Vétérinaires STOP à l'euthanasie abusive en France / Une voix pour ceux qui n'en ont pas…

Alors que nos amis espagnols mettent tout en œuvre pour les sauver et que nous livrons une guerre sans merci contre la barbarie dont ils sont les victimes, sachant que des milliers de lévriers galgos sont exploités, maltraités, affamés et qu’ils vivent un enfer avant d’être exterminés dès lors qu’ils seront devenus inutilisables et non rentables, ici en France nous sommes obligés de les protéger contre les risques d’euthanasie abusive que certains vétérinaires peu scrupuleux et sous couvert de leur code de déontologie n’hésitent pas à accepter dès lors que les propriétaires en font la demande sous des motifs futiles et infondés.

Les exemples sont nombreux au sein même de notre association de chiens qui ont échappé de peu à la piqûre fatale pour des motifs injustifiés,nous obligeant même à tamponner nos passeports pour les protéger, l’agressivité étant souvent la première cause avancée sachant que sans aucune évaluation comportementale fiable, si ce n’est la sienne.

La semaine dernière un vétérinaire qui s’est targué d’être également comportementaliste depuis 30 ans m’a téléphoné pour me signifier son intention d’euthanasier purement et simplement un de nos chiots arrivés en août sous le simple motif qu’il fait des bêtises et que son adoptante ne peut plus gérer la situation.

Le ton était sec, froid et  hautain, c’est sans aucune empathie et comme s’il parlait à son chien qu’il m’a fait part de sa décision, le couperet était tombé sur la tête de ce chiot de 7 mois diagnostiqué incurable sans que rien d’autre ait été proposé en amont pour tenter de remédier au problème qui n’en était pas vraiment un puisqu’il s’agissait de quelques bêtises comme les font tous les chiots de cet âge.

Oui, un de nos bébés aurait pu mourir ici en France alors que nos bénévoles ont tant donné pour le sauver là-bas en Espagne.

Un exemple récent et véridique qui nous a plongés dans la consternation.

Comment imaginer que cela puisse être possible ?

Comment accepter sans rien dire ?

Alors que nous avons dans le cœur de l’amour à n’en plus finir, que les vétérinaires espagnols vont jusqu’au bout pour sauver une vie quelle qu’elle soit et les exemples sont nombreux…

Ici en France certains  vétérinaires n’hésitent pas à euthanasier des galgos en bonne santé et ne présentant aucun trouble du comportement, sur simple demande de leurs clients sous des motifs infondés, ils donneront la mort par injection létale.

Rappelons que la vocation d’un vétérinaire est de soigner et non pas de tuer.

Une pétition sera bientôt mise en ligne pour interpeller le conseil national de l’ordre des vétérinaires sur les actes d’euthanasie abusives de plus en plus fréquents en France et d’autres actions seront menées pour dénoncer la mort en toute impunité de milliers de chiens innocents, toutes races confondues.

Ensemble soyons une voix pour ceux qui n’en ont pas.

STOP à l’euthanasie abusive.


 

24 réflexions sur “Vétérinaires STOP à l'euthanasie abusive en France / Une voix pour ceux qui n'en ont pas…

  • 8 avril 2018 à 21 h 08 min
    Permalien

    une veterinaire a eutanasier ma petite lapine de 1an et demi car elle ne voulait pas lui soigner son probleme de transit ..au lieu de lui faire une injection pour lui faire faire ses selles elle a prefererme raconter que pour ma petite canelle il ny avait plus rien a faire…..jai appris quelque jours apres son deces par un nac que ma canelle aurait pu etre soignee..je suis degoutee par cette veterinaire qui sans pitiee a fait 2 injections a celle qui etait toute ma vie..

  • 4 février 2018 à 17 h 27 min
    Permalien

    Bonjour , le chien d’une amie est mort en decembre 2017 victime d’une veto peu scrupuleuse , ça commence a devenir insupportable de voir certains vetos prendre plaisir a euthanasier les animaux ( prix 80 euros ) que de les soigner , et en plus ils ne sont pas comme les medecins qui eux risquent des poursuites pour homicide involontaire , Alors ça suffit ! Galgo malinois , ou chat persan ou hamster ! je signerais votre petition pour dire NON a la féneantise et l’appat du gain de certains veterinaires ! Merci

  • 18 octobre 2017 à 8 h 14 min
    Permalien

    Comment un vétérinaire peut il euthanasier un chiot sous prétexte qu’il déborde d’énergie, je suis scandalisée, et comment un adoptant peut-il entreprendre cette démarche alors que son but était de sauver ce petit Loulou. Pourquoi ne pas le rendre à l ‘Association?
    Je pense que les futurs adoptants devraient être briffés quand ils souhaitent adopter un chiot ,d’ailleurs je peux fournir des photos à l’appui. J’ ai adopté un Galgo de 6 mois LIMONCITO au mois de mars 2017 par une autre association. J’avais craqué sur son regard plein de malice je ne m’étais pas trompée. Débordant d’énergie (une tornade), j’ai eu le droit à la panoplie de bêtises même encore aujourd’hui(toiles cirées déchirées, coussins éventrés, portes rognées, chaussons claquettes chaussures mordus, sauts de cabri sur les canapés…) Je vous rassure quand même il s’assagit un peu. On m’avait prévenu qu’un jeune Galgo pouvait faire de grosses bêtises donc j’ai été à moitié surprise . J’ai beau le dresser et aller le faire courir tous les jours ,mais il a ses quarts heures de folies. Et pour rien au monde je ne m’en séparerais il sait être aussi si affectueux, amitieux mon Limoncito D’ailleurs cela ne m’a pas empêchée d’adopter OLYMPO (trauma) au mois de juillet qui a fait d’énormes progrès. II faut savoir être patient, tolérant car chaque chien a son caractère.

Commentaires fermés.