L'histoire d'une galga et de ses deux bébés chatons…/ Kenia à adopter via LSF

Une vie qui a bien mal commencé pour Kenia puisqu’elle a vu le jour quelque part dans le sud de l’Espagne où il ne fait pas bon de naître galgo…

Une noiraude  au museau grisonnant tout ce qu’il y a de plus ordinaire, décidément elle n’aura rien pour plaire puisque cette couleur de robe n’est pas plébiscitée par les candidats à l’adoption.

Elle n’était sans doute pas très performante à la chasse et a très vite été mise à la reproduction. Ce fut pour elle le début d’un long calvaire, la crasse, la vermine, le noir des cachots, la faim et les coups, voilà ce qu’endurent les femelles que j’appelle communément les machines à reproduire..

Là encore elle a certainement failli à sa tâche et a été  jetée avec ses deux marmots dans une perrera pour y être exterminée.

Qu’avait-elle bien pu faire pour mériter une telle sentence ?

Deux chiots vivants, ce n’est pas assez, pensez donc, un galguero ne va nourrir une chienne qui n’est plus rentable…

Ce sont les bénévoles du refuge de Tobarra qui l’ont récupérée, elle était couverte de vermine et très maigre, mais malgré tout c’est avec beaucoup de tendresse qu’elle s’occupait de ses progénitures.

C’est une vraie pâte Kenia, le genre qui ne ferait pas de mal à une mouche, le genre qui pourrait tout supporter sans broncher, le genre qui durant des années a été soumise à son maître..

 Les bénévoles ont donc tenté quelque chose qu’ils n’auraient jamais osé faire avec aucune autre, lui mettre deux chatons orphelins à la mamelle, elle n’a pas bronché et  a commencé doucement à les lécher puis les a laissés téter….

Du jamais-vu… On peut donc vous certifier sa compatibilité avec les chats.

De toute façon elle s’entend avec tout le monde, Kenia, c’est une très bonne galga, elle est douce et sera une merveilleuse compagne de vie pour les gens qui auront le cœur de l’adopter.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-petits-refuges-du-17-fevrier/

Elle mérite vraiment de trouver enfin la paix…

Elle est née en avril 2012 et sera dans notre transport du 17 février.


 

8 pensées sur “L'histoire d'une galga et de ses deux bébés chatons…/ Kenia à adopter via LSF

  • 18 décembre 2017 à 15 h 54 min
    Permalink

    Bravo pour cette publication, ce partage et toute cette énergie pour la cause animale ! Grâce à vous tous il y a de l’espoir.

  • 17 décembre 2017 à 18 h 44 min
    Permalink

    Bravo à l’association pour ses actions ces chiens sont adorables et généreux ils méritent tant d’amour
    Danièle

  • 17 décembre 2017 à 17 h 50 min
    Permalink

    Pas etonnée Ma galga hélas décédée vivait avec lapins cochon d’inde et même ma caille pondait son œuf dans ses pattes ,et dormait contre son ventre et n’avait aucune animosité pour les chats qu’elle rencontrait Elle me fait craquer cette galga C’est repugnant la façon dont les galgos et podencos sont traités en Espagne sans parler des taureaux et de nombreux animaux servant de souffre douleurs lors de certaines fêtes votives de villages

  • 16 décembre 2017 à 16 h 08 min
    Permalink

    On les aime pour ce qu’ils apportent,pas pour leur couleur,ils pourraient etre bleu au jaune,quelle importance,elle est mignonne.Depuis un mois deux chatons sont arrivés ,trouvés errants,faim ,froid,avec des puces ,gale des oreilles et le mâle ancienne fracture de fémur ressoudé ,du coup ,il boitille,bien sur ils restent à la maison et ma blanc suisse les adore,elle a l’habitude on en a deux,elle les lèche et les petits lui renifle les oreilles.
    Par contre,mon sapin en a pris un coup dans la tronche avec les petits,pas grave!!!!!!!!!!!!!!!!!!!c’est drôle.

  • 16 décembre 2017 à 13 h 32 min
    Permalink

    Elle est touchante cette petite chérie et quelle leçon d’humanité elle nous donne!
    Elle mérite mille fois de trouver une bonne famille qui saura lui montrer que tous les humains ne sont pas des êtres ignobles.
    Je lui souhaite un avenir plein d’amour.

  • 16 décembre 2017 à 11 h 18 min
    Permalink

    Qu’est-ce que ça peut faire la couleur du pelage? Si on s’arrête sur ce détail, ce n’est pas aimer les chiens.
    Je la trouve très belle, elle est maternelle, OK chats et très touchante avec son regard attendrissant.
    Les anciennes reproductrices sont des amours…
    Mucha suerte guapa!

  • 16 décembre 2017 à 11 h 18 min
    Permalink

    bonjour
    quel courage et quelle devotion
    malgre sa miserable vie elle nous donne une leçon pour elle pas de difference entre ses chiots et
    les chatons ce sont des petits qu il faut nourrir
    j ai un galgo Tyson qui est noir son poil est devenu brillant et les personnes que je rencontre me disent
    quel beau chien et les enfants demandent a le caresser ce qu il adore
    si je pouvais je la prendrais mais pour l instant ce n est pas possible
    que ces chiens soient noirs blancs ou autres ce sont leurs yeux pleins de douceur de tendresse et
    d espoir qu il faut regarder
    bon week end

  • 16 décembre 2017 à 9 h 02 min
    Permalink

    magnifique il y a quand meme de belles histoires qui nous font chaud au cœur quelle belle petite cherie elle merite une très bonne famille

Commentaires fermés.