, pour preuve…

Allez, je ferme cette parenthèse.

Nous étions bien, le soleil était doux et à l’horizon il n’y avait que des champs d’oliviers et je profitais de ce magnifique paysage comme d’une bouffée d’air pur après 3 journées à n’avoir vu que de la misère.

Et puis tout à coup chez le voisin de Marianna, cette petite merveille qui nous regardait et qui se frottait au grillage comme pour attirer notre attention, comme pour nous faire comprendre qu’elle avait besoin d’aide et qu’elle était perdue.


 

Dans un premier temps Marianna a cru qu’elle appartenait à son voisin alors elle l’a appelé et non elle n’était pas à lui, il l’a donc attrapée sans difficulté.

Elle ne demandait que ça notre petite Oli, qu’on la prenne dans nos bras et qu’on l’emmène loin d’ici.

Ça n’a pas traîné car nous avions peur que son propriétaire la cherche, allez hop dans le camion de l’espoir Oli, à toi la nouvelle vie.

Sur le coup nous avons cru que c’était un bébé tant elle est petite mais non elle était en chaleur, oh elle n’est pas bien vieille, un an ou deux peut-être…

Nous l’avons emmené au refuge des chats car il n’y avait plus de place dans l’autre, ça nous a fait mal au cœur de la laisser là-bas et nous avons hâte de la revoir notre petite miraculée.

Elle n’était pas très en forme et avait de la fièvre, depuis j’ai eu des nouvelles elle va mieux.

Voilà, cette petite merveille est aujourd’hui  en sécurité au refuge d’Abyda Jaén et aura la chance de remonter en France le 18 mai si elle est adoptée.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-petits-refuges-du-18-mai/

A bientôt petite gueule d’amour dans un autre monde…

3 pensées sur “Elle a eu la chance de sa vie la petite Oli…Galga à adopter via LSF

  • 2 avril 2019 à 13 h 12 min
    Permalink

    Elle est trop belle et elle a l’air si douce.
    J’espère que quelqu’un de gentil craquera pour elle…

    Répondre
  • 29 mars 2019 à 10 h 55 min
    Permalink

    On est preneuse de belles histoires baume au cœur comme celle-ci,on voudrait pouvoir en lire plus souvent….la rencontre avec le vrai bonheur tient parfois à peu de chose,une rencontre au bout du chemin qui va changer toute une vie ,cela s’appelle la chance….OLI avait rendez-vous avec elle ce jour-là !!!!!!

    Répondre
  • 29 mars 2019 à 9 h 50 min
    Permalink

    Magnifique elle ressemble a un bébé elle fait toute jeune . Ces couleurs sont originales . Je suis sûr que tu vas vite trouver une famille . Bienvenu parmi nous OLI . Ton destin était scellé ta route a croisée Odile et te voilà chez LSF . Pleins de câlins

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *