Les blablas de la présidente d'LSF/ Les vieux dont personne ne veut…

Le  temps ne compte pas, l’important c’est ce qu’on met dedans.

J’ai toujours un pincement au cœur lorsque les refuges  récupèrent des vieux galgos dans les perreras parce que je me dis que ceux-là ont derrière eux des années de dur labeur et qu’ils méritent vraiment de connaître la douceur d’un foyer.

Eux qui ont tant donné et qui ont encore tant à donner, eux qui ont tant souffert et qui aspirent à une vie digne de ce nom, remplie d’amour et de respect, de  tout ce qu’ils n’ont jamais eu, un bon dodo moelleux et une bonne gamelle et ce sera  l’ultime bonheur, pour eux qui se sont contentés de tellement peu durant tant d’années.

Fini la peur de manger, la peur de prendre des coups, l’humiliation, les douleurs d’un corps couché à même le sol dans le noir d’un trou à rats.

Et pour les femelles, fini les portées à répétition, des chiennes qui vivent un enfer durant des années et qui ne sont considérées que comme des machines à produire du sang neuf, qui ne voient quasiment jamais la lumière du jour du fond de leur geôle et qui ne survivent que grâce à quelques quignons de pain.

Quand elles ont la chance de sortir de là vivantes, c’est un véritable miracle alors donnons-leur la chance d’avoir quelques années de bonheur.

Parce que malheureusement ces galgos vieillissant sont trop peu plébiscités par les candidats à l’adoption, qui comptent souvent en années,  à juste titre, on ne peut pas nier qu’un galgo de 8 ans vivra très certainement moins longtemps qu’un de 3 ans, mais l’important, ce  n’est pas le temps passé avec ce chien qu’on va aimer comme il n’a jamais été aimé, mais c’est ce qu’on met dedans.

L’AMOUR AVEC UN GRAND A

Je le sais par expérience, j’ai vécu des relations passionnelles avec des galgos condamnés, malades ou âgés mais qui m’ont apporté tant d’amour que si c’était à refaire je le referais sans hésiter.

Je les ai aimés comme si je les avais gardés dix ans et ils sont dans mon cœur au même titre que les autres, Marion, Cécilia, Jiji….

Ce fût un concentré d’amour

C’est à partir de huit ans que nous les classons dans la rubrique sénior au tarif sénior, soit…

Mais je peux affirmer par expérience puisque chez moi les séniors sont nombreux qu’ils sont encore en pleine forme à cet âge-là, il faut les voir courir, je suis même obligée de les gronder parfois parce que j’ai toujours peur qu’ils ne se fassent mal !!

J’ai prévu de vous faire une petite rétrospective de ma tribu de petits vieux !!

RIRE ….

Lorsque j’ai pris cette photo mon mari m’a dit  » je te préviens tu ne la mets pas sur ton blog » !!

Une sorte de méli-mélo vous allez voir, elle n’est pas triste la maison de retraite de Villette… Ici les grabataires, ça n’existe pas, même Nana fait des exploits !!

En juillet nous avons remonté Umita et rien, pas une demande pour elle. C’est pourtant une gentille chienne, elle n’a que des qualités et seulement 8 ans, ce n’est quand même pas vieux 8 ans. Elle est très athlétique et il faut la voir courir et jouer avec les autres…

Il y en a une autre qui arrivera le 13 octobre, Espanola 9 ans

Puis le 3 novembre Chiquita 7 ans

et Coll 7 ans, c’est encore plus difficile de placer un « vieux » mâle, ils n’ont pas encore passé la barre fatidique des 8 ans mais bon ils seront sur la tangente…

Ils appartenaient au même chasseur et je peux vous affirmer que ceux-là n’ont connu que l’enfer de la faim et des coups.

Un galguero que tout le monde connaît dans la région d’Ecija, il entasse ses chiens et les laisse crever de faim et de maladie.

Quand les refuges réussissent à en récupérer quelques-uns, ils sont couverts de vermines, affamés et terrorisés.

Il faut le voir pour le croire et à partir du moment où on a touché cette misère du doigt on ne peut plus jamais oublier l’enfer dans lequel ils vivent, non ce n’est plus possible…

On le sait, nous, d’où ils viennent et ce qu’ils ont vécu, c’est peut-être pour cela que nous avons plus d’empathie pour ces galgos-là.

Les vieux dont personne ne veut…

L’idéal est qu’ils soient adoptés dès leur arrivée parce qu’une fois qu’ils sont en famille d’accueil ils n’intéressent plus personne, nous le savons parfaitement et c’est tellement injuste.

Voilà je voulais juste partager ça avec vous..

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

S’il vous plaît rendez- vous sur notre site et regardez nos séniors

Ils ont besoin de vous tout autant que les chiots 


 

20 pensées sur “Les blablas de la présidente d'LSF/ Les vieux dont personne ne veut…

  • 11 septembre 2018 à 15 h 42 min
    Permalink

    mes seniors! Zoïa ( ex Era) adoptée en janvier 2017 a 10 ans et Carat, petit bichon 11 ans lui aussi cette année, je ne pense jamais à leur fin, mais a leur donner le meilleur de la vie ! je suis aussi une senior, je vais avoir 75 ans, et mes jambes ne veulent plus courir, mes mains ne sont plus aussi agiles pour retenir un jeune chien fougueux ( Zoïa qui est très craintive est attachée a ma taille lors des promenades), et tout se passe bien . alors vous qui , comme moi, n êtes plus tout jeunes, n hésitez pas , adoptez un senior, ce n’est que du Miel, de l ‘ Amour, du Bonheur tout les jours .

  • 11 septembre 2018 à 15 h 34 min
    Permalink

    Une grosse lechouille pour Odile de la part de Xena (Poitiers) qui va bientôt fêter ses 9ans les vieux longs nez sont calment et câlins ils apprécient chaque instant de leur nouvelle vie..leur regard et fantastique pas la peine de mettre des mots pour comprendre qu’ils sont heureux d’être là grâce à vous Odile. Adopter les seniors ils sont plein de vie vous ne le regretterez pas.

  • 11 septembre 2018 à 15 h 20 min
    Permalink

    excellente idée de mettre les seniors a l honneur ! j ai adoptée Zoïa (ex Era) en janvier 2017, agée de 10 ans, et nous avions déja Carat même age, trouvé mourant dans la rue en 2011 alors qu il avait 4 ans. mes deux seniors, qui ont eu 11 ans en avril et août, sont des Amours a chérir et je ne pense jamais a leur fin, mais a leur donner le meilleur de la vie . Je suis moi même une senior, je vais avoir 75 ans, et je ne conçois pas d adopter un jeune chien! mes jambes ne veulent plus courir, mes mains ne sont plus aussi agiles pour retenir un chien fougueux, ( Zoïa, qui est craintive, est attachée a ma taille lors des promenades ) et tout ce passe bien .Alors n hésitez pas , vous qui n êtes plus tout jeune, a adopter un senior, ce n est que du miel !

  • 11 septembre 2018 à 13 h 40 min
    Permalink

    Oui tous ces « anciens » méritent de passer leurs dernières années entourés d’amour et de confort pour qu’ils sachent qu’il existe autre chose que les coups et la faim…bonne idée la rubrique « seniors » !!! près de chez moi un refuge chats/chiens lance plusieurs « opérations » de ce genre chaque année il y a eu
    « les perles noires » (il parait que cette couleur n’a pas la côte?!) et justement « opération spéciale seniors »
    il semblerait que cela ait bien fonctionné…on souhaite autant de chance a tous vos protégés

    • 11 septembre 2018 à 14 h 16 min
      Permalink

      Bravo pour la photo des retraités de Villette !
      Ce qui compte ce n’est pas le nombre d’années que l’on va partager avec son chien mais l’intensité de la relation que l’on va créer ensemble.

  • 11 septembre 2018 à 13 h 01 min
    Permalink

    Une rubrique senior est une excellente idée. Je pense que les gens hésitent sur les vieux toutous car perdre son chien fait très mal et on a pas envie que cela arrive trop vite…. mais cette rubrique peut faire prendre conscience aux éventuels adoptants des avantages d’adopter un « sage » , qu’un tel acte leur offre une chance énorme de connaître quelques années de bonheur. Penser D’ABORD aux chiens, avant de penser à soi même… un acte généreux ….
    Bien sûr, ce genre de rubrique attire son lot de personnes indésirables.. . Syndrome de Noé, impulsifs inconséquents, et j’en passe… mais cela peut permettre une prise de conscience de tous ceux qui viendrons visiter votre site.

  • 11 septembre 2018 à 12 h 56 min
    Permalink

    Je voudrais vous faire part de mon témoignage également, certes Nouri nous a rejoint depuis trois semaines à peine mais c’est un vent de jeunesse qui souffle à la maison.
    Nouri a 6 ans et les dalmatiens – de 2 ans et demi et 3 ans -ne le suivent pas dans le jardin, Nouri est vif et joueur, il faut le voir courir ou jeter ses jouets en l’air – avec son style clownesque à lui – , il passe du galgochat au galgoclown en quelques secondes, toujours le 1er devant à la porte pour partir en balade, il est hyper câlin et très très doux …. ce n’est pas lui qui a eu de la chance de trouver  » une bonne maison  » c’est moi qui ai cette précieuse chance de l’avoir accueillit, Nouri mâle 6 ans pas ok chat….
    Nouri c’est que du Bonheur !

    • 11 septembre 2018 à 14 h 05 min
      Permalink

      C’est moi qui vous remercie Fabienne pour son adoption car mis à part vous personne n’avait jamais regardé ce galgo qui est resté de longs mois en accueil chez Carole, alors MERCI MERCI et encore MERCI !!

  • 11 septembre 2018 à 9 h 39 min
    Permalink

    LES VIEUX… 7 ans 8 ans!!! c est très injuste.. Je peux vous assurer qu à 9 ans ma galga est fraiche et pleine d entrain!!! et tant d amour et de reconnaissance pour la jolie vie qu on leur donne enfin!!! le museau blanchissant lui donne beaucoup de charme!! si je pouvais adopter un deuxième galgo.. sûr il aurait cet âge là!!!

  • 11 septembre 2018 à 9 h 26 min
    Permalink

    Adopter un sénior à qui vous redonnez vie c’est formidable ! Si, si je vous assure, j’en ai fait l’expérience, on se sent trop puissant comme le diraient les ados… Trève de plaisanterie, le plaisir de leur donner du confort, de la chaleur, des petites friandises, une bonne nourriture équilibrée et beaucoup d’amour et d’attention, ce qu’ils n’ont jamais eu durant leur triste vie, je vous assure ça vaut de l’or.
    On devient tellement important pour eux, on devient la référence absolue, leur raison de vivre.
    Puis petit à petit on assiste à une métamorphose, ils s’ouvrent à la vie, découvrent le plaisir de jouer, de courir en liberté quand ils en ont envie dans le jardin, de se lover dans des couettes, de se rouler dans les dodos confortables, d’avoir des copains bienveillants qui ne cherchent pas à leur voler la précieuse nourriture, mais surtout ils deviennent addicts aux câlins, bref ils découvrent le calme, la paix qu’ils n’avaient jamais osé espérer… Comme je vous le disais, assister à cela ça vaut de l’or, c’est un bonheur simple, ça vous rend tellement heureux !
    On a adopté un de nos galgos à 12 ans, il en a quatorze aujourd’hui, se porte comme un jeune homme et bien sûr nous ne pourrons pas le garder 10 ans mais ce que nous lui avons offert ne croyez vous pas qu’il le méritait ? Quand il partira ça sera un crève-coeur mais ça l’est toujours, les belles années que nous aurons partagées restera un de nos plus beaux souvenirs et puis on peut perdre un jeune chien de deux ans par accident et garder un sénior bien plus longtemps, croyez moi je sais de quoi je vous parle…
    Alors aucun regret pour notre vieux DON ! Quand il partira il laissera sa place à un autre sénior à qui nous donnerons sa chance…
    Une amie a un vieux Galgo de 17 ans Garfio, certes maintenant il est un peu raide et bringuebalant mais il aime ses humains plus que tout, ses copines galgos aussi et il s’accroche à la vie comme un bienheureux…
    Tentez cette merveilleuse expérience si gratifiante vous ne serez pas déçus.

  • 11 septembre 2018 à 8 h 56 min
    Permalink

    Bonjour Odile, magnifique message qui m’a beaucoup touché moi qui rêve d’adopter une(très) vieille galga en fin de vie pour lui donner un peu de bonheur…parcours difficile pourtant car, ayant une nombreuse tribu d’animaux variés à la maison dont 2 minuscules chihuahuas, 2 poules adorables, et d’autres encore, la réponse est toujours non! Merci à votre déléguée Carine, qui est la seule à m’avoir proposé une femelle apparemment uniquement destinée à la reproduction. Je sais qu’il est très difficile de connaitre leur passé, mais pourquoi ne pas faire une rubrique « séniors » et lorsque, comme avec ce fameux galguero, vous arrivez à savoir d’où ils viennent et leur histoire, l’indiquer aux futurs adoptants? (Si vous avez des info sur Chiquita je suis preneuse! ) Bravo pour votre travail en tous cas, grâce à vous et à votre formidable équipe, de nombreux chiens sont sauvés de l’enfer chaque année….

    • 11 septembre 2018 à 10 h 00 min
      Permalink

      Oui vous avez raison je vis penser à une rubrique Séniors , c’est une bonne idée

  • 11 septembre 2018 à 8 h 43 min
    Permalink

    Je suis tout à fait d’accord avec vous, 8 ans ce n’est pas vieux ! Mon Ébène a eu 8 ans en juin dernier et il coure comme un lapin, un bel athlète tout musclé, un vrai prince noir ! Et tellement adorable. Alors pensez y futurs adoptants.

Commentaires fermés.