Gavia, Galga esclave survivante de l'enfer Espagnol…Prise en charge par LSF

Elles sont destinées à la reproduction et vivent un enfer en Espagne, c’est une lente agonie pour toutes ces femelles qui des années durant mettront bas dans de terribles conditions.

Elles ne sont considérées que comme des machines à reproduire, qui ne bénéficieront d’aucun soin et de très peu de nourriture, juste de quoi subsister car peu importe pour les galgueros que les chiots soient costauds ou pas, puisqu’une sélection sera effectuée et que sur une portée, seuls les plus vaillants seront gardés, les autres seront mis au rebut.

Peu importe pour eux puisque les machines à reproduire sont à leur disposition et ne leur coûte rien.

C’est une terrible agonie pour toutes ces chiennes qui vivront dans l’ombre de leur cachot et qui mourront bien souvent de maladie ou de faim, dans l’impunité la plus totale.

Les chasseurs espagnols ne sont dotés d’aucune sensibilité, leur cœur est sec et vide de tous sentiments envers leurs Galgos qui ne sont à leurs yeux que des outils de chasse destinés à rapporter de l’argent et à assouvir leur passion.

La mort serait plus douce que cette vie de martyre pour toutes ces femelles esclaves et lorsque par miracle nous récupérons une survivante, nous mettons tout en œuvre pour la sauver afin de lui offrir quelques années d’une vie meilleure faite de respect et d’amour.

Je vous présente Gavia, galga esclave,  jetée dans la rue comme un vulgaire déchet qui ne sert plus à rien.

Un squelette vivant à bout de force, une pauvre misère qui a vécue 9 années en enfer.

Elle a été placée en famille d’accueil en Espagne et nous espérons qu’elle reprendra très vite des forces et du poids.

Elle a 9 ans et sera dans notre transport du 13 avril si son état lui permet de voyager.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-fbm-du-13-avril/

Si vous désirez donner quelques années de bonheur à Gavia, n’hésitez pas à remplir notre formulaire de demande d’adoption.


 

13 pensées sur “Gavia, Galga esclave survivante de l'enfer Espagnol…Prise en charge par LSF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *