Appel aux familles d'accueil / Samedi 12 mai 30 galgos rescapés d'Espagne arriveront au siège de Lévriers sans Frontières

Notre prochain sauvetage arrive à grands pas et je pense que ce sera le dernier avant la rentrée de septembre car nos capacités d’accueil sont atteintes, en effet nous aurons plus de 50 galgos en France à proposer à l’adoption après ce transport.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

Je lance un appel à votre cœur  aujourd’hui car 4 de nos rescapés seront SDF samedi prochain, alors si vous avez une place dans votre foyer n’hésitez pas à me contacter au :

0660153750 directionlsf.international@gmail.com

Samedi 12 mai une journée portes ouvertes sera organisée, nous vous accueillerons à partir de 10 h au siège de l’association et comme d’habitude nous partagerons le verre de l’amitié autour de notre traditionnel  pique-nique.

Il est très difficile pour moi d’imaginer que ce transport sera le dernier alors que des galgos ne cessent d’arriver dans nos refuges, certains dans des états épouvantables, des rescapés de la saison de chasse sans oublier ceux que nous ne sauverons pas et qui mourrons en toute impunité et dans une lente agonie au fond de leur cachot.

Notre combat à sauver ces chiens est difficile, c’est un long chemin de croix, une course constante contre la montre et quand on est investi comme je le suis depuis dix ans il est insupportable de ne pas pouvoir faire plus pour ces âmes perdues.

Je remercie toutes les personnes qui sont solidaires de notre engagement, et notamment nos familles d’accueil sans qui rien de tout cela ne serait possible.

8 pensées sur “Appel aux familles d'accueil / Samedi 12 mai 30 galgos rescapés d'Espagne arriveront au siège de Lévriers sans Frontières

  • 5 mai 2018 à 9 h 33 min
    Permalink

    J’aimerais beaucoup être FA mais mon mari n’est toujours pas chaud…un jour je l’espère…

  • 3 mai 2018 à 17 h 33 min
    Permalink

    Odile, je suis libre pour une FA. Miri aillant trouvée sa famille. Il y a une place pour un taulard cassé ou âgé. Si vous avez besoin de moi…

    • 3 mai 2018 à 18 h 32 min
      Permalink

      Merci je préviens Célia qu’elle aura un loulou de plus dans sa voiture !! merci merci

  • 3 mai 2018 à 16 h 10 min
    Permalink

    Bonjour, mon ordinateur refusant de partager sur FB j’ai utilisé Google+
    J’espère que cela naviguera a la connaissance.

  • 3 mai 2018 à 11 h 31 min
    Permalink

    OUI… difficile de les laisser…
    Pour l’instant, ma situation personnelle ne me permet pas d’adopter ou d’être famille d’accueil…
    Chaque jour, je pense à tous ces chiens sans famille, sans pouvoir les aider…
    Je profites chaque jour de la présence de ma galga, en espérant pouvoir un jour en prendre d’autres…
    Lorsque nous sommes touchés par ces chiens, ils nous touchent en plein cœur à jamais !
    Comme un virus, qui entre en nous et coule dans nos veines.
    Je comprends très bien la difficulté pour vous de les laisser, jusqu’au prochain voyage, ou de les savoir encore entre les mains de leur bourreau, à être seul dans les campagnes espagnoles…
    Un grand bravo aux bénévoles espagnoles et à votre équipe, et à vous-même.
    Merci pour tous ces galgos qui attendent et espèrent une famille.

  • 3 mai 2018 à 11 h 20 min
    Permalink

    Que c est dur oui le humain est deconsertantérieure voir ignoble mais cela ne m etonne pas le colvert de ses pauvres chiens ne est pas près de son arrêter je ai lu un commentaire cette semaine je crois que c’est est à Barcelone ou les galgerros manifester pour conserver le droit de continue la chasse avec leurs chiens et en plus de toute les insulté qu ils reçoivenv
    Vraiment le monde a l enversur fesboug ce est

  • 3 mai 2018 à 9 h 21 min
    Permalink

    Dur très dur pour moi de ne pas pouvoir accueillir ni adopter dans l’immédiat, car je ne pourrais pas offrir à ces pauvres cassés ce dont ils ont le plus besoin….une ambiance ZEN !! …….BINDA n’est toujours pas attrapée ? Quelle galère !

  • 3 mai 2018 à 8 h 29 min
    Permalink

    oui Odile … c’est terrible de laisser ces chiens derrière sois…. c’est terrible que nous ne tirions pas tous à la même corde, c’est terrible que cette horreur continue encore et encore. C’est terrible de constater qu’une grande partie de la population ne pense qu’à son propre bien être que et le sort des animaux en général lui importe peu, voir pas du tout….. Dans les moments où tu as mal, regarde tout ceux que tu as sauvé… ce n’est peut-être pas beaucoup vu le nombre qu’il reste. Mais c’est ENORME pour chaque chien sauvé…

Commentaires fermés.