Comme dans un conte de Noël, Azuere et Rumbo se sont retrouvés hier…

Ce dont nous avions tous rêvé, c’est réalisé hier.

Les deux frères se sont retrouvés, Rumbo et Azuere.

Mi-galgo, mi-mastine, des croisés qui sont souvent condamnés à de longues peines pour délit d’être mal nés.

Juin 2016

Arrivés  tous les deux  au refuge de la FBM, ils n’avaient que 4 mois, deux petits innocents effarouchés  qui ont très vite grandi dans la promiscuité du refuge et qui n’ont jamais rien connu d’autre que l’enceinte de leur prison

Deux longues années ont passé …

Avril 2018

C’est enfin le grand jour pour l’un des deux frères, Rumbo est adopté.

Mais ce n’est pas ce qu’on leur avait promis, on ne voulait pas les séparer.

Nous sommes heureux et tristes à la fois mais ainsi va la vie et on ne pouvait  pas priver l’un de liberté sous prétexte de laisser l’autre et au risque de les condamner tous les deux à perpétuité.

Et les mois ont passé, Azuere est resté, il a cessé de lutter, cessé d’espérer…

https://www.levriersansfrontiere.com/2018/03/21/azuere-mi-mastin-mi-galgo-va-rester-au-refuge-et-voir-partir-son-frere-sos-pour-lui/

Je l’ai revu en juin, je passais de temps en temps devant son box mais je n’osais plus le regarder, ça me faisait mal à chaque fois, j’avais l’impression de l’avoir trahi.

Il ne m’a plus jamais quitté, il a hanté mes jours et mes nuits

Je l’ai revu en octobre, il pleuvait, il faisait froid, ce n’était pas comme en juin sous le soleil, c’était encore pire et il m’a regardée avec ses yeux de chien battu.

Je me suis à peine arrêtée tant j’avais honte et je l’ai pris en photo avec mon téléphone histoire de lui dire que je ne l’avais pas oublié et j’ai su à ce moment précis que je ne pouvais pas repartir sans lui offrir la liberté.

Et j’ai décidé de cesser de seulement m’apitoyer sur son sort parce que ce n’était plus assez.

Pauvre Azuere ce n’était plus lui…

Il avait beaucoup maigri, il s’était fait attaquer, il avait encore plus peur qu’avant, non je ne pouvais plus seulement espérer quelqu’un pour lui.

Nos regards se sont croisés, mes yeux dans les siens, je lui ai promis que j’allais le remonter en France coûte que coûte, adopté ou pas.

En rentrant  j’ai publié la photo, c’est la magie des réseaux sociaux, il suffit d’un clic pour faire basculer un destin.

Fabuleux….. !

Te voici envolé  Azuere, te voici  sur le mur de mon FB avec juste avec ces quelques lignes écrites à la va-vite…             

«Il  avait 4 mois quand il est arrivé à la FBM, c’était en juin 2016 et il attend toujours derrière les barreaux, il n’a jamais rien connu d’autre que l’enfermement. Il a la malchance d’être un croisé Mastine/Galgo. Je l’ai vu en octobre, son état se dégrade, il est aujourd’hui résigné à son triste sort et la lumière ne brille plus dans ses yeux. Il est maintenant dans un box avec des petits chiens parce que ceux de sa taille l’attaquent. Nous l’avons souvent diffusé, article après article nous espérions qu’une main se tende mais jamais personne pour lui. Son frère a été adopté mais pas LUI. Je lui ai promis lors de mon dernier voyage que je le sortirais d’ici coûte que coûte. Aujourd’hui c’est fait. Il est réservé officiellement par LSF et sera en France dans notre prochain transport mais il attend désespérément une famille adoptante. C’est un très gentil chien, certes un peu timide et qui a tout à apprendre mais il a tout à donner. Il est compatible avec les chats. Me contacter en mp ou au 0660153750 si vous désirez lui tendre la main. Merci»

Et les internautes ont partagé et Caroline a pleuré, elle qui avait adopté ton frère il y a 8 mois n’avait jamais cessé de penser à toi.

C’était inespéré, jamais je ne l’aurais imaginé et puis c’est arrivé hier.

Les deux frères mal nés au destin tragique et magnifique à la fois se sont retrouvés.

Est-ce qu’ils se sont reconnus ?

On ne le ne sait pas vraiment mais on a décidé ensemble de se convaincre que OUI pour que l’histoire soit encore plus belle, comme dans un conte de Noël.

Joyeux Noël Azuere et Rumbo.

Vous êtes notre plus beau cadeau….

Merci Caroline pour ces deux belles adoptions de cœur.


 
 

17 pensées sur “Comme dans un conte de Noël, Azuere et Rumbo se sont retrouvés hier…

  • 10 décembre 2018 à 12 h 01 min
    Permalink

    Merci à tous pour vos encouragements! Ce n’était pas une décision facile vu que nous avons déjà 2 rescapés mais au final nous nous sommes dit que l’on pourrait y arriver. La route est longue pour Azuere car il n’est pas en bon état, il est pour l’instant très craintif et il va falloir s’armer de patience et de douceur pour qu’il reprenne goût à la vie et commence à s’approcher de ses deux congénères et de sa famille. Nous avons créé une page Facebook pour ceux qui veulent suivre les aventures des deux frères: https://www.facebook.com/Rumbo-Azuere-Rescapés-de-la-FBM-grâce-à-LSF-309775532966360/
    J’ajouterai des news et photos de temps en temps!
    Nous vous souhaitons à tous de bonnes fêtes de fin d’année, à vous et vos poilus! 🙂
    Caroline et Nicolas

    Répondre
    • 10 décembre 2018 à 13 h 28 min
      Permalink

      Merci Caroline, quelle bonne idée cette page FB !!

      Répondre
  • 9 décembre 2018 à 19 h 40 min
    Permalink

    C’est vrai que l’on peut se demander s’ils se reconnaissent…. peut-etre pas de suite mais plus les jours passeront plus ils auront l’impression d’avoir toujours vécu ensemble et vous aussi Caroline aller pouvoir l’observer. Dans les jeux, dans diverses situations … en tous les cas merci pour eux Caroline… c’est magnifique !!!

    Répondre
  • 9 décembre 2018 à 14 h 51 min
    Permalink

    quelle émotion !!! au début du récit je n’ai pu m’empêcher de repenser à Dulce , la galga qui avait été séparée de sa soeur. Elle m’avait énormément touché et je me suis dit : non pas encore une séparation mais heureusement ces 2 là vont rattraper lle temps perdu. Merci à Caroline, vous allez assister à des scènes touchantes. C’est certain qu’ils se sont reconnus ! j’ai eu le cas avec 2 chats et croyez moi, quand on les regarde on sent bien qu’il y a un lien particulier alors que le mâle est arrivé chez nous l’an dernier et la petite femelle a pointé sa tête au printemps dernier

    Répondre
  • 9 décembre 2018 à 12 h 28 min
    Permalink

    Larmes d’émotion et de joie….Joyeux Noël les frangins….Mais oui ils se sont reconnus …tout comme Pistachin et Auréa !!! Bravo LSF, un grand merci aux adoptants.

    Répondre
  • 9 décembre 2018 à 11 h 56 min
    Permalink

    Merci de tout coeur , heureusement que les fées existent

    Répondre
  • 9 décembre 2018 à 10 h 15 min
    Permalink

    Merci Caroline de nous permettre de vivre ce joli conte de Noël et surtout un immense MERCI pour ces deux chiens magnifiques qui avaient besoin d’une magnifique adoption ! Quelle belle revanche sur leur passé…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *