La triste histoire d'un p'tit pod sourd qui s'appelle Rony/ Adieu maman Roxane..1er épisode

Coucou les amis,

C’est moi Rony et me voici de retour parmi vous après 3 années d’absence…

Eh oui, je suis revenu dimanche dernier chez Odile avec tata Nathalie .

Figurez-vous que mes adoptants m’ont largué au passage de leur grand voyage, on était partis depuis plusieurs mois tous les trois faire le tour de France en roulotte avec des chevaux…

oh c’était bien !!

Et puis j’ai rien compris,  un mail puis ils ont appelé Nathalie vendredi dernier et hop ils m’ont largué samedi matin !!

Bonjour, Nathalie,

Nous avons pris la route avec les chevaux en roulotte depuis bientôt trois mois, Rony est souvent attaché et quand il est en liberté, il aime tellement les gens qu’il part avec n’importe qui, ce qui pose a la longue de sérieux problèmes. Rony n’est pas fait pour cette aventure, il demande trop d’attentions de notre part, ce qui est normal pour un chien sourd. Mais nous ne pouvons plus gérer ses fugues quand il part avec n’importe qui dans notre dos, et qu’on nous appel deux heures après pour venir le chercher,  ou ses pleurs quand il est a l’attache. Il a besoin d’autre chien autour de lui et d’un jardin clos avec de grande balade surveillée. Nous pensions gérer son handicap mais c’est trop pour nous…. Je sais que j’avais deja penser a qu’il trouve une autre famille, puis on a tenté et il s’avère qu’on n’y arrive pas.. C’est trop pour lui…

Tristement,
Roxane et Charlie

Je les ai entendus lui dire que j’étais encombrant, enfin ils ne l’ont pas dit comme ça, ils ont dit qu’ils ne pouvaient plus me gérer parce que je suis atteint de surdité alors il paraît que je me sauvais tout le temps et que je n’avais pas de rappel et que c’était difficile pour moi.

C’est du grand n’importe quoi et c’est que des mensonges, ils voulaient juste de débarrasser de moi…

J’y comprends plus rien, moi vous savez, j’étais heureux avec eux et puis il suffisait de me monter dans la roulotte quand j’étais fatigué ou de m’attacher derrière pour ne pas que je m’égare…

Ils sont méchants, les humains, pourtant je les aimais mes maîtres, pourquoi m’ont-ils abandonné, est-ce que je méritais vraiment cette terrible  punition ?

Ça a été très dur pour moi la semaine dernière, c’était l’assemblée générale, il y avait du monde partout et j’étais complètement perdu, trimballé chez Nathalie, puis chez Odile…

On m’a mis un collier bleu et on m’a pris en photo dans les bras de tata Patricia… J’en ai eu des tatas dimanche, toutes elles étaient gentilles avec moi, mais moi, c’est ma maman que je cherchais.

Et puis c’est tata Elisa qui m’emmené dans sa voiture et depuis je suis chez elle en accueil en attendant de trouver une autre famille…

Il avait déjà pensé à m’abandonner avant de partir, c’était en février 2017 ils préparaient leur voyage et puis ils ont fait marche arrière !! Comme le dit si bien Odile, c’était reculer pour mieux sauter…

Dans le mail envoyé à Nathalie, ils écrivent quand même qu’ils sont tristes et qu’ils ont le cœur en peine, c’est qu’ils m’aimaient un peu alors ?

Bonjour Nathalie,

Je viens vers vous en ce jour après avoir longuement parlé avec mon compagnon et avoir pris une décision qui nous déchire le coeur, mais qui est essentiel au bonheur de Rony, Nous ne  pouvons pas faire l’aventure en roulotte avec lui, car étant sourd il est très difficile de communiquer avec lui en extérieur, nous pensions gérer son handicap, nous avons pris tout les conseils d’un dresseur pour le rappel, mais la seule solution qui pourrait marcher et de prendre un deuxième toutou pour être son repère, malheureusement tout notre temps et budget sont investis dans ce projet tour de France en roulotte.
Et de garder Rony attaché à la roulotte, presque tout le temps, est inconcevable pour nous….

On a donc pris la décision de venir vers vous, 7 mois avant notre départ, pour lui trouver LA famille avec un autre toutou pour qu’il soit heureux.
C’est avec les larmes aux yeux que j’écris ce message mais nous avons aucun autre choix face à cet impasse…
Vous pouvez m’appeler si vous le souhaitez.

Amicalement,

Roxane et Charlie, le coeur en peine.

Allez mon p’tit Rony ça va aller, c’est tata Elisa qui me dit ça pour me consoler…

Je sais qu’ils vont bien, qu’ils continuent leur chemin… Elle a envoyé un mail à tata Nathalie qui lui a d’ailleurs fait quelques reproches qu’elle n’a pas appréciés, c’est le bon Dieu qui se fout de la charité !!

« Mais vous avez raison j’aurais pu le garder vivre en roulotte avec un chien à l’attache la moitié de la journée c’est sûr que c’est une vie pour Rony qui à besoin de beaucoup se dépenser.
La roulotte est un mode de vie très difficile et qui demande beaucoup d’énergie, et je préfère me faire cracher a la figure comme vous le faite en le confiant à l’association car je sais que vous êtes compétant et qu’il trouvera une maison où on pourra s’en occuper comme il se doit que de le garder par égoïsme et le voir triste car on ne lui donne plus l’attention qu’il mérite comme quand nous étions en maison!
Je ne regrette pas d’avoir rencontré Rony, on sait beaucoup apporter mutuellement et pour lui j’ai fait ce choix même si c’est très difficile !

Adieu Rony. »

Elle me dit Adieu et elle ne regrette pas de m’avoir rencontré, je n’étais donc que de passage dans sa vie…

Je crois que cette fois je n’aurai plus de nouvelles…

Tata Elisa m’assure que ce n’est pas plus mal pour moi…

Alors Adieu, maman Roxane

Je vous donnerai bientôt de mes nouvelles, je  vous parlerai de ma vie d’avant en Espagne et de ma nouvelle vie chez Tata Elisa.

Votre p’tit pod sourd Rony

29 réflexions sur “La triste histoire d'un p'tit pod sourd qui s'appelle Rony/ Adieu maman Roxane..1er épisode

  • 3 mars 2018 à 11 h 11 min
    Permalien

    A pleurer !!! Moi je préfère me priver de voyage, même en roulotte, plutôt que de me séparer de mes bêtes…la vie est une question de choix ! Mes plus beaux voyages je les fais en plongeant dans leurs regards, ce sont des océans d’amour.

    • 4 mars 2018 à 5 h 01 min
      Permalien

      Je suis bien d’accord. De plus un humain vit plus longtemps qu’un chien, il suffisait de reporter ce voyage à dix ou quinze ans, ou de faire garder Rony par des proches. Excuses, excuses tout ça

  • 3 mars 2018 à 10 h 51 min
    Permalien

    Comment peut-on abandonner aussi lâchement un animal qui vous a offert son amour?…Ces personnes n’appartiennent pas à la même race que nous….

  • 3 mars 2018 à 10 h 01 min
    Permalien

    ces gens là n’ont pas de cœur tout ça pour vivre leur aventure sans attache. Vous connaissez le mot organisation non sûrement pas . Quand on prend un animal on assume jusqu’au bout. Vos états d’âmes on s’en fiche . Il a vécu 3 ans avec vous et vous le lâcher du jour au lendemain vous êtes pitoyables . Nous avons récupérés un chat avec des problèmes neurologiques et en plus sourd et bien je peux vous dire qu’il y a pleins de manières pour le ramenez à vous quand il est dehors et sa marche
    C’est un chat spécial oui mais tellement attachant qu’on pourrait pas vivre sans lui . Mon petit Rony tu vas trouver une bonne famille et qui t’aimeras comme tu es de gros câlins mon loulou et merci à Elisa pour lui faire oublier cet abandon et ces personnes qui n’avaient pas de coeur

  • 3 mars 2018 à 9 h 31 min
    Permalien

    Quelle jolie photo ! Des p’tits jeunes amoureux de l’authentique, du vrai, qui ne veulent pas polluer avec leur roulotte… Tombez les masques ! Vous ne vallez pas mieux que le bof qui abandonne son chien au mois d’août sur l’autoroute. Qu’auriez vous faits si LSF n’était pas là. Et bien, vous auriez fait comme le bof. .. l’autoroute ou la spa… votre tristesse est comme votre image : du pipeau. Quant à vos excuses, gardez les, vous êtes les seuls à le croire. Mais, dites moi, vous mettrez ça aussi dans votre carnet de route : nous avons été OBLIGÉ d’abandonner notre petit chien que nous aimions… pitoyable !

  • 3 mars 2018 à 9 h 30 min
    Permalien

    Mon Dieu, quelle tristesse… Mais de quoi vivent donc ces jeunes qui ont pris la saugrenue décision de voyager en France, au gré de leur fantaisie.
    Si je les connais bien ? Oui, je leur avais confié en accueil, en janvier 2016, ma gentille galga Estrella, qu’ils ont laissé fuguer au bout de 9 jours. Jardinet hautement clos mais qu’est-ce qu’elle devait être mal pour avoir fait un trou dans le grillage et se sauver. Nous avons mis 22 jours à la retrouver, et elle est chez moi, définitivement et aimée. Je pense que nombre d’entre vous doit se rappeler de mon acharnement (bien entourée) pour retrouver cette pauvre galga apeurée.
    Ces jeunes sont en apparence très sympas, ils sont surtout à côté de la vraie vie et je m’inquiète pour leurs chevaux aussi. Et leurs 2 chats, où sont-ils ? Largués eux aussi pour que les maîtres à l’âme légère puissent vivre une vie de saltimbanque sans avenir ?
    Pauvre petit Rony, il va être bien mieux ailleurs, je n’en doute pas une seconde. Il ne faut pas qu’il se retourne sur ces maîtres indignes et sans cœur ! Et si je viens écrire ici, c’est bien entendu pour que plus jamais personne ne leur confie un de nos chiens au sombre passé. Ils n’ont aucun avenir sympathique et responsable à offrir à un animal !

    • 3 mars 2018 à 16 h 05 min
      Permalien

      tout à fait, à bannir en tant que FA et adoptants. Cette adoption nous avait inquiétée, à peine nous avions récupéré estrella (craintive, laissée sans surveillance). J’étais fort inquiète pour ce petit Rony, me voilà rassurée de le savoir en sécurité en FA ; même si je comprends son désarroi et son chagrin d’être séparé d’eux, car lui les aimait sans faille tels qu’ils étaient. Je lui souhaite LA bonne famille à présent.

  • 3 mars 2018 à 8 h 58 min
    Permalien

    J ai la nausée ces gens ne méritaient pas ce petit bout ,pure égoïsme il fallait réfléchir avant d agir en plus de l avoir fait souffrir de cet abandon .bon voyage de merde en roulotte

  • 3 mars 2018 à 8 h 47 min
    Permalien

    Nous, on vient même d’acheter un camping-car, certe d’occasion, pour pouvoir partir avec Curra et Unta les lévriers,Gipsy la jack Russel et Brimbelle la petite shitzu! C’est la seule possibilité pour partir en vacances

  • 3 mars 2018 à 8 h 44 min
    Permalien

    j ai une pod je ne peux la lacher car elle ne pense qu a chasser et bien je l attache et quand je vais dans la famille qui n apas de jardin securisé et bien elle est attachée a une longe elle ne se plaint pas.madame vous etes une egoiste votre choix de roulotte passe avant votre chien et vous feriez pareil si vous aviez des enfants??je les plaints d avance!

  • 3 mars 2018 à 8 h 44 min
    Permalien

    Tu es tellement adorable Rony, tu mérites une famille aimante qui aura un copain chien pour jouer avec toi. En attendant tu peux te défouler avec La Merdouzette dans le jardin de Tata Elisa et tu sais, elle va prendre bien soin de toi en attendant de trouver tes futurs maitres. Gros bisous de la part de La Babache.

  • 3 mars 2018 à 8 h 38 min
    Permalien

    Ne regrette rien RONY, tu as raison c’était, juste, un bout de chemin (bien court d’ailleurs) avec eux….Ta surdité ne sera pas un handicap, à qui saura te comprendre et te parler avec des gestes, car grand merci tu n’es pas aveugle ! Pour communiquer il n’y a pas que les paroles….heureusement ! J’avais une chienne devenue aveugle subitement….Je faisais avec Séraphine ( c’était son nom) 4 balades par jour….je la guidais avec sa laisse comme on guide un cheval, ce qu’elle avait très vite compris. Tu es provisoirement entre de bonnes mains car je suis certaine qu’un coeur craquera bientôt pour toi….Douces caresses beau loulou.

Commentaires fermés.