Les blablas de la présidente d'LSF/ La bande de nuls…

Suite à la fugue de Binda , on a pu lire de-ci de-là sur les réseaux sociaux que vraiment chez LSF on était une sacrée bande de nuls….

Des délégués qui font n’importe quoi, une présidente qui n’a qu’une idée en tête : refourguer ses chiens à tout prix, à n’importe qui, le principal étant de faire de la quantité sans se soucier de la qualité pour se glorifier de sortir de nombreux galgos d’Espagne, je l’entends souvent aussi ça.

Et puis Binda était en fugue dans la même région que la petite pod Cloé que nous n’avons jamais retrouvée, alors bien sûr elle m’est revenue en pleine figure, c’est moi qui l’ai envoyée au casse-pipe cette petite, c’est de ma faute si elle s’est échappée, on me l’avait bien dit qu’il ne fallait pas la séparer de sa mère, je ne sais pas qui d’ailleurs m’aurait dit cela, et puis on ne l’a pas cherchée, on est restés les bras croisés  à attendre que les autres fassent le boulot à notre place et j’en passe…

Chez LSF il y aurait des fugues sans arrêt, des chiens qui reviennent à la pelle, mais bon il y en a qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et au vu du nombre qui remontent chaque année d’Espagne il n’y en a pas plus que chez les autres mais bon encore faut-il savoir réfléchir un minimum pour comprendre cela…

Et même sur le terrain le mère Machin qui n’a pas pu s’empêcher de cracher son venin à Evelyne,  mais bon la bave de crapaud n’atteint pas la blanche colombe que je suis….

Pour faire court nous sommes tous une grosse bande de nazes…

Je remercie tous ceux qui ont aidé aux recherches de Binda, il y a eu un énorme élan de solidarité sur FB, pour preuve qu’il y a des gens bien qui apportent leur aide bien volontiers.

Merci et bravo  à Évelyne, notre déléguée régionale, qui s’est déplacée régulièrement, 5 h de route aller et retour pour courir après un chien, il y a des candidats à l’adoption qui refusent de faire autant de route une seule fois pour venir chercher le leur.

Mis à part cela nous sommes des nuls…

Dimanche nous avons présenté notre bilan de l’année 2017 à nos adhérents, eh bien, croyez-moi, il n’y  a vraiment pas de quoi rougir !!

Alors moi, je vous le dis, on est une sacrée équipe, ne vous en déplaise et ce n’est pas demain que l’on baissera les bras !!

 

 

32 pensées sur “Les blablas de la présidente d'LSF/ La bande de nuls…

  • 8 mai 2018 à 8 h 12 min
    Permalink

    c’est pas toujours qu’il faut s’en prendre aux assos (si l’humain est imbut de sa ptite personne et n’ecoutte pas les consignes de sécurité ) il ne cherche pas a se servir de leur cerveau pour connecter 2 neurones et réfléchir .

Commentaires fermés.