Les blablas de la présidente d'LSF / Déconnexion totale…

Il était bon, le temps de l’insouciance où nous étions libres de chacun de nos mouvements, libres d’aller et venir, libres de faire ce que bon nous semblait sans devoir rendre des comptes à quiconque.

Je me souviens de cette époque sans téléphone dans la poche, sans Internet, on n’imaginait pas qu’un jour nous serions à ce point prisonniers de cette fulgurante évolution numérique.

C’est lourd à porter et à gérer parfois, les textos, les mails, les MP sur FB, le téléphone, bref les infos, les questions qui nous arrivent de partout et auxquelles on se doit  de répondre illico presto sous peine d’une relance ou d’une réflexion désobligeante, ou pire encore d’injures.

Tout cela est d’une extrême violence, comment ne pas avoir la tête qui éclate parfois…

Je pars en Espagne samedi matin pour une semaine, une déconnexion totale pour un retour à l’essentiel, la protection animale, la vraie, sans être confronté à la virtuelle qui est une véritable spirale infernale qui vous engloutit si vous n’y prenez pas garde et si vous ne savez pas vous protéger.

Nous sommes de plus en plus confrontés à des personnes psychologiquement instables et qui s’engouffrent  dans une pseudo « protection animale » afin d’y trouver une forme de reconnaissance.

Samedi matin, bye bye et adieu tout ça, autoroute A 4, pied au plancher, cheveux au vent, direction Séville…déconnexion totale..

pour une semaine sur le terrain  avec nos amis espagnols qui eux mettent le nez dans le sang et dans la merde chaque jour, c’est ce qu’on appelle de la protection animale.


 
 
 
 
 
 
 

15 pensées sur “Les blablas de la présidente d'LSF / Déconnexion totale…

  • 12 novembre 2017 à 22 h 52 min
    Permalink

    Bonne route et bisous de Megan ( Riquita) …C’est une super galga pour moi qui avais eu trop de peine de perdre mes filles en aussi peu de temps…Merci pour ramener des heureux prochainement Anne , Dita et Megan

  • 8 novembre 2017 à 8 h 33 min
    Permalink

    bonne route mme brochot . on aura pas les blabla mardi prochain

  • 8 novembre 2017 à 5 h 55 min
    Permalink

    Bonne semaine à vous Odile et aux personnes qui vont vous accompagner, ça fait du bien de déconnecter de temps en temps. Je serais bien venue…
    Un grand merci à tous les Espagnols qui s’occupent si bien de ces pauvres galgos.

  • 8 novembre 2017 à 0 h 27 min
    Permalink

    Bon voyage Odile, Val et Patricia ! Bon courage pour cette longue route mais surtout bon courage pour affronter la souffrance, la détresse, la résignation et la douleur de tous ces Galgos aux regards perdus ou implorants… Impossible de revenir indemne d’une pareille plongée dans la réalité de ces chiens malheureux et du quotidien des soignants et des bénévoles espagnols qui ont tout mon respect et toute mon admiration pour leur dévouement sans faille, leur abnégation et leur détermination. Peut être auras-tu l’occasion de leur transmettre un grand MERCI de ma part pour avoir permis à NOAH (EBRO), KANDY (BANDI) et HOPE (PIREO) de survivre des mois avant, grâce à toi, d’arriver jusqu’à moi et désormais de faire partie de notre Famille pour la vie…

Commentaires fermés.