Molina vous raconte son arrivée en France…

Coucou les amis,

C’est moi Molina, ça y est je suis arrivée en France,  un truc de fou allez je vous raconte…

Vendredi matin, 7 h pétantes les soigneurs de la FBM sont venus me chercher. Oh là là, je me demandais bien ce qu’il allait m’arriver.

Et hop, dans un paddock avec des copains en totale liberté, j’étais comme une petite folle, on s’est bien défoulés, on a fait pipi, popo  et tout d’un coup je vois les phares d’un camion dans la nuit et bien je vous le donne en mille, c’était celui de l’espoir et je suis montée dedans.

Et puis on a roulé, roulé longtemps….

Et quand il s’est arrêté et que les portes se sont ouvertes et bien j’étais à Villette.

Il y avait des gens qui nous attendaient, je ne vous dis pas comment ils minaudaient, ils avaient l’air tous contents de nous voir et ils nous prenaient en photo comme si nous étions des stars.

J’étais un peu paumée et je me demandais bien à quelle sauce j’allais être mangée, je n’en menais pas large …

Et puis ensuite tout s’est vite enchaîné, on nous a mis les colliers LSF, les rouges pour les adoptés et les bleus pour les SDF comme moi, puis contrôle véto, puis les photos officielles pour le site d’LSF.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/galgos/france/

Il y avait un vent je ne vous dis que ça et puis, j’ai vu tous les copains partir les uns après les autres mais pas moi…

Je n’ai rien compris, je suis restée toute seule dans la grange avec Odile qui a continué à faire un peu de rangement et tout à coup j’ai vu des galgos arriver… 1, 2, 3, 4, je ne pouvais même pas les compter tellement il y en avait.

Odile m’a mis la  laisse et m’a présentée à la meute,

Je ne vous dis pas, je n’en menais pas large mais ça s’est fait en deux temps et trois mouvements, allez cinq minutes montre en main, intégration réussie et tout le monde faisait copain-copain.

Mais le plus dur restait à faire…

On rentre tous dans la maison comme des joyeux lurons, je ne suis pas plus perturbée que ça, je fais le tour, le chat vient me dire bonjour, nickel je ne le regarde même pas.

Et là patatrac elle va me chercher les deux BA !!

Quand je les ai vus arriver, j’étais en  totale panique , j’ai troussé les babines, j’ai grogné et hop ils se sont éclipsés comme pour me faire comprendre qu’eux aussi étaient mes amis et qu’ici je ne risquais rien du tout.

Oui je ne rêve pas, je suis bien arrivée au paradis des chiens.

Vous l’avez compris je suis en accueil chez Odile !!

Bon dimanche à tous

9 pensées sur “Molina vous raconte son arrivée en France…

  • 4 mars 2019 à 22 h 35 min
    Permalink

    Bonsoir Belle Molina. J’ai eu un coup de foudre pour toi dès que je t’ai vue. J’aurais tant aimé t’adopter. Mais voilà, il fallait aussi que je sauve Gus qui s’est retrouvé à la SPA parce que son maître avait décidé de l’abandonner pour se venger. Je suis allée le rechercher le lendemain et il était déjà traumatisé. Ça nous fait donc 3 chiens, 6 chats et la basse-cour. Mais tu me manques .

    Répondre
  • 11 février 2019 à 20 h 41 min
    Permalink

    Zoilo me l’a confirmé, elle est bien arrivée au paradis des chiens!
    Elle est trop belle!

    Répondre
  • 10 février 2019 à 16 h 30 min
    Permalink

    bonjour Odile je sais c’est un peu tard mais je voudrais commander un calendrier je vous envoie donc dans la semaine un cheque de 20€ si vous n’en avez plus se sera un don j’arrondis à 20 soit un mini don en plus de la commande Merci pour ce que vous faites pour les toutous

    Répondre
    • 10 février 2019 à 17 h 14 min
      Permalink

      ok nous en avons encore quelques-uns merci

      Répondre
  • 10 février 2019 à 14 h 31 min
    Permalink

    Oui Molina tu as bien trouvé un grand coin de Paradis chez Odile et sa meute.
    Merci pour ces belles photos. Bonne adaptation à tous ces nouveaux rescapés.
    Merci à vous Odile et à vos équipes. Un petit peu de repos aujourd’hui…. si cela est possible !
    Cordialement.

    Répondre
  • 10 février 2019 à 14 h 16 min
    Permalink

    Oh, le sosie parfait, mais alors parfait de parfait de ma Pinki, adoptée chez LSF il y a 4 ans… Je comprends que tu sois arrivée au paradis des chiens, Molina, et je pense qu’une famille définitive va bientôt craquer pour toi!
    Plein de bonheur, jolie galga, et profites en bien !!!

    Répondre
  • 10 février 2019 à 9 h 33 min
    Permalink

    Bonjour
    C est bien vrai c est le paradis chez Odile Brochot. Gros câlins à tous ces chiens

    Répondre
  • 10 février 2019 à 9 h 28 min
    Permalink

    Molina, tu as un truc très très spécial. Il y a quelque chose dans tes yeux : tu respires l’intelligence et tu as l’air d’avoir de la personnalité ! T’as l’air gentille aussi, mais tous tes copains ont l’air gentils aussi…
    ( Sans blague, j’aime tous les chiens, mais alors TOUS les chiens, mais c’est vrai que vous, les galgos, vous avez toujours l’air tellement doux…)
    Moi, je fonds, je craque totalement, tu es une star, t’as une gueule à mourir d’amour.
    T’es bien arrivée, t’es bien tombée, on peut être sûr que tu vas trouver une super famille…
    Un clic pour la vie :  » Je veux l’adopter ». Et t’auras un joli collier… ( mais celui-ci te va déjà très bien).
    Ce qui est dingue, c’est que des merveilles comme toi qui ont fait un an de  » taule  » ( et encore je sais maintenant que c’est presque ce qui peut vous arriver de mieux), il y en a sans doute encore tant et tant… presque invisibles…
    Heureusement, il y a les bénévoles de la FBM, la personne qui t’a choisie , et LSF, et Odile, pour t’accueillir aujourd’hui…
    Moi et Lélia ( Kaelia), on t’embrasse. Vous vous ressemblez un peu. Je dois avoir un faible pour les filles dans vot’ genre ( même âge, même couleur, même bouillette rigolote).
    Et franchement, tes copains BA sont top !
    Ici y’a des dalmatiens et une noireaude de X labrador, et pleins de chats… C’est vrai que l’intégration de ta comparse Lélia s’est aussi faite sans aucun souci…
    Vous êtes des warriors les galgos.
    Petite galguinette, je te souhaite plein de bonnes choses.
    Merci Odile .

    Répondre

Répondre à Sabine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *