Tous les jours des nouveaux galgos arrivent à la FBM dans des états épouvantables..

C’est toujours très lourd à porter, tous ces nouveaux cas qui arrivent à la Fondation et que nous ne pourrons malheureusement pas tous remonter en France.

A chaque jour son martyr, à chaque jour sa peine et nous ferons bien sûr  le maximum pour aider.

Lydia une bénévole active de Lévriers sans Frontières sera chez Poils et Plumes samedi 3 mars toute la journée. Tous les fonds récoltés seront reversés à la Fondation  pour le financement des interventions de tous ces pauvres malheureux.

Retrouvez-la nombreux à Rochefort (5580) en Belgique, chaque geste compte et ce sont les petits ruisseaux  qui font les grandes rivières. Ne l’oubliez jamais…

La semaine dernière Minerva est arrivée à la FBM avec de multiples fractures anciennes recalcifiées et des tremblements incessants,

son galguero l’a laissée dans cet état durant des mois, peu importe pour eux ils sont insensibles à la souffrance de leurs galgos.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/minerva/

Des examens sont en cours, nous l’avons mise en parrainage. C’est Valérie qui s’occupe de cette rubrique, n’hésitez pas à la contacter si vous désirez apporter votre aide val.lsf78@yahoo.fr

D’autres galgos sont arrivés cette semaine, Ruco, Tegro, des fracturés encore et encore qui ont été opérés en urgence à la Fondation.

Il y en  tant que nous ne pouvons pas tous les proposer en parrainage.

Vous les trouverez donc dans la rubrique Galgos du cœur

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/les-galgos-du-coeur-ceux-qui-ont-besoin-de-vous/

mis à jour par Véronique notre déléguée Suisse veronique.lsf@netplus.ch .

Tous ces rescapés sont proposés à l’adoption et ne remonteront en France que s’ils sont adoptés, ce qui permet de les laisser disponibles pour d’autres associations.

En revanche les galgos qui sont en parrainage sont pris en charge par LSF.

Il y a énormément de mâles à notre grand désespoir car ils ne sont pas prisés à l’adoption, 70 % des demandes étant pour des femelles.S’il vous plaît pensez à eux et adoptez un mâle.

Alors ils s’entassent au refuge et les bagarres éclatent, le pauvre Kilo a bien failli être tué par ses congénères, tout comme Célio  qui s’en sort in extremis.

Ils viennent grossir les rangs des hospitalisés et ne pourront jamais réintégrer le hangar au risque de se faire attaquer à nouveau.

Et ce pauvre Daitaru forcé à boire de l’essence, ce qui lui a endommagé ses reins. Il est actuellement en soins intensifs et nous ne savons pas s’il survivra, le pronostic est très sombre.

A savoir que nous finançons un maximum d’interventions pour tous ces rescapés, qu’ils soient pris en charge par LSF ou pas.

Le mois dernier 6943,99 euros ont été financés par LSF pour les interventions et la rééducation de plusieurs galgos, ceci est possible grâce à votre générosité et grâce à tous les bénévoles actifs d’LSF qui apportent leur pierre à l’édifice.

La tâche est immense mais nous ne baisserons pas les bras.

Une manifestation est organisée à Seville demain pour dénoncer le martyr des galgos en Espagne et le sacrifice de 50 000 d’entre eux chaque année en Espagne.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

13 réflexions sur “Tous les jours des nouveaux galgos arrivent à la FBM dans des états épouvantables..

  • 26 décembre 2018 à 9 h 33 min
    Permalien

    Comment un pays de l’union européenne peut laisser faire une telle cruauté, l’Espagne devrait sanctionner sévèrement les actes de ces soit disant « chasseurs  » c’est monstrueux ..

    • 6 mars 2018 à 5 h 36 min
      Permalien

      Vous avez rempli un formulaire ??

  • 3 mars 2018 à 11 h 39 min
    Permalien

    CERTAINES PHOTOS SONT INSOUTENABLES…ECOEUREE PAR L’ÊTRE HUMAIN.

  • 2 mars 2018 à 20 h 58 min
    Permalien

    comment peuvent ils mettre des chiens dans un tel état ????????????????????????? honte à eux .bravo à tous ceux et toutes celles qui font tout pour soulager ces pauvres loulou.

  • 2 mars 2018 à 20 h 18 min
    Permalien

    Tous ces pauvres galgos dans un sale état, c’est consternant!
    J’espère qu’il y aura beaucoup de monde demain à Séville…

  • 2 mars 2018 à 18 h 08 min
    Permalien

    Quel malheur… Ça n’arrête jamais ! Comment peut-on être aussi inhumain ? Pour les futurs adoptants, pensez aux mâles, ce sont des chiens extraordinaires tout comme les femelles. Courage à vous tous

  • 2 mars 2018 à 14 h 25 min
    Permalien

    ils viennent d ou ces os qui lui sorte du corp comme il doit souffrir c est pas possible cette vie qu ils ont vous avez beaucoup de courage tous

    • 2 mars 2018 à 15 h 35 min
      Permalien

      Ce sont des drains

  • 2 mars 2018 à 13 h 40 min
    Permalien

    Bonjour à tous,ne gaspillez pas votre énergie dans la colère, gardez- la pour faire ce que vous avez à faire de bon et d’ utile pour cette cause.
    Je voulais juste vous demander Si vous connaissez le docu qui est en cours de finition réalisé par un jeune espagnol, YOGALGO, je pense que Oui, son Instagram est très chouette, sur Internet vous pouvez visionner le trailer ainsi qu’ un clip vidéo très beau.
    On va y arriver.

    • 3 mars 2018 à 7 h 39 min
      Permalien

      ses photos sont magnifiques!!!

  • 2 mars 2018 à 12 h 01 min
    Permalien

    je me demande comment les bénévoles font pour ne pas sombrer dans le désespoir….

  • 2 mars 2018 à 8 h 52 min
    Permalien

    Que de la haine envers les galgueros et malheureusement çà ne change rien !
    J’ai le coeur en miettes pour ces pauvres galgos dont l’un a été obligé de boire de l’essence ! Minerva et Blodi 8 mois en bien mauvais état !
    Demain je serai en pensée avec les participants à la manifestation de Séville, il ne faut surtout pas baisser les bras et continuer de nous battre pour les galgos et pour que cessent ces pratiques ignobles et débiles des courses et de la chasse !! Si seulement des sanctions très lourdes étaient appliquées aux galgueros !

Commentaires fermés.