Ferme les yeux , je t'emmène avec moi dans mon monde d'autrefois…Je suis un Galgo…

Je suis un Galgo,

S’il te plait ne me demande pas ce que je suis dans l’incapacité de te donner.

Je suis un Galgo

 S’il te plait, laisse-moi te dessiner mon monde d’autrefois

Ferme les yeux et viens avec moi

Je t’emmène, loin du paradis que tu m’offres aujourd’hui.

Sombre, il fait si sombre, je ne sais plus si c’est le jour ou la nuit.

Le temps ne compte pas ici, le temps n’a plus d’importance.

Enchaîné, muselé parfois, couché à même le sol

J’ai faim, j’ai soif, j’ai mal, j’ai froid

J’entends le bruit de ses pas, j’entends la porte qui grince, j’entends son souffle qui se rapproche.

Peur, j’ai tellement peur, je me recroqueville pour me faire invisible.

Il est nerveux, il frappe à coups de botte, qui sera sacrifié aujourd’hui

Il en choisi deux mais pas moi

Il referme la porte, je les entends hurler au loin, puis le silence.

Et j’ai toujours aussi faim, toujours aussi peur

Qu’adviendra-il de moi demain ?  Je ne sais pas.

Je suis un Galgo martyr d’Espagne

Tu m’as choisi, tu m’as sauvé, tu m’as idéalisé.

Tu penses que seul l’amour suffira.

Tu exiges de moi de la reconnaissance à l’infini.

TOI, toujours TOI l’humain.

Tu m’aimes, tu me serres, tu me caresses, tu me veux tendre et affectueux.

Tu me veux comme toi tu as décidé que je sois.

Mais moi l’amour je ne connais pas

Le contact physique que tu m’imposes est une violence extrême.

Qui me glace et qui renforce ma peur de toi.

Toi qui m’a tant frappé autrefois.

LUI ou TOI

Elle est ou la différence.

Laisse-moi loin , laisse-moi t’observer

Tu verras un jour je viendrais vers toi, attend-moi

Comment veux-tu que je sache que cette main qui m’a tant frappé jadis ne me veut que du bien aujourd’hui ?

Ne me regarde pas comme ça, je suis un chien et je communique par le regard.

Apprends à me connaître, apprends mon langage avant d’exiger de moi que je comprenne le tien.

Attends-moi, ne sois pas aussi pressé, j’ai besoin de temps pour apprendre à t’aimer.

Ce qui est une évidence pour toi ne l’est  pas pour moi.

Je suis un chien, un être vivant différent de toi, ne l’oublie pas

Je ne suis pas une chose que tu pourras modeler à ta façon

C’est toi qui va devoir t’adapter à moi et pas le contraire.

Pas à pas je viendrai vers toi et un jour je croiserai ton chemin.

Un jour on s’aimera mais pas tout de suite

Je ne comprends pas tes mots mais je sens ton odeur

Je sais anticiper tant de choses dont tu n’as même pas idée.

Toi et moi on est différent,

Je suis un chien, toi tu es un humain

Ne l’oublie pas et ne pense pas que seul l’amour suffira

Ne pense pas que je vais tout te donner parce que tu m’as sauvé

Le lien entre toi et moi va se tisser, un jour je franchirai ce grand fossé  qui me sépare de toi

Mais ne me demande  pas de le sauter tout de suite

Attends-moi  je vais venir pas à pas, je te l’assure un jour  je vais t’aimer,

Différemment peut-être mais je vais t’aimer.

N’attends pas de moi ce que je ne pourrai peut-être jamais  te donner.

Proche de toi, tendre et câlin, peut-être un jour mais pas tout de suite.

Ou jamais je ne sais pas….

Tout est si  compliqué dans ma tête.

Je suis un Galgo traumatisé parce que j’ai été maltraité, torturé.

Et je ne peux pas oublier tout ça en un coup de baguette magique.

Non, tu n’es pas une fée

N’oublie pas d’où je viens.

D’un pays pas si lointain mais d’un pays où je ne suis rien

Je suis un Galgo martyr d’Espagne

Si tu m’adoptes, tu devras m’attendre et me comprendre

Si tu n’es pas prêt à tout ça, ne m’adopte pas.

Parce que je ne mérite pas d’être abandonné

Tu n’as pas le droit de me faire ça.

Je dédie ce texte à tous ceux qui ont été abandonnés cette année…


 
 

38 pensées sur “Ferme les yeux , je t'emmène avec moi dans mon monde d'autrefois…Je suis un Galgo…

  • 21 décembre 2018 à 8 h 53 min
    Permalink

    J’ai voulu adopter un galgo dans une autre association mais voilà je travaille et trois jours par semaine, les chiens sont seuls pendant 8h, dans la maison alors on m’a refusé l’adoption. J’en ai pleuré car mes chiens sont heureux et ça ne pose pas de problème. Je suis allée au refuge a côté de chez moi pour faire un don et la une petite de deux mois est arrivée de nulle part . une étoile qui m’étais destinée. je l’ai adopté et tout se passe bien. Il a fallu que les chiens acceptent cette petite nouvelle, Il y a l’apprentissage, les jeux, les bêtises et surtout beaucoup d’amour, je souhaite a tous ces êtres munis de sensibilités et de sentiments de trouver leur foyer. Votre cause est belle. Merci pour tout ce que vous faîtes.

    Répondre
  • 21 décembre 2018 à 11 h 49 min
    Permalink

    Les galgos encore plus que les autres ne sont pas des peluches. On connait en partie leur terrible vécu et ce sont des chiens hyper sensibles. Quand on s’engage à adopter un animal c’est qu’on se sent près à lui offrir le meilleur . Mes 2 galgas je les adore, tout comme les autres animaux de la maison, mais je dois reconnaître que je suis un peu plus « maman poule » pour mes 2 fifilles. Elles sont tellement sensibles et réceptives à tout ce qui se passe autour d’elles. Il faut toujours faire attention à nos gestes afin de ne jamais les effrayer. Mais avec le temps çà se fait tout seul et on acquiert rapidement de nouvelles façons de faire et toujours patience, douceur, des bisous et encore des bisous
    Alors de l’Amour de l’Amour comme chantait notre Jojo national

    Répondre
  • 22 décembre 2018 à 20 h 41 min
    Permalink

    Odile.. vous dites les choses si justement.. vous êtes… une galga ♡♡♡ merci …

    Répondre
  • 25 février 2019 à 15 h 51 min
    Permalink

    Bonjour Odile, vous avez raison dans votre commentaire, il faut avoir beaucoup de patience et encore plus d’amour. Il y a une période d’adaptation mais c’est le Galgo qui nous adopte une fois qu’on a gagné sa confiance.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *