Les blablas de la présidente d'LSF / Mes acouphènes…

Bablas légers, blablas joyeux, blablas tristes, je ne sais plus…

Tout ce que je peux vous dire, c’est que la protection animale est loin d’être un long fleuve tranquille et il n’y a que quand on a mis le nez dedans qu’on peut imaginer la lourdeur de la tâche.

À chaque jour ses joies, ses peines et ses coups durs, qu’il nous faut gérer, souvent au plus vite, trouver des solutions, faire des kilomètres, passer des heures au téléphone.

Et blabla et blabla…

Et moi je suis là aux commandes à me triturer l’esprit et à me demander si le jeu en vaut la chandelle… Parfois j’aimerais retourner à une vie plus paisible, faite de petits plaisirs et d’insouciance, une vie un peu comme celle que j’avais avant de faire de la PA, une vie normale et ordinaire.

Ouf, je m’égare… et je me ressaisis, j’entends le hurlement des chiens…

Il y a tant de détresse, tant de galgos que je voudrais sortir de ce hangar !!

Je chasse mes mauvaises pensées, je souris à l’instant où j’écris ces quelques mots et je me pose cette question.

Qu’est-ce que serait ma vie sans eux ?

Je ne l’imagine même pas parce que je veux vivre que pour eux.

Mais je peux vous dire que c’est compliqué de placer des chiens, car nous sommes confrontés à beaucoup trop d’exigences et de critères de sélection qui vont bien sûr à l’encontre de notre mission de sauvetage.

Comme ceux qu’on remonte parce qu’on se dit qu’ils le méritent et qui traînent durant des mois en famille d’accueil parce qu’ils n’ont pas la gueule de l’emploi ou parce qu’ils ne sont pas compatibles avec les chats ou qu’ils sont plus vieux ou positifs leish.

Bref parce qu’ils n’ont pas tout ce qu’un galgo doit avoir pour être vite adopté

Et sans parler des taulards qui restent là-dedans durant des années parfois..quelle injustice.

Je n’oublie jamais aucun regard…

Il y a aussi beaucoup de belles adoptions, mais elles passent comme des lettres à la poste, et on a trop tendance à les oublier parce qu’on est pris dans un tourbillon de problèmes à gérer au quotidien.

J’entends le hurlement des galgos tout le temps, un peu comme des acouphènes …

12 pensées sur “Les blablas de la présidente d'LSF / Mes acouphènes…

  • 13 août 2019 à 17 h 42 min
    Permalink

    Suite à un « piratage » de mon adresse mail, j’ai dû en changer

    • 14 août 2019 à 4 h 56 min
      Permalink

      Bonjour Mme Ancian, vous devez vous réinscrire au blog avec votre nouvelle adresse mail

Commentaires fermés.