Les blablas de la présidente d'LSF/ Derrière l'amour il y a …

Rester passionnée, ne jamais baisser les bras, garder l’espoir  et se persuader que ce combat ne sera pas vain et que nous ne faisons pas tout ça pour rien.

Je pense être dotée d’une  grande force de caractère qui me donne la capacité d’avancer sans jamais regarder derrière moi et d’être animée d’une belle  énergie, l’envie d’avoir envie  ne m’a jamais quittée..

Le martyre des galgos, je l’ai pris en pleine figure il y a plus de dix ans maintenant et je l’ai dans la peau, ça a été un cataclysme dans ma vie, quelque chose de Tennessee qui m’a dévorée dans tout mon intérieur, je ne peux pas expliquer, ce fut comme un appel auquel je ne pouvais pas résister alors j’ai pris un virage à 90°, j’avais compris que rien ni personne ne pourrait de toute façon m’arrêter et que ma vie serait à jamais dédiée à cette cause.

Si je fais le bilan aujourd’hui, il y a du positif certes, de belles histoires d’amour et d’amitié, beaucoup de chiens sauvés, un engouement extraordinaire autour de LSF qui nous permet de tenir des paris fous, d’abattre des montagnes, de sauver des vies, d’aider nos refuges partenaires, c’est extraordinaire tout ça…je vous l’accorde.

Mais derrière ce beau tableau dressé, derrière ce grand édifice construit pierre après pierre, il y a tant de moins belles histoires, de petites  batailles qui me consument à petit feu, tant de mesquineries, tant de désolation et de promesses non tenues, tant de noirceur.

Noir c’est noir,tel est l’humain…

Voilà pourquoi je préfère les chiens, eux au moins  n’ont pas cette petite araignée au plafond responsable de tous ces comportements mesquins, avec eux  les choses sont claires, c’est oui ou merde et toujours sans arrière-pensées, sans coups de putes, ils n’ont pas ces sentiments propres à l’humain, la mesquinerie, le mensonge, la trahison.

Notre monde devient fou …

Nous avons fait un beau sauvetage samedi, je crois que les gens n’ont pas idée de l’investissement et du travail acharné dont nous faisons preuve chaque jour pour offrir une chance d’exister à chacun de ces chiens, que ce soit ici en France ou bien en Espagne.

C’est un cadeau que nous vous faisons en vous confiant une de ces vies, ce n’est pas VOUS qui nous faites ce cadeau.

Vous savez, chaque vie sauvée est importante pour nous et vous, vous galvaudez ça ; vous, vous nous traitez comme des moins que rien, comme si nous étions des marchands de chiens, vous galvaudez nos cœurs sans aucun respect pour notre travail et pour notre engagement.

Mulan, petite Mulan tant aimée à la FBM, réservée depuis 2 mois et nous étions tous heureux.

Elle m’avait touchée, cette petite,  lorsque je l’avais vue au refuge derrière les barreaux…

Et je lui avais fait une promesse, je lui avais expliqué qu’une gentille dame l’attendait quelque part en France.

Oui, je parle souvent aux chiens…je leur explique ce que va être leur nouvelle vie..

 Il ne faut pas croire mais il y a un bel engouement autour de chaque vie sauvée, ce n’est pas juste un échange de bons procédés, juste un chien qu’on vous largue comme ça, non ce n’est pas cela, il y a de l’amour et de la passion derrière tout ça et des humains aux  cœurs « gros comme ça » qui se donnent à fond pour sauver ces quelques vies…

Et vous, vous ne respectez rien.

Juste un exemple parce que j’en ai des dizaines sous le manteau des sales d’histoires.

Alors que Mulan était dans le camion de l’espoir qui roulait vers la France, c’est à 19 h vendredi soir que son adoptante a envoyé un texto pour nous dire qu’elle n’en voulait plus, sous des prétextes bidons comme d’habitude, elle était réservée depuis 2 mois et arrivait SDF,alors elle a gardé son vieux manteau à carreaux et on lui a enfilé un collier bleu à la place du rouge…

Et il nous a fallu trouver une solution d’accueil dare-dare, bien sûr que nous l’avons trouvée, merci Chantal, ce n’est pas ça le problème, le problème c’est ce qu’on prend dans la gueule chaque fois que vous nous faites un coup de j’arnaque comme celui-là

Quoi ma gueule, qu’est-ce qu’elle a ma gueule ?

C’est ça la protection animale, chaque jour il faut se battre pour garder la tête hors de l’eau et ne pas sombrer dans l’abîme de la mesquinerie, du mensonge et de la trahison.

Merci, Johnny, d’avoir animé ma vie et de me donner l’envie d’avoir envie, c’est un peu grâce à toi tout ça.

Derrière l’amour il y a
Toute une chaîne de pourquoi
Question que l’on se pose
Il y a des tas de choses
Les pleurs qu’on garde sur le cœur
Et des regrets et des rancœurs
Des souvenirs éblouissants
Et des visions de néant …


 
 

18 pensées sur “Les blablas de la présidente d'LSF/ Derrière l'amour il y a …

  • 13 décembre 2017 à 22 h 15 min
    Permalink

    Merci Odile. Moi, j’ai adopté Riquita , Megan ici. et c’est 1 vraie princesse qui s’entend super bien avec ma grande Dita barbuda…Que du bonheur après avoir perdu 3 louttes en 2 ans. Tjs 14 ans, la charnière…AVC , Perte du train arrière et chutes , et puis en 2 j sans signes , hémorragie interne suite à 1 sarcome….Le choc… Merci encore et je suis sûre que Mulan va trouver 1 famille aimante…

  • 13 décembre 2017 à 19 h 30 min
    Permalink

    Je suis tout à fait d’accord avec ce que dit Monica. Quand on adopte un chien, il faut s’en occuper correctement. Il faut lui consacrer du temps, de l’affection, de l’argent…
    C’est un engagement pour des années, c’est une charge financière car il faut le nourrir et le soigner, il faut le promener et jouer avec lui, le prendre en vacances ou le faire garder.
    Il faut être prêt c’est tout. Ce n’est pas un jouet et si c’est pour le laisser dans un chenil au fond du jardin car il va salir la maison mieux vaut ne pas s’engager. Il fait parti de la famille donc il doit être dans la maison.
    Prendre un chien modifie profondément vos habitudes mais je ne pourrais pas vivre sans car ils vous le rendent bien. La perte de son chien laisse un grand vide…

  • 13 décembre 2017 à 15 h 08 min
    Permalink

    Bonjour odile
    vous avez raison et je pense comme vous
    mon coeur penche vers les animaux car eux ils sont vrais
    j’ai adopté loris ( moris ) en aout 2016 et c’est vrai que c’est un cadeau, ces chiens sont extraordinaires plus humains que les Hommes
    merci pour tout ce que vous faites et pour ce que vous êtes
    et merci pour ce très bel hommage à Johnny
    valerie

  • 12 décembre 2017 à 19 h 00 min
    Permalink

    Ca me peine aussi cette histoire, mais il faut mieux que mulan soit restée avec son collier bleu…
    parce que lorsqu’on a réservé un chien depuis 2 mois, 1 mois ou même 15 jours …ca y est il fait déjà partie la famille…les semaines les jours ne passent pas….on va voir sa photo sur le site plusieurs fois par jour, on imagine déjà notre vie avec lui, c’est trop long un vrai supplice……et enfin le jour de son arrivée en france et la…on cours, on vole pour être là de bonne heure….parce cette rencontre non plus virtuelle mais bien réelle, on l’a tellement attendue, rêvée, imaginée……
    alors lorsqu’on peut faire marche arrière alors que le camion est déjà parti d’espagne…….je pense que ca n’aurait pas été de toute facon une belle adoption…..
    Bien sûr odile qu’il doit y avoir quelques adoptions râtées…..et franchement ca retourne les trippes.
    Parce que l’investissement de LSF est énorme …..
    Mais ce n’est pas la faute de LSF, contrairement au chien qui agit sans arrière pensée, l’humain est capable de bien cacher sa personnalité
    Accueillir un galgo c’est certes une belle action……mais c’est avant tout un cadeau pour la famille qui l’adopte ….un cadeau de chaque jour, de l’amour de la douceur, de la plénitude……
    Voila pour ma part oui bien sûr que mes chiens ont besoin de moi…….mais moi aussi, j’ai besoin d’eux besoin de ce qu’ils m’apportent……ce sentiment de bonheur…
    Alors je dis juste….merci à LSF

    • 13 décembre 2017 à 8 h 28 min
      Permalink

      Suis bien d’accord avec vous…. Nous avons également besoin d’eux. C’est un échange, un partenariat ou tout simplement de l’affection, de l’amour, du respect. La personne qui a réservé Mulan et qui s’est désistée n’était pas prête à ça. C’est tellement facile de s’engager derrière un écran… Mais quand vient le moment d’agir…. Peut-être s’est elle rendue compte à quel point sa vie allait changer. Donc oui, mieux vaut maintenant que Mulan nous soit rendue après 2 semaines, voir un mois dans un mauvais état…. c’est bien mieux comme ça. Prendre soin d’un chien cela prend du temps, de l’énergie, de l’argent. Il faut en être conscient.

  • 12 décembre 2017 à 15 h 15 min
    Permalink

    Je te promets …….! Les promesses sont faciles à faire , mais plus difficiles à tenir sur la durée ..Pauvre petite Mulan, réservée depuis deux longs mois……et lâchement abandonnée……..!
    voilà bien toute la complexité de l’âme humaine, et toute la difficulté de pouvoir faire confiance….! Cette petite, si jolie, va passer un beau Noël dans sa famille d’accueil , bien au
    Chaud…..et trouvera sa future vraie famille, nous en formons tous le vœu, pour elle.

Commentaires fermés.